Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Pourquoi un homme adulte aurait besoin de dormir avec des petits garçons ?

Pourquoi un homme adulte aurait besoin de dormir avec des petits garçons ?

Je sais que ces coups de ceinture reçus d’un père violent  lorsque Michael Jackson  était petit garçon l'ont alimenté d'un réservoir de colère  rempli à ras bords… Je sais qu'il a passé des moments ignobles  dans la même chambre que Jackie et Jermaine qui recevaient des groupies et que le bruit de leurs ébats parvenaient jusqu'à ses oreilles innocentes.  et je sais qu'il a passé sa vie d'adulte à "soi-disant" rattraper son enfance. Mais cela n'excuse pas pour autant, une fois adulte,  le fait de dormir avec des petits garçons. Cela ne montre pas que Michael Jackson jouait d'égal à égal mais plutôt qu'il jouait un rôle dominant / dominé, d'ailleurs,  ses  amis garçons l'appelaient " Papa".

Comme le chef d'orchestre, Michael Jackson pensait diriger son univers. Les frontières entre réalité et imaginaire étaient devenues de plus en plus poreuses, et il croyait que tous ses désirs devaient se réaliser et qu'il contrôlait le monde qui l'entourait. "Sa majesté la star" sous l'effet de sa régression narcissique, s'était transformée en un gamin qui cassait ses jouets ( ici les enfants).

Avec le succès, le monde de la névrose s'était éffacé : celui de l'interdit, des limites, de la loi - et de la souffrance de se sentir si petit face à la figure du père - était remplacé par un fonctionnement purement narcissique, où tout devenait possible. "Car plus l'homme est vide, plus il se remplit de lui-même, selon Pouchkine". Ce fonctionnement en processus primaire, comme dans les rêves, était devenu dominant, mais le risque de se noyer était  grand.

L'enfer, ce n'est pas seulement les autres, dont la star croyait s'être débarrassée...C'est aussi le corps ! Le corps est celui qui résiste. Le corps est le maître absolu et source de la honte. La pensée connaît le sentiment d'infini, de toute-puissance, pas le corps ! Sa finitude, sa limitation est dégoûtante. Michael Jackson s'est évertué à prouver le contraire. Son aspiration au grandiose l'a fait modeler son visage de la même façon qu'il pouvait agir sur le monde extérieur, qui était à ses pieds. A ce sujet, son histoire dépasse largement l'histoire trop simple, trop "freudienne", du surnom de "Gros Nez" dont l'affublait son père et qui l'a complexé toute son enfance. Une fois les premières opérations chirurgicales effectuées, ses motivations n'avaient plus rien à avoir avec cela. Plus que de plus rien devoir à son père, il s'agissait de créer un être nouveau, au-delà des races et des sexes.

Il y a aussi la preuve de multiples allégations de pédophilie contre Jackson. Les victimes ont été jugées crédibles par les experts. Mais la seule véritable preuve était qu'il partageait son lit avec des petits garçons. Pour moi cela est suffisant pour brandir le drapeau rouge.

Comment les victimes de Michael Jackson se sentent-elles avec toute cette adulation envers le Roi de la Pop  et le déni qu’une  étoile ne  pourrait jamais être un pédophile? Certainement  comme les  victimes des prêtres pédophiles.

L'enfant, lui, veut plaire, être accepté et aimé. Si une personne adulte, référence absolue pour l'enfant, l'incite à avoir un rapport, quel qu'il soit, l'enfant n'a d'autre choix que d'obtempérer. Dire que l'enfant pourrait refuser équivaut à dire que la souris peut refuser d'être mangée par le chat. Il ne fait pas le poids. Il est manipulable mentalement et surtout émotionnellement. Et c'est souvent la tactique du pédophile : il gagne l'enfant par les sentiments. Il gagne sa confiance, son amitié, son amour et procède ensuite à son grooming. Quand l'enfant se sent en sécurité, le pédophile « propose ». L'enfant n'est pas en mesure de refuser. Le pédophile lui parle de secret à partager, d'amour spécial qui serait incompris mais, si l'enfant résiste trop à son goût, il peut très bien menacer l'enfant. Le pédophile préfèrera de manière générale des enfants mal dans leur peau, ayant des relations difficiles ou inexistantes avec leurs parents. Il propose de leur donner ce qu'ils n'ont jamais reçu. Quel enfant pourrait refuser ? Dès que l'enfant est touché par un adulte (ou par un adolescent, d'ailleurs) dans un but sexuel, l'enfant n'est pas respecté dans son intégrité physique et psychologique (et cela vaut d'ailleurs également pour un enfant dont l'image est utilisée dans un but sexuel sans qu'il y ait d'attouchement direct ). L'enfant est manipulé car il n'a pas la maturité pour comprendre que cet acte est non seulement déviant et condamnable mais qu'il aura des conséquences graves sur son développement. Même des caresses qui pourraient paraître agréables à l'enfant (et aussi perturbant que cela puisse paraître, les enfants peuvent éprouver une forme de « plaisir physique » - un fait souvent brandi par les pédophiles comme la preuve irréfutable que l'enfant ne souffre pas et que le rapport est consenti) sont un non-respect de son intégrité physique. Même si l'enfant peut paraître curieux ou intéressé, il ne peut pas comprendre ce que signifie un rapport sexuel ni les conséquences sur sa personne. En effet, nombre d'enfants ainsi abusés vont hériter d'une vision d'eux-mêmes, d'une sexualité et, de manière générale, d'une vision du bien et du mal complètement perturbées - dans le meilleur des cas. Certains ne pourront jamais établir de relation normale avec un partenaire, d'autres trouveront un réconfort dans l'alcool ou la drogue, d'autres encore deviendront délinquants (aux États-Unis, on estime que 90% des adolescents en prison ont été victimes d'abus sexuels lorsqu'ils étaient enfants) ou travailleront dans l'industrie du sexe (prostitution, pornographie), d'autres encore se suicideront. Aucun n'en sort indemne, quel que soit l'abus. Lorsqu'on a été sali et utilisé, trahi et abusé par une personne censée nous protéger (l'adulte), comment pourrait-il en être autrement ?

Les pédophiles sont tout à fait incapables de se mettre à la place de l'enfant, de comprendre sa souffrance et l'abus qu'il subit et refusent de voir leur manipulation. Seules leurs pulsions comptent et doivent être satisfaites. Alors quand on s'appelle Michael Jackson ....

Jackson avait un  libre accès aux enfants, comme les prêtres dans l'Eglise catholique, même si les gens autour de lui pouvaient voir que quelque chose de mal  se passait, personne n’a osé  intervenir. Aujourd’hui, les experts, depuis la mort de Jackson  ne cessent de dire qu’il a été déclaré  non coupable, et que de ce fait on ne peut plus  le dénommer " pédophile" . Bien,  OJ Simpson a été déclaré non coupable d'assassinat en Californie aussi.  Selon certains, Jackson avait été condamné injustement les dernières années de sa vie. Puisque Jackson  lui-même avait dit « qu’il était innocent ». Certains en ont conclu que Michael Jackson était juste un enfant lui - même.  Et Bien non, non, il  n’était pas un enfant emprisonné dans un corps d’adulte. Jackson était un homme d’affaires avisé, et riche qui détenait le pouvoir depuis longtemps, et personne ne pouvait lui dire non, y compris les médecins, comme nous l'avons vu  dans le procès AEG après sa mort. Il était entouré depuis des décennies par des gardes  costauds, et ce qui se passait dans sa vie privée est en partie resté secret.

Mais la manière dont Jackson explique ses nuitées ressemble beaucoup trop aux documents que j'ai lus dans plusieurs plaintes déposées par les plaignants contre l'Église catholique. Les Pédophiles décrivent souvent leurs actions  par un amour pur pour les enfants.

Cette acceptation des crimes de Michael Jackson pourrait conduire à une acceptation des pédophiles dans la société en général,  mais regardez toutes les choses merveilleuses qu'il a faites pour les enfants ? C’était juste  de l’amour, rien que de l’amour, ce doit être vrai à propos de Michael Jackson, puisque "Brooke Shields" l’a dit.

Oui, mais la plupart de ceux qui ont de l’expérience avec les pédophiles savent ce qui se passe quand un homme adulte reçoit dans son lit  un enfant dont les parents sont loin.  Le DA de Santa Barbara a donc  poursuivi Jackson, sans pouvoir l’inculper par manque  de preuves.

Les  DA inculpent rarement quelqu’un sans avoir empilé d’énormes  éléments de preuve, notamment en Californie. Mais en raison de l’adulation du public et d'une quantité infinie de trésorerie distribuée à hauteur de plusieurs millions,  voilà la principale parallèle entre Jackson et l'Eglise catholique. Il a payé 22 millions de $ dans le seul règlement qui a été rendu publique, Il aurait également payé 2 millions de $ pour le fils d'un employé à son ranch de Neverland en 1990, le nombre et le montant des autres versements ont été tenus secrets.

Nous avons appris à tolérer l'étrangeté chez les individus,  en particulier dans l'industrie du divertissement, car c'est souvent l'art le plus merveilleux :   la musique, la lumière , les costumes, la conception, le style,  enfin tous les éléments du succès - proviennent de personnes qui ont, eh bien, une  vie  inhabituelle. C’est presque comme si, pour être vraiment créatif il fallait  être  déséquilibré, au moins pendant un certain temps.  La colère intérieure, qu’il a exprimée dans ses chansons a atteint presque tous ceux qui ont écouté sa musique ou qui le regardaient sur scène, ou dans ses vidéos,  y compris moi.

Cinq victimes de Jackson se sont présentées. J'ai retiré mes lunettes roses,  des hommes adultes sexuellement sains ne dorment pas avec  les jeunes garçons dans le même lit pendant des nuits et des nuits.

Le livre de Frank Cascio  "Mon ami Michael" est très intéressant lorsque vous le lisez entre les lignes, et  surtout dans les moments ou Frank est honnête,  là, Michael apparaît négativement, ce qui n'est pas surprenant du tout. Il parle de sa consommation de drogue, de ses mensonges à propos d'Omer Bhatti comme étant son fils, de sa fille Paris qu'il disait être sa fille biologique conçue à Paris, de ses faux mariages, de son gros  penchant pour l'alcool, de sa paranoïa,  de sa façon de renier les autres, et que si Jackson avait été reconnu coupable il aurait été accusé de complicité.  Il raconte aussi :  " Outre qu'il était pour moi un patron, un mentor, un frère et "un père", Michael était aussi et avant tout mon plus ancien et mon plus proche ami. Lorsqu'il m'a renié, je me suis senti déboussolé, égaré. Je l'avais vu traiter ainsi bien d'autres amis et collègues, mais je m'étais toujours cru protégé à la fois par ma loyauté et par "notre histoire". Manifestement je m'étais trompé".   et ainsi de suite.. On sent que Frank Cascio aurait aimé en dire davantage sur le vrai Michael, mais il se retient. Toujours par loyauté ?  ...Je suis certaine qu'il connait  beaucoup de sombres secrets restés dans les tiroirs.  En tout cas,  il est clair que lui-même, et son frère Aldo font partie des victimes de MJ ... Cascio a beaucoup souffert de cette relation, peut-être que lorsqu'il sera prêt il révèlera tout cela au public ? Enfin j'en doute.

Néanmoins, il y a aussi le manuel érotique gay que MJ possédait, les deux livres remplis de photos de garçons nus qui avaient le même âge que les garçons qu'il prenait dans son lit, son refus d'être interrogé par la police sur ses relations avec les jeunes garçons , sa plaidoirie sur ses relations avec les jeunes garçons, les nombreux employés qui savaient qu'il était  pédophile, sa sœur Latoya qui l'accusait d'être  un pédophile, l'énorme volume de porno qu'il possédait ; (La pédophilie est en effet indissociable de la pédopornographie). (certains livres  portaient seulement 9 empreintes de MJ, mais près de 700 empreintes digitales des enfants), le manque de relations amoureuses  crédibles avec des femmes, et ses paiements aux garçons pour éviter des poursuites.

Aphrodite Jones a écrit  "le complot contre Michael Jackson",  parce qu'elle savait que ce livre allait lui rapporter de l'argent. C'est d'ailleurs Thomas Mesereau, l'avocat de Michael Jackson, lui-même  qui en a écrit la préface ! Bizarre non ?  Lorsqu'on est riche et célèbre, il est plus facile de s'offrir les services des meilleurs avocats et de certains journalistes qui  diront "des vérités" où l'innocence de Michael Jackson ne fait aucun doute.

Thomas Mesereau, avait engagé l'un des meilleurs détective privé pour déterrer le passé peu reluisant de Janet Arvizo, la mère de la victime, détruire sa crédibilité et jeter le doute sur les motivations des autres témoins de l'accusation. Mais la décision de ce jury tient  en partie à l'ineptie de l'accusation menée par le procureur Thomas Sneddon. Ce dernier s’était en effet obstiné à poursuivre la star pour tentative de kidnapping et séquestration d’enfant, mais ces chefs d’accusations, fortement mis en doute lors des témoignages de la défense, ont contribué à l’acquittement de la star. Jackson s'est retrouvé libre grâce à une défense fondée essentiellement sur la personnalité de la mère du jeune plaignant. Le principal avocat de Jackson, Tom Mesereau, l’a présentée comme une femme rompue à l'exercice de l'escroquerie, notamment contre des célébrités. Il a insisté sur sa personnalité trouble affirmant que, motivée par le gain, elle avait inventé de toutes pièces les accusations de son fils. La défense de Michael Jackson, lequel n’a pas témoigné en personne lors de son procès, s’est également attachée à démontrer qu’il était la cible de l’acharnement du procureur de Santa Barbara, Tom Sneddon.

Le tout dernier jour du mois de janvier 2005, par un lundi ensoleillé, il était entré en costume blanc au tribunal. Cinq mois plus tard, il en ressortait tout de noir vêtu, en cet autre lundi ensoleillé. Certains des jurés ont avoué qu'ils étaient quand même convaincus que la star était bien un pédophile. Mais les preuves n'étaient tout simplement pas au grand rendez-vous.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article