Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DESTINS DE STARS : Michael Jackson derrière le masque - Célébrités - Lieux célèbres - Personnages historiques. Actualité.

James Safechuck comme Wade Robson porte plainte contre MJJ productions et MJJ Ventures.

James Safechuck affirme que Michael Jackson a abusé de lui jusqu'à sa puberté.

James Safechuck affirme que Michael Jackson a abusé de lui jusqu'à sa puberté.

20 Septembre 2016 / PRNewswire  -

Les avocats de Stewart & Finaldi Représentent maintenant une seconde victime Accusant la société de production de Michael Jackson de proxénétisme sexuel présumé impliquant des enfants victimes d'abus Par Jackson.

Manly, Stewart & Finaldi en tant qu'avocats  révisent la plainte de James Safechuck, renforçant les allégations faites dans  le procès de Wade Robson. La Plainte décrit l’administrateur exécutif de MJJ Ventures comme «un souteneur » des enfants présumés victimes d'abus sexuels.

James Safechuck,  36 ans, père de deux enfants,  vedette avec Michael Jackson dans une publicité Pepsi quand il avait 10 ans,  a ensuite accompagné Jackson pendant  sa tournée « Bad »  en 1988.

La poursuite allègue que Jackson a commencé à molester M. Safechuck dans une chambre d’hôtel à  Paris au début de sa tournée « Bad » et les abus sexuels ont continué pendant plusieurs années jusqu'à ce que la victime atteigne la puberté.

« Ce cas présente les mêmes motifs de faits troublants que l'affaire impliquant Wade Robson, qui est aussi un client de notre cabinet. MJJ Productions et MJJ Ventures ont pris au piège M. Safechuck dans cette opération de violence sexuelle à l'âge  de 10 ans, lui causant des dommages à long terme  qui le hantent aujourd'hui encore», a déclaré l'avocat de la victime Vince Finaldi.

En plus d'abuser de M. Safechuck , la plainte allègue que Michael Jackson a demandé à  M. Safechuck de témoigner au nom de Jackson dans l’enquête criminelle d'abus sexuel présumé de Jordan Chandler en 1993. Cette affaire a été abandonnée suite à un paiement à Jordan Chandler par Michael Jackson.

La plainte allègue en outre que Michael Jackson a communiqué avec M. Safechuck en 2005  pour tenter de  convaincre lui et sa mère de faire un faux témoignage dans le procès criminel. Selon la plainte Jackson a menacé de révéler le « parjure » de Safechuck dans le cas Chandler quand il a refusé de fournir un faux témoignage au procès de 2005.

« Michael Jackson a utilisé ses sociétés de production comme un bureau de recrutement de jeunes garçons pour satisfaire ses pulsions sexuelles illégales et contre nature. Cette organisation corrompue a laissé une trace des victimes dans son sillage qui exigent maintenant la justice», a déclaré l'avocat de la victime John Manly.

Source : ICI    et ici pour  la plainte de M.Safechuck.  

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :