Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Michael Jackson, the King of Pop, is dead !

Michael Jackson, the King of Pop, is dead !

Traduction d'un  article Publié le 27 juin 2009  par Anthony L. Hall

  (avocat).

Rendre hommage à Michael Jackson,  le roi de la pop,  c’est un peu comme rendre hommage au pape Joseph Ratzinger.  Son génie musical étant concerné, Michael était non seulement divertissant, mais aussi vénéré et respecté au point de paraître, eh bien, Invincible.

Bien sûr, son héritage musical est réglé en platine : à savoir, en termes de ventes de disques (Thriller s’est vendu à  plus de 100 millions d'exemplaires dans le monde entier), ses vidéos musicales (il a lancé des vidéos de R & B noir sur MTV) et ses performances mémorables (sa performance en tant qu'artiste solo au spectacle du 25e anniversaire de Motown). Sans parler de tout ce qu'il a fait en tant que membre des Jackson's Five.

Mais, contrairement à beaucoup de ses fans, je ne peux pas concilier son génie musical avec sa vie personnelle, qui semblait en proie à des traumatismes de l'enfance qui l’ont conduit pendant une grande partie de sa vie  à un comportement irresponsable (sinon illégal) et capricieux.

Franchement, le dégoût pathologique de soi, le droit d'éviction et les singeries qui ont caractérisé sa vie personnelle  ont sapé fatalement sa vie professionnelle.

Voilà pourquoi, dans un vrai sens pervers, sa mort était opportune. Sans parler de la façon dont on  joue avec  sa légende, en disant que  «seules les bonnes personnes meurent jeunes » (à la Elvis, Marilyn Monroe, James Dean, etc.), pour lesquelles Michael aurait été tellement fasciné.

En tout cas, trois choses ressortent quand je réfléchis sur sa vie personnelle :

Michael a été considéré comme un homme d'affaires avisé qui aurait gagné plus d'un milliard de dollars au cours de sa vie. Pourtant, il était un tel dépensier irresponsable qu'il est mort avec près d'un demi-milliard de dettes.

Les rapports abondent, disant que Michael avait nourri cette habitude au cours des dernières années : il disait vouloir monter sur scène,  collectait des avances massives d’argent et ensuite recourait  à toutes sortes de stratagèmes (impliquant souvent des visites à l'hôpital) pour éviter de monter sur scène. En effet, en dépit des rapports prétendant qu’il répétait pour son grand retour en concerts, je suis convaincu qu’après avoir recueilli un pourcentage élevé de la vente des billets par anticipation, il n’avait aucune intention de remonter sur scène. Par conséquent, cela reste une des plus grands ironies, sinon un des mystères de sa vie qui, pour un homme qui prétendait être le plus heureux des hommes lorsqu’il était sur scène, Michael a  tout fait au cours des dernières années de sa vie pour éviter d'être sur scène. Sa dernière performance en concert datait de 1996.

Même s’il a été acquitté des accusations criminelles de pédophilie, Michael a clairement eu des relations intimes avec les petits garçons qui ont traversé toutes les limites de la bienséance. Et il faut garder à l'esprit qu'il a toujours nié les avoir molestés avec la même sincérité et la même conviction avec laquelle il a toujours nié avoir eu recours à plus de deux chirurgies plastiques en TOUT (jusqu'en 2003, lorsque l'intervieweur britannique Martin Bashir l'a forcé à admettre qu’il avait eu seulement «deux interventions du nez»). Bien sûr, Michael était célèbre pour traiter de nombreux enfants avec une affection angélique et la bonté du Père Noël ; et il se montrait ostensiblement charitable.... Mais cette affection, cette bonté et cette charité d'une part ne semblaient pas  gêner son autre face perverse.

Cependant, L'aspect manifestement le plus troublant de la vie personnelle de Michael, était son rôle de père. Parce que, en plus de nombreuses autres questions freudiennes, je me demande quel est l’impact psychologique sur ses trois enfants,  couleur lys blancs,  d'avoir cet homme noir (malgré son apparence) qui insistait sur le fait qu'il était leur père biologique. Mais imaginez le défaut psychologique (la haine de soi?) Ou ce dysfonctionnement physique qui a conduit Michael à choisir le sperme d'un homme blanc au lieu d'utiliser le sien propre pour inséminer les mères porteuses (blanches) qui ont donné naissance à ses bébés sur mesure ....

Sans doute, que dans le monde fantastique qu'il cultivait pour lui-même, il était tout à fait raisonnable pour Michael de dépenser des millions de dollars en  virées shopping en dépit d'être effectivement en faillite ; de subir de nombreuses chirurgies plastiques pour changer ses traits négroïdes ; et de faire comme si dormir avec des petits garçons était la chose la plus innocente et la plus grande preuve d’amour que  tout homme doit donner.

Pensez  ce que vous voulez sur les cabotinages du roi de la pop. Mais il me semble que les gens qui  étaient associés avec lui, ont soit  activé ou  se sont adaptés à son style de vie douteuse et surréaliste.  La quasi-totalité d'entre eux ayant eu des arrière-pensées. Les plus notables à cet égard sont ses deux femmes (dont l'une est Lisa Marie Presley) avec qui il s’était marié, un mariage qui équivalait à un coup de publicité et n’a sans doute même jamais été consommé.

Soit dit en passant, si vous pensez que sa vie personnelle était « wacko » il faut juste attendre que les rapports sur les gâchis incompréhensibles qu'il a laissés derrière lui,  sortent.

Néanmoins, on ne peut nier que Michael appartient au panthéon des héros tragiques modernes aux côtés d'Elvis Presley et John Lennon.

Il est décédé  d’un arrêt cardiaque induit par un  médicament à son domicile de Los Angeles. Il avait 50 ans.

Maintenant, tout comme ils ont contribué à la mort d'Anna Nicole Smith, je pense que nous allons bientôt entendre parler de tous les Docteurs Feel Good qui ont négligemment alimenté la toxicomanie de Michael. Et, même si les luttes intestines au cours de la succession de James Brown étaient inconvenantes, avides et embarrassantes, je soupçonne que les luttes intestines sur Michael les feront paraître distinguées par comparaison.

Source : http://www.theipinionsjournal.com/2009/06/michael-jackson-the-king-of-pop-is-dead/

Anthony L. Hall avait raison : 

Depuis sa mort, le 25 juin 2009, Michael Jackson  a été impliqué dans quatre affaires judiciaires : le procès du docteur Murray, celui du promoteur de concerts AEG et de sombres histoires de pédophilie....

 ♦ À peine le procès opposant sa famille au promoteur musical AEG se termine-t-il, qu'un autre entre en chantier.

♦ En 2013, le danseur et chorégraphe des stars "Wade Robson" , sort de son silence. pour  accuser le chanteur d'être un"pédophile et un tyran sexuel". Robson a porté plainte au printemps 2013 et son procès a eu lieu en 2014. L'avocat de la famille Jackson l'a dit seulement motivé par l'argent !! 

♦ James Safechuck a également porté plainte contre Michael Jackson pour abus sexuel, pour des faits qui remontaient à 25 ans. 
Selon Howard Weitzman, représentant légal du clan Jackson, les faits reprochés dépassaient la période requise par le principe de prescription établi à vingt ans aux États-Unis dans pareilles circonstances. D’après l’avocat, les motivations de James Safechuck étaient surtout financières !! 
♦ En juin 2013 Paris Jackson a été hospitalisée après une tentative de suicide ! 
♦ Le 22 juin 2016 ce sont les révélations publiées  par le site américain Radar Online qui ravivent   la polémique.  
 
Mais je ne doute pas que beaucoup d’autres histoires sortiront du bois.

Vous vous demandez probablement pourquoi le FBI conserverait des fichiers documentant les molestations de Michael Jackson  envers des dizaines de petits garçons  et pourquoi le FBI aurait  refusé de les remettre aux procureurs de l' État à Los Angeles ? Eh bien, il pourrait être utile que vous sachiez que le FBI conserve les fichiers de pratiquement chaque figure publique aux États-Unis. Et quand le FBI partage régulièrement ces fichiers avec les procureurs fédéraux, Dieu seul sait ce qu'il faudrait pour que le FBI  les partage avec les procureurs de l' État. Oui, les services répressifs ne sont vraiment que territoriaux.

Mais, si vous pensez qu'il y'a quelque chose d'immoral de la part du  FBI à conserver de tels fichiers sur une pop star et en refusant de les remettre aux procureurs, il suffit de garder à l'esprit que l'Eglise catholique avait / a des fichiers similaires sur des centaines, sinon des milliers , de prêtres pédophiles et a toujours refusé de les remettre.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article