Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Michael Jackson l'envers du décor !

Les fans dans leur grande majorité, adhèrent au récit biographique, dans ses grandes lignes, de leur vedette d'élection. Ce récit, reprend la structure et nombre de motifs et dimensions du récit hagiographique et du récit mythique, qui  appelle la croyance. Si les biographes ou témoins du passé affirment qu'il relatent des faits démontrables et vérifiables, ils présentent en fait des lectures particulières, des version subjectives, des interprétations, mais aussi des épisodes, des actes, des événements qui peuvent être remis en cause, discutés, soumis au doute, contestés ou réfutés. Certains le sont, plus ou moins, par tel ou tel lecteur ou auditeur. D'autres sont communément admis et validés, perçus comme indéniables et largement démontrés.

C'est ainsi que les fans de Michael Jackson, s'ils se défendent de sacraliser le chanteur, "savent" qu'il était vraiment unique et exceptionnel : "au-dessus de la planète des autres", au pouvoir et à la stature quasi-divins.

De ce fait, l'un des principaux devoirs des fans est de protéger la mémoire de la star, et de promouvoir son image. En chaque fan sommeille un gardien du temple, qui veille à ce qu'aucun mal ne soit dit de son idole, et qui le défend parfois même, de façon violente,   contre la diffamation et les critiques.

C'est vrai, Michael avait tellement de charisme, bien au-delà de ses contemporains,  Il a tellement charmé, qu'il est presque impossible de deviner et de croire qu'il n'était pas celui que ses admirateurs pensaient.

Les dérives de la passion, sont  terrifiantes,  et souvent au coeur des représentations des fans. 

 Selon le Dr Salter, "C'est Normal, les gens en bonne santé déforment la réalité pour créer un monde plus doux avec les enfants que celui qui existe en réalité» (p. 177). Elle note que, dans le but de trouver du sens et de la justice dans la vie quotidienne, la plupart des gens attribuent beaucoup de blâmes aux victimes  pour leurs accusations et trop peu pour les délinquants. En vérité, il est très difficile pour la plupart des gens d'imaginer comment une personne peut abuser sexuellement un enfant. Parce qu'ils ne peuvent pas imaginer qu'une personne «normale» puisse faire un tel acte odieux, ils supposent que les agresseurs d'enfants doivent être des monstres. Si l'accusé ne correspond pas à ce stéréotype, alors beaucoup de gens vont prendre l'allégation, en estimant l'accusé d'être incapable d'un tel acte.

Ce fut le cas avec Michael Jackson. Cependant, il faut tout de même  garder assez de bon sens dans la recherche de la vérité,  on peut facilement s'affranchir avec les informations disponibles afin de déterminer l'explication la plus probable de ce qui est arrivé. Et surtout faire la lumière sur de vivantes victimes présumées. Imaginez les millions de personnes qui pensent qu'ils sont des menteurs  juste parce qu'ils accusent  le roi de la Pop dans le but de  se faire de l'argent ? Tout cela parce que  des millions de personnes sont trop dans  l'adoration, le déni et trop paresseux  pour chercher une once de vérité ?   Mais la preuve est à présent si indéniable que ce serait de la dissonance cognitive de continuer à lui donner encore et toujours une présomption d'innocence lorsqu'on sait que tout prouve le contraire.

Il est en fait surprenant de voir combien,  les grands fans de MJ,  sont si sacrément aveugles des faits et lui trouvent toujours des tas d'excuses.  Avec eux le coupable est toujours l'accusateur ! n'est-ce pas curieux à la fin ? Et qu'en est-il des adultes qui se fâchent,  tellement ils sont fiers et certains de leur position lorsque vous essayez de signaler certains faits ?

Chaque fois qu'une nouvelle mise à jour sur Michael Jackson apparaît, les fans lisent ce qui est écrit et  le contestent catégoriquement si c'est négatif.

Je lisais récemment des commentaires sur les allégations, et beaucoup de gens ont  écrit : «Mais tout ce qu'il a fait pendant toute sa vie c'était d'aider les enfants ! Comment peut-on penser qu'un tel homme pourrait molester un enfant ?»

Les gens qui disent cela n'ont pas fait de recherches sur  les profils des agresseurs. Ils ne savent pas que ces personnes font délibérément  la charité, vont à l'église,  plaident pour de grandes causes etc.. dans le but de se créer l'apparence de quelqu'un qui est sans reproche et ne pourrait de ce fait faire quelque chose de mauvais.

La première chose qui se démarque est que les cibles de Michael Jackson étaient issues de milieux dysfonctionnels et dont les histoires personnelles et familiales étaient faciles à attaquer au tribunal. (MJ était très rusé !).

Je ne pense pas que les chansons de MJ puissent être considérées comme faisant partie de sa réalité, bien que les paroles de ses chansons soient interprétables de plusieurs façons ...  il me semble qu'elles ont été écrites pour cultiver l'image d'un homme hétérosexuel qui était fou des femmes, et aimait les enfants d'une manière pure. MJ a crée une abondance de chansons sur les femmes : The Way You Make Me Feel,  In the closed, Liberian Girl, Can not Let Her Get Away, Diana et bien d'autres. Il chantait souvent  ses relations avec les femmes, tout en ayant jamais eu une relation crédible avec une femme adulte de toute sa vie. Pensait-il à  Debbie Rowe quand il a écrit You Rock My World ? J'en doute. D'autre part, des chansons comme Heal the World, The Lost Children, Gone Too Soon le dépeignent comme quelqu'un qui voulait seulement protéger les enfants et  les aider...

En d'autres termes,  il s'est crée  l'image qu'il voulait  que les gens aient de lui. Pourtant, si MJ  s'est efforcé de se présenter d'une manière avantageuse et particulière, il était assurément une personne entièrement différente  loin de l'œil du public. Le monde entier a été trompé par cet homme talentueux ! La réalité et si différente, et je sais que cela est difficile pour ses fans, car l'image de Peter Pan est profondément imprimée dans leur esprit.

Ils ont  fini par penser comme lui,  répétant comme des perroquets la façon dont MJ  dépeignait sa vision du monde, ainsi que la sensibilité de cet être "angélique" qui avait été choisi pour apporter la paix  à travers sa musique.......!!!

Michael a cultivé une image de saint ! Il se plaignait des mensonges de la presse et pourtant lui-même était un horrible tricheur, au point que ses fans l'ont cru ! En fait il s'est joué de la presse, de la justice,  ainsi que de tout le monde. Hélas, il semble que M.Jackson se souciait seulement de ses jeunes amis.....Pour lui-même ! Il se souciait de ses "clients" fans, pour lui même ! Business is Business. MJ a peut-être dit des "I Love You" en veux-tu en voilà à ses fans, mais rien de cela n'était sincère...C'est un peu comme croire au père-noël.

Pour quelqu'un qui suintait le sex-appeal sur scène, pas une seule femme n'a été en mesure de défendre sa sexualité, ne vous méprenez pas, Thomas Mesereau, son avocat,  les aurait mises en avant si elles avaient existé.

Le désir de vivre dans son propre Neverland, ne  dispense pas d'avoir de la  moralité, ni de donner carte blanche à quiconque pour enfreindre la loi. Que le monde honore l'artiste est compréhensible , mais fermer les yeux ou être dans un déni perpétuel  sur le personnage, devient irrationnel. Son narcissisme, son égocentrisme, lui ont donné la confiance pour obtenir ce qu'il désirait. En fait Michael Jackson était un grand manipulateur.

Évoquant les souvenirs de sa longue carrière de rockeur débridé, Gene Simmons se souvient de la réputation que Michael Jackson avait dans le milieu de la musique : "Je connaissais pas mal de musiciens qui ont tourné avec lui, et notamment un qui a arrêté de jouer pour lui parce qu'il était dégouté de voir de jeunes garçons sortir de sa chambre d'hôtel.""En fait, quand il était en vie, je n'ai jamais entendu parler qu'il ait eu une relation avec une personne mature. Les seules relations sexuelles dont j'ai entendu parlé, et dont le grand public a entendu parlé, ce n'est qu'avec des enfants, et spécialement des garçons le plus souvent âgés entre 10 et 14 ans ; jamais des filles, qu'elles soient jeunes ou plus âgées."

Concernant Gene Simmons, il n'est pas le premier ni le dernier à reconnaitre que Michael Jackson était pédophile.

Sean Lennon se reflète également sur le côté sombre de Michael et le fait d'être un enfant autour de MJ.   Enfant dans les années 1980, Sean Lennon  traînait avec bubbles au ranch de Neverland.  Il déclare à propos de sa vidéo Bubbles Burst : j'ai pensé que c'était une métaphore intéressante pour ce qui est arrivé a beaucoup d'amis de Michael qui avaient mon âge. Quelque chose de bizarre se passait là-bas, et je ne savais pas ce que c'était. Rien ne s'est passé avec moi de manière illégale, je me sentais juste comme si j'étais dans le monde irréel de Peter Pan. Et lorsque Bubbles est devenu trop vieux, Michael s'en est débarrassé, parce que les chimpanzés se transforment en adultes dangereux. Et c'est quelque chose que je veux rapprocher avec l'ensemble de la situation là-bas. Michael aimait traîner avec les enfants, parce qu'ils sont innocents et fun. Puis, quand ils devenaient adultes, ils les traitaient comme son chimpanzé : Trop vieux pour jouer avec eux.

L’intention de la vidéo :

"Je pense qu’il est important que, même si les gens ne me croient pas ou sont en colère sur la façon dont Michael Jackson est présenté dans la vidéo, que la vérité est mon intention très sincère et sans danger.  Je fais juste une chanson. Je n’essaie pas de  sortir quoi que ce soit. J’essaye juste pour m’amuser de parler d’une situation étrange d’une manière artistique. C’est comme une dimension parallèle, et c’est une manifestation sombre, comique qui vient plus de la chanson que de la vie réelle. C’est comme le reflet d’une réflexion. Comme un poème visuel, je pense qu’il représente quelque chose de réel : Michael était très solitaire, il était bizarre et  avait des intérêts bizarres.  Il était dans l’univers de Peter Pan — cette bulle qu’il avait créé pour lui-même. Et il y a quelque chose de sombre à ce sujet. Il y a quelque chose de triste à ce sujet. » -  Sean lennon -

source : http://www.npr.org/sections/allsongs/2016/06/03/480451184/all-songs-1-sean-lennons-surreal-ode-to-michael-jacksons-pet-chimp-bubbles

La vidéo parle d'elle-même, pas besoin d'être un génie pour comprendre ce que cela signifie.

Bien avant le décès de Michael Jackson, Bubbles avait quitté la vie de son maître. En 2003, Michael Jackson avait avoué s’être séparé de son ami car celui-ci devenait  soi-disant agressif. À l’époque, cette histoire avait fait grand bruit puisque Bubbles avait été placé dans un centre avec d’autres chimpanzés "sauvages".....

Une histoire plutôt triste mais plus ou moins oubliée. D’autant plus que Bubbles a été complètement abandonné par la famille Jackson, qui ne lui a jamais rendu visite (à l’exception de La Toya 

en 2010, mais c’était alors pour les besoins d’un documentaire).

Bubbles n’était pas le seul animal sauvage dont le roi de la pop avait fait l’acquisition. Girafes, éléphants, tigres et autres bêtes ont dû quitter la propriété de Neverland quand Michael Jackson s’est retrouvé en difficulté financière dans le courant des années 2000. "Pour quelqu’un qui se disait tant proche des animaux, il a vite oublié la plupart d’entre eux. C’est une situation très triste". L’actrice Tippi Hedren, directrice d’une réserve naturelle en Californie qui a accueilli les tigres de la star, conclut :"Personne n’a jamais demandé de nouvelles des animaux. Je trouve cela étrange."

(Ce sont des dons publics qui paient  les soins de Bubbles.)  Quelle Honte.....

source : http://www.express.co.uk/news/world/663533/Forgotten-abandoned-Michael-Jackson-aging-chimp-Bubbles-care-home

Selon son livre "mon ami Michael", Frank Cascio n'a que 5 ans  lorsqu'il rencontre Michael Jackson, en 1985, grâce à son père, "employé" d'un palace new-yorkais où descend régulièrement le chanteur. « Michael et moi avons commencé à parler dessin animé. Je lui ai dit que j'aimais bien Popeye et j'eus l'honneur de lui faire découvrir les Crados, dont mon frère et moi collectionnions les vignettes. » Jackson se prend d'affection pour cette famille, à qui il rend visite le plus souvent possible pour, « l'espace d'un instant, vivre l'existence ordinaire d'une famille ordinaire […]. Quand Michael était là, l'une de ses activités favorites était d'aider ma mère à faire le ménage. Il adorait passer l'aspirateur » !!! Michael arrivait dans  leur maison à l'improviste,  parfois  au milieu de la nuit, sans craindre de réveiller les enfant !!!    Par la suite, les Cascio vont régulièrement dans l'immense propriété de la star, Neverland, avec son zoo, son parc d'attractions. A 13 ans, Frank et son frère Eddie suivent la tournée mondiale de leur ami star,  sèchant leur cours,  et sont de tous ses déplacements !!! (C'est effrayant !) 

« Parents,  Quelle folie vous a poussés à abandonner vos enfants  comme ça ?  sans le moindre garde-fou, sans contrôle ? Si ce n’est pas de l’inconscience, c’est de l’irresponsabilité ! »

Mon coeur se brise pour toutes les victimes impliquées....chacun des enfants ; ceux qui ont osé porter plainte et tous ceux qui se taisent encore.....

Mais si vous les fans, vous tenez  toujours à  blanchir un comportement inapproprié de M.Jackson avec les garçons, vous devez  savoir que les concepts que vous mettez en avant font la promotion d'un comportement pédophile. Il y en a d'autres qui se comportent ou vont se comporter exactement comme Michael Jackson l'a fait. Est-ce que vous les condamnerez ? Posez-vous cette importante question !

Si vous avez réussi à me lire jusqu'ici, vous pouvez aussi prendre connaissance de l'affaire Jerry Sandusky :

Jerry Sandusky, l’ancien assistant coach de l’équipe de football de l’université de Pennsylvanie a été reconnu coupable, en juin 2012, de viol et attouchements sexuels sur mineurs. Pendant près de quinze ans, il a impunément agressé de jeunes garçons qu’il recrutait dans une association d’aide à l’enfance qu’il avait créé au début des années 80.  une enquête indépendante a accusé  l’université et son administration d’avoir couvert le scandale pour protéger la réputation de l’établissement et de son équipe phare. ( Article dans sa totalité  ici .) De sa prison, où il purge sa peine de soixante ans de réclusion criminelle, Jerry Sandusky,  nie toujours avoir violé dix garçons. Les plus vieilles victimes de Jerry Sandusky l’accusent d’avoir commencé à abuser d’elles dans les années 1970,  Il n’a même pas épargné son propre fils qui a fini par témoigner contre lui…

La défense niait les faits avec une certaine arrogance, accusant les dix plaignants, aujourd’hui adultes, de n’en vouloir qu’à l’argent du prévenu.

"Nous ne pouvons pas revenir en arrière pour éviter la situation, mais nous pouvons et devons faire tout ce qui est en notre pouvoir d’apprendre de cela et de s’assurer que cela ne se reproduise jamais, a indiqué le président de l’université Rodney Erickson dans un communiqué."

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article

mila 09/07/2017 03:31

quand je pense que j'ai défendu un pédophile pendant des année ,dieu merci j'ai ouvert les yeux ,ce jackson il doit pas être humains ,vous avez- vu comment il a traité lisa marie presley comme un meuble ,la pauvre .
j'espère qu'il est vraiment mort parce que si les rumeurs sont vrais il va encore abuser de d'autre enfant

j'ai fait la recherche sur la psycho de jackson ,je pense qu'il est un psychopathe au un pervers narcissique sociopathe ,parce que c'est des être horrible qui arrive à convaincre qu'il sont des ange
le thermes psychopathe est très mal interpréter" les gens pense que cela signifie tueurs en série " pourtant c'est des gens qui peuvent vivre dans la société sans commettre de meurtre tout comme les pervers narcissique malgré leur absence total de considération pour les autres

Clara 09/07/2017 09:15

Rassurez-vous Mila, j'ai défendu Jackson pendant un certain temps, J'étais moi aussi persuadée qu'il était au-dessus de tout soupçon, quand finalement je me suis rendue compte qu'il manipulait tout le monde. Il faut du temps pour comprendre, surtout lorsque l'on vous répète sans arrêt que MJ est un ange ! (Quelle tromperie ! cela me fait rire à présent)
Oui Mila, il a rendu LMP malade, elle a mis des années pour s'en remettre. Jackson est bien mort rassurez-vous, et les rumeurs farfelues circulant sur sa fausse mort, sont le fait de gens qui n'acceptent pas son décès ou de petits malins qui profitent du désarroi des fans pour faire croire des choses qui n'existent pas.
Vous avez bien fait de faire des recherches sur la psycho de Jackson, ( on ne vous arrête plus ...lol..) et votre observation est très appropriée, Jackson n'avait aucune considération pour les autres. En fait au lieu d'être un ange, il était un démon.