Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Les soirées pyjama de Michael Jackson

Michael Jackson with the Cascio brothers in Buenos Aires (1993)

Michael Jackson with the Cascio brothers in Buenos Aires (1993)

Quand la plupart des gens pensent aux soirées pyjama  de Michael Jackson avec des enfants, ils ont dans leur esprit un groupe d'enfants en pyjama qui dormait dans son lit, tandis  que Jackson dormait  sur le sol.  

Jackson n’était pas un monstre dans le sens traditionnel du mot - il n'a jamais kidnappé d’enfants pour les molester,  non, il avait délibérément et consciemment  un plan à long terme pour se rapprocher des garçons pré-pubères,  le temps  qu’ils acceptent  de  dormir avec un homme de 30-40 ans. Jackson  convainquait d’abord  les parents, et ensuite les garçons, qu'il était tout à fait naturel pour lui d'avoir un garçon dans son lit. Il  convainquait les parents de laisser leurs fils à ses soins  sans sourciller quand ils entendaient qu’il  partageait un lit avec eux. Comme vous le verrez, certains parents sont même devenus des défenseurs vigoureux de la pratique.

La plupart des parents qui ont défendu ces soirées pyjamas avec Jackson, avaient de longues conversations téléphoniques avec lui  afin de bâtir une certaine confiance avant même que Jackson ne les aient  rencontrés. Comme l'incarnation du bon gars pédophile, Jackson a passé des heures au téléphone avec certains des parents, pour  gagner leur confiance en se déplaçant lentement vers son objectif  - qui était, d’obtenir leurs fils dans son lit. Certains parents, de ce fait,  avaient une confiance totale envers Jackson le jour où ils l'ont rencontré, permettant à leurs enfants de dormir avec lui tout de suite. Même si les parents avaient des soupçons sur Jackson, leur jugement a été assombri non seulement par la manipulation de Jackson, mais aussi  par les largesses de Jackson.

Les déclarations des garçons, disant que "rien ne se passait", doivent être considérées avec un certain scepticisme - les victimes de pédophiles dans la plupart des cas sont réticents à admettre une molestation. 

Ken Lanning,  du FBI ici , expert sur les abus sexuels des enfants,  dit ceci au sujet des victimes :

Les agresseurs d'enfants-amants n’ont presque jamais recours à la violence pour le sexe. Au lieu de cela, ils  toilettent, séduisent,  manipulent et utilisent la coopération pour obtenir ce qu'ils veulent de l'enfant. "Je ne peux pas vous dire dans combien de cas il y a des lettres de la victime écrites à l'accusé,  disant : « Vous êtes la personne la plus gentille que je connaisse », ou «Vous avez été si bon pour moi ». Beaucoup de victimes ne racontent pas à tout le monde les comportements inappropriés, car ils sont considérés comme des «enfants victimes conformes» «Un enfant ne peut pas légalement consentir à avoir des relations sexuelles, mais certains d'entre eux ne vont pas nécessairement  combattre cela ». «Ils ont des troubles du développement, et plus tard, ils se sentent honteux et confus d’avoir coopéré à leur victimisation. » 

Parce que les victimes de l’exploitation en général ont été soigneusement séduits et souvent ne se rendent pas compte qu'ils sont victimes, ils reviennent à plusieurs reprises et volontairement vers le contrevenant. La société et le système de justice pénale ont du mal à comprendre cela. Si un garçon est agressé par son voisin, un enseignant ou un membre du clergé, pourquoi se  «permet» t- il de continuer? Très probablement, parce qu' il ne peut pas se rendre compte d' abord qu'il est une victime. Certaines victimes sont tout simplement prêtes à échanger du sexe pour de l’attention, de l’affection, et des cadeaux,  et ne croient pas qu'ils sont victimes. Le sexe pourrait même être agréable. Le délinquant peut  les traiter mieux que quiconque ne les a jamais traités. 

La plupart de ces victimes ne vont jamais divulguer leur victimisation. Les enfants plus jeunes peuvent croire qu'ils ont fait quelque chose de «mauvais» et ont peur d'avoir des ennuis. Les enfants plus âgés peuvent être plus honteux et confus. Beaucoup de victimes non seulement ne divulguent pas, mais nient fermement ce qu'il leur est arrivé lorsqu'ils sont confrontés. Dans un cas, plusieurs garçons ont témoigné au sujet du caractère moral élevé de l'agresseur accusé. Lorsque l'agresseur accusé a plaidé coupable, il a admis que les garçons qui avait  témoigné pour lui,  avaient également été des victimes

Les raisons les plus courantes pour lesquelles les victimes ne divulguent rien,  sont la stigmatisation de l’homosexualité, le manque de compréhension de la société, la présence de sentiments positifs pour le délinquant, l’embarras ou la peur de leur victimisation, ou ne croient pas qu'ils sont victimes. Comme la plupart des délinquants sont des hommes, la stigmatisation de l’homosexualité est un problème grave pour les victimes masculines. Bien que se laisser séduire par un agresseur masculin ne fait pas nécessairement de lui un garçon homosexuel, mais les victimes ne comprennent pas cela. Si une victime ne divulgue rien, c’est qu’il croit qu'il  risque le ridicule significatif de ses pairs et le manque d'acceptation par sa famille.

-*-*-*-*-*-

Cela a été souligné par Jason Francia, le garçon qui avait reçu un paiement de 2,4 millions de dollars après avoir allégué qu'il avait été chatouillé sur les organes génitaux plusieurs fois par Jackson, il était extrêmement réticent à reconnaître son abus. Il ne fut pas le seul qui ait exprimé son mécontentement sur ​​les révélations  de sa molestation.

Pour montrer combien Jackson aimait ses soirées pyjama avec de jeunes garçons, nous allons examiner les informations disponibles publiquement sur trois de ces garçons.


Wade Robson

Wade Robson est un garçon australien qui a d'abord rencontré brièvement Jackson en 1987, quand il avait cinq ans. Wade est allé à  un concours de danse et l’a remporté,  le prix était une rencontre avec Jackson. La réunion proprement dite  était une brève rencontre et une rencontre  après un concert de la tournée Bad, mais Jackson a été attiré par le petit garçon,  il a dit à sa mère que s’ils étaient toujours aux États-Unis, ce serait bien qu’ils se rencontrent à nouveau. En 1989, les Robson étaient en tournée aux États-Unis lorsque la mère de Wade, Joy, a décidé qu'elle allait essayer de retrouver Jackson et d’organiser une réunion. Elle a réussi. La famille Robson comprenait Wade, sa sœur Chantal, leurs parents et  des grands-parents. Jackson évidemment a aimé ce qu'il a vu dans le jeune Wade et il a invité toute la famille à son ranch ce même week-end.

Cette première nuit, après avoir seulement vu Jackson le temps d'une journée, Joy Robson a accepté de permettre que  ses enfants, Wade  sept ans et sa sœur Chantal, de rester dans la chambre de Jackson,  alors qu'elle, son mari et ses parents étaient restés dans les chambres d’amis. Il convient de noter ici que les chambres des invités de Neverland étaient à une distance importante de la maison principale. Après avoir joué pendant un certain temps, Chantal partit à l'étage dans la suite de Jackson pour dormir, laissant son frère dans le lit à côté de Jackson. Chantal dit qu'elle se sentait «mal à l'aise » d'être dans le même lit que Jackson et son frère. La nuit suivante, elle a décidé de dormir dans le lit de Jackson, mais cela a été l'une des dernières fois.  Après ce week-end, les Robsons ont continué leur tournée au cours de la semaine, puis ils ont fait retour à Neverland le week-end suivant. Après ce week-end, la mère et le fils sont allés avec Jackson à Las Vegas pour assister à un spectacle de Siegfried et Roy alors que le reste de la famille Robson voyageait à San Francisco. Dans Vegas, Jackson, et son nouveau petit ami et la mère de son nouvel ami ont pris une suite dans un hôtel, avec Joy Robson dans une chambre et Jackson en tête-à-tête avec Wade dans un autre. Alors que Joy avait passé un certain temps dans la chambre de Jackson au cours de la journée et une partie de la soirée, Jackson avait Wade avec lui toute la nuit.

Jackson appréciait tellement la compagnie de Wade qu'il l’a fait venir en Amérique quatre fois au cours des deux prochaines années. Chaque fois,  Wade restait avec Jackson  deux semaines, soit à Neverland Ranch ou dans l'appartement de Jackson à Westwood, ou les deux. Lorsque Jackson et Wade étaient logés dans  l'appartement de  Westwood, Joy Robson  residait dans le Holiday Inn en face. Selon  Robson, Jackson a passé beaucoup de temps  avec Wade dans l'entre de la production musicale, mais quand Jackson travaillait sans Wade,  Wade restait avec sa mère, quand Jackson revenait à la maison tard dans la nuit, il téléphonait immédiatement à Joy et lui demandait que Wade aille  dans sa chambre. Joy emmenait le garçon à l'appartement de Jackson et le laissait là - elle revenait seule à l'hôtel. Elle savait bien qu'elle donnait son fils à Jackson afin qu'ils puissent partager un lit.

Chaque fois qu'ils étaient de retour en Australie, Jackson passait des heures au téléphone avec Wade,  Jackson l’appelait au moins une fois par semaine et parfois plus souvent!

En 1991, Robson  s’est déplacé aux États-Unis pour y vivre de façon permanente (sans Wade père), avec l'aide de Jackson pour obtenir une résidence, et Wade a continué de passer du temps en tête à tête dans un lit avec Jackson jusqu'en 1996,  il a dormi avec Jackson pour la dernière fois au Sheraton à Los Angeles. La mère de Wade n'avait pas pu l'accompagner pour cette occasion. En fait, pendant les nombreuses visites de Wade à Neverland pendant qu’il  vivait aux États-Unis, sa mère était absente.  Une seule fois, Jackson est resté dans l'appartement de  Robson,  pour partager un canapé-lit avec Wade.

Lorsqu'on lui a demandé s'il y avait d'autres garçons, s’il  dormait seul avec Jackson, il ne savait pas tout. Nous savons par Joy Robson  qu’une fois à Neverland, Wade a été déçu parce que Jackson avait choisi une soirée pyjama en tête-à-tête avec Jordan Chandler au lieu de Wade. Wade ne pouvait se rappeler si d'autres étaient présents dans le lit de Jackson en dehors de lui. En étudiant son témoignage, nous pouvons constater que Wade a passé plus de 300 nuits seul avec Jackson sur sept ans. 

Source: Témoignage de Wade Robson , Joy Robson et Chantal Robson en 2005 au procès de Michael Jackson.

Brett Barnes

Brett Barnes est un autre garçon australien qui a passé beaucoup de temps dans le lit de Jackson. Brett Barnes a écrit une lettre à Jackson en 1987 à 5 ans, (techniquement, c’est sa sœur Karlee qui l’a  écrite, mais Brett lui a dicté la lettre). Jackson a  censément tiré sa lettre d’un sac plein de courrier et lui a téléphoné. Après cet appel téléphonique initial, Jackson l’a appelé souvent, pendant des heures  chaque fois. Enfin, en 1991, quand Brett avait neuf ans, Jackson a invité sa famille aux États-Unis pour trois semaines avec toutes les dépenses des vacances payées. À la fin de la première semaine, les enfants Barnes étaient restés dans la chambre de Jackson (bien que sa soeur Karlee  y a seulement dormi une fois parce que, comme la soeur de Wade Robson Chantal,  se sentait «mal à l'aise»). Les parents de Barnes ont apprécié les vacances à Neverland, Jackson leur montrant chaque jour des délices,   les emmenant même à Disneyland pendant une semaine. Jackson et la famille ont pris une suite à l'hôtel Disneyland, Jackson et Brett  étaient dans une chambre, tandis que le reste de la famille en partageaient  une autre. Jackson a également emmené la famille à Las Vegas, encore une fois  Brett partageait le lit de Jackson.

À la suite de cette visite, Jackson a fait venir Brett aux États-Unis au moins une fois par an pendant plusieurs années. Brett a continué à partager le lit de Jackson, à chaque fois,  et parfois pendant  un mois durant cette période ou il avait entre 9 et 12 ans. Jackson et Brett ont parcouru les États-Unis, séjournant dans des hôtels, et dans le même lit. Il n'y avait pas d'autres enfants  voyageant avec eux. La mère de Brett n’avait aucune idée des villes où ils se trouvaient, en dehors de Las Vegas et Chicago. Le reste du temps, elle ne savait pas.

Au fil du temps, Brett et sa famille ont passé une quantité considérable de temps à voyager avec Jackson alors qu'il était en tournée. Jackson était absolument ravi d'avoir un garçon avec des parents conformes, il a emmené la famille avec lui en Amérique du Sud, en Afrique, en Europe et en Australie. Tandis que les parents voyageaient avec l'entourage de Jackson, Brett a continué à partager le lit de Jackson pendant ces voyages. Marie, la mère de Brett, était assez vague quant à la fréquence dont Brett est resté avec Jackson, mais la soeur de Brett,  Karlee,  a confirmé que son frère avait partagé le lit de Jackson chaque nuit pendant cette période, ainsi que toutes les fois où ils ont séjourné à Neverland quand Jackson était là. Cela représente un nombre  stupéfiant de 465 jours et nuits. Brett ne pouvait se rappeler que de quelques occasions,  où il y avait un autre garçon dans le lit de Jackson avec eux. Il ne pouvait jamais se rappeler d’une femme,  autour de Jackson pendant tout le temps qu'ils ont voyagé ensemble.

Bien que les parents de Brett n'aient jamais remis en question les soirées pyjama de leur fils avec Jackson, un curieux incident a eu lieu à Paris. Marie Barnes avait eu un problème avec Jackson et elle l’a menacé qu’ils allaient le quitter pour l'Australie, elle a écrit dans une note à Jackson :

«La seule chose que nous ne ferons pas, c'est que nous ne partirons pas sans Brett, et cela pourrait être un peu le problème »

Qu'est-ce que cela pourrait effectivement dire dans une telle conjecture. Quel genre de problème y avait-il  si  Brett Barnes partait loin de Jackson ?  Brett Barnes nie également que quelque chose de fâcheux est arrivé quand il a partagé un lit avec Jackson, mais encore une fois, pour comprendre il faut lire le message  de Ken Lanning en début de cet article.

Source: Témoignage de Brett Barnes , Marie Barnes et Karlee Barnes en  2005 au procès de Michael Jackson.

Jordan Chandler

Jordan Chandler est le garçon qui a reçu 20.3 millions de Jackson après des allégations d'abus sexuels contre la pop star en 1993. Jordan a d'abord rencontré brièvement Jackson dans un restaurant alors qu’il avait 5 ans, mais la deuxième fois était beaucoup plus conséquente. En Août 1992, la voiture de Jackson était tombée en panne à Los Angeles, alors qu’il allait à Rent-A-Wreck, une agence de location de voiture  à l'époque. Là, le propriétaire, Dave Schwartz, a déclaré à Jackson qu'il pouvait prendre une voiture s'il parlait tout simplement avec son beau-fils Jordan, qui était un grand fan de Jackson. La mère de Jordan Chandler, Juin,  a permis à son fils de parler avec Jackson, la conversation a duré cinq ou dix minutes. Comme la conversation était terminée, Juin a donné à  Jackson son numéro de téléphone et lui a suggéré de téléphoner à son fils une autre fois. Peu de temps après, Jackson a quitté les USA  pour l’Europe afin  de continuer sa tournée Dangerous. Un ou deux mois plus tard, pendant la tournée, Jackson à passé  son premier appel téléphonique à  Jordan, il  a duré seulement dix minutes. Jackson a continué d’appeler le garçon et les conversations sont devenues plus longues, aboutissant finalement à des appels pouvant durer jusqu'à trois heures.

En Février 1993, après que Jackson ait terminé la deuxième étape de la tournée Dangerous il est retourné à Neverland, il a invité Jordan, sa sœur Lily et Juin à Neverland pour le week-end. À ce stade,  Jordan est resté avec sa mère et sa sœur dans l'une des chambres pour les invités. Une semaine ou deux plus tard, ils sont revenus à Neverland pour le week-end, une fois encore Jordan et Lily sont restés dans le pavillon des invités avec leur mère. Comme vous le savez, les chambres d’amis étaient à une certaine distance de la maison principale. Brett Barnes était également présent à Neverland pour cette occasion. Ce week-end là, Jackson a emmené  la famille Chandler chez Toys 'R Us, et les enfants ont été encouragés à choisir tous les jouets qu'ils aimaient,  Jackson payait la facture. Au cours de leur troisième week-end pas très longtemps après, Jordan a demandé à dormir dans la chambre de Jackson car il y avait d'autres garçons présents - Frank et Eddie Cascio et Macaulay Culkin. Juin a refusé, et  Jordan, encore une fois, a dormi avec sa famille.

À la fin de Mars 1993, Jackson a invité la famille à Las Vegas pour un court voyage afin de prendre  des photos et des sons à Sin City. Ils ont volé depuis Los Angeles dans un jet privé, et sont restés dans une suite de trois chambres au Mirage, avec l’aimable autorisation de Steve Wynn. Juin et Lily ont pris une chambre à coucher,  Jordan une autre, et Jackson la troisième.  La première nuit,  Jordan et Jackson ont regardé un  film d'horreur « The Exorciste ». Après le film Jordan avait peur, et plutôt que de dire à  Jordan qu'il devrait aller retrouver sa mère, Jackson lui a suggéré de rester dans le lit avec lui. Ce fut cette première nuit que Jordan a partagé un lit avec Jackson, mais le matin Juin a exprimé son mécontentement et a dit à Jordy qu’il ne devait  pas partager un lit avec Jackson,  jamais ! Jamais.  Ce fut au  tour de Jackson d'avoir peur - il avait passé beaucoup de temps, sans parler de l’argent et de ses  efforts  avec Jordy  pour partager son lit, et il n’allait pas avoir cette relation gâchée maintenant que c'était devenu une réalité. Cette nuit - là à 11h30, Jackson est allé jusqu'à la porte de Juin, en l’implorant  «Tu ne me fais pas confiance ? Nous sommes une famille. Pourquoi fais-tu ça? Pourquoi tu  ne permets à pas Jordy d'être avec moi ? » .  30 minutes environ après la mendicité et les pleurs  de Jackson, Juin a finalement cédé et a accepté que  Jordan partager un lit avec Jackson, ensuite Jordan et Jackson  ont partagé un lit chaque soir, ils étaient ensemble. Le lendemain, Jackson a acheté à  Juin un bracelet Cartier en or, probablement en cadeau de remerciement.

Au cours mois suivant,  Jordan est allé régulièrement à Neverland pour passer du temps avec Jackson, parfois avec sa mère et sa sœur, parfois sans. Pendant toutes les visites,  Jordan est resté avec Jackson dans sa chambre et quand Juin et Lily l'accompagnaient, ils  restaient dans les chambres d’amis. Telle était la confiance que Juin avait envers  Jackson,  au printemps  1993 Jackson a été invité à rester dans la maison des Chandler. Jackson est resté pendant une semaine chez eux, et dormait dans la chambre de  Jordan (il y avait un seul lit). Jackson est resté  30 nuits dans la chambre de Jordan depuis le début du mois d’Avril jusqu'à la fin Juin de cette année là. Les jours d'école, Jackson partait le matin en même temps que  Jordan, pour revenir en fin de journée. Au cours de cette période, Juin,  la mère de Jordan,  a trouvé des parures de bijoux - boucles d'oreilles,  colliers et  bagues - sur son lit, un autre cadeau de Jackson. Une autre fois, Juin a reçu un chèque-cadeau de 7000 $ qu’elle pouvait utiliser chez Fred Segal, un magasin haut de gamme à Los Angeles.

Au début de mai 1993, Jackson a emmené la famille à  Disneyworld en Floride pendant quatre à cinq jours, et encore à nouveau le mois suivant. Comme à Las Vegas, Juin et Lily ont dormi dans une chambre de la suite tandis que  Jordan et Jackson en  partageaient une autre. À la fin de mai 1993,  la famille Chandler et Jackson sont partis dans la principauté de Monaco pour les World Music Awards. Juin et Lily avaient une chambre séparée et  Jordan est resté avec Michael pendant tout le voyage. Après quatre jours à Monaco, ils se sont rendus à Eurodisney.

Pendant ce temps, des plans ont été tirés pour que  Jordan  accompagne Jackson sur la dernière étape de sa tournée Dangerous qui devait commencer  fin  Août, avec la pleine bénédiction de la mère du garçon.

En Juillet 1993, Juin doit se rendre à New York pour assister au mariage de son frère. L’assistant de Jackson « Norma Stakos » a réservé deux suites à l'hôtel Rhiga royale. Jordan, Juin et Lily sont restés dans l'une des suites, bien que  Jordan n’ait pas  vraiment passé beaucoup de temps avec elles dans ces moments là,  en raison des longs et privés  appels de Jackson au téléphone. Deux jours après le mariage,  Jackson est arrivé à New York et a résidé dans le Rhiga Royal, Jordan est resté dans la suite de Jackson quelques jours. Ce fut probablement la dernière fois que Jordan a couché avec Jackson. Son père a obtenu la garde de Jordan peu après et il ne permettait  plus de soirées pyjama.

Le comportement de Jackson correspond parfaitement avec ce que nous avons appris de ses autres amis spéciaux Wade Robson et Brett Barnes détaillées ci-dessus. Dans l'ensemble,  Jordan et Jackson ont partagé un lit, environ 70 jours sur une période de cinq mois.

Source: Témoignage de Juin Chandler en  2005 au procès de Michael Jackson, Déclaration de Jordan Chandler

Conclusion

Comme on peut le voir clairement, Jackson est allé très loin pour passer des nuits avec ses amis particuliers.  En les emmenant dans ses   voyages à l’étranger, en achetant des cadeaux somptueux aux parents, et en passant de longs appels téléphoniques  pour  « rester en contact ».  Beaucoup d'efforts, alors qu’il avait une famille, des neveux et des nièces qui vivaient à proximité et qu'il pouvait les appeler à tout moment, s'il sentait qu'il avait besoin de la compagnie d'un enfant.

La stratégie de Jackson était très inquiétante. Chaque fois qu'il  voyageait, il emmenait  les familles avec lui pour montrer qu’il était respectable, cependant en interne il insistait pour séparer ces familles, dont les garçons restaient dans sa chambre.

Nous avons seulement regardé trois de ses amis en détail, mais il y en a d’autres  : (Emmanuel Lewis , Jimmy Safechuck , Jonathan Spence , Frank Cascio, Eddie Cascio ) et ensuite (Omer Bhatti , JoJo Elatab, " (les garçons de Los Olivos "),  Ils ont tous été désignés pour avoir dormi avec Jackson. Jackson a expliqué   «Nous allons dormir, je les borde et je mets un peu, euh, de la musique ou je leur lis un livre.  Je leur donne du lait chaud, vous le savez, nous avons des cookies, c’est très charmant, c’est très doux,  c’est ce que tout le monde devrait  faire » .  Alors qu'en réalité, il a été déclaré qu’ils  jouaient à des jeux vidéo, regardaient des vidéos porno et mangeaient de la mauvaise nourriture jusqu'aux premières heures du matin.

Il ne faut pas oublier que Wade Robson, Brett Barnes et Jordan Chandler ont passé beaucoup de temps seuls avec Jackson à Neverland et dans les chambres des suites des  hôtels. Je suis certaine que ce point va vous faire réfléchir. Vous pouvez également vous demander pourquoi Jackson avait  besoin que des garçons dorment avec lui alors que leurs parents étaient à proximité - pourquoi ne pas jouer avec eux (si c'est ce qu'il voulait faire, personne ne l’aurait jugé pour cela) et leur permettre de retourner vers leurs familles pour dormir ? Et pourquoi une telle quantité phénoménale de soirée pyjama avec les garçons, (plus de 850 avec seulement ces trois garçons) ?

On ne peut que conclure qu'il y avait un autre motif au-delà de simplement avoir une soirée pyjama avec un ami. Notez qu'aucun de ces garçons n’a jamais mentionné que Jackson dormait sur ​​le sol ou dans  un autre lit, Jackson  était toujours dans le même lit qu’eux. Telle était la volonté de Jackson pour ces soirées. Dès son retour aux États - Unis à la fin de 1993, lorsque les allégations, les rumeurs et les insinuations entourant ces soirées pyjamas  allaient bon train, il a immédiatement téléphoné pour qu’un de ses amis spéciaux vienne dans son lit. Je me demande comment quelqu'un pourrait penser que ces soirées pyjama étaient «innocentes». Est-ce que les parents auraient  fait autant  confiance à Jackson s’ils avaient su qu'il avait des livres remplis de photos de garçons nus dans sa chambre à Neverland ?  Auriez-vous laissé votre fils dormir avec Michael Jackson ?  J’en doute !

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article

lala 05/05/2017 16:02

en votre âme et conscience