Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Michael Jackson : "Nous sommes tous les produits de notre enfance"

Michael Jackson à Oxford en mars 2001.

Michael Jackson à Oxford en mars 2001.

Troublante est la longue enquête de Maureen Orth publiée dans le numéro d'avril 2003 du mensuel américain Vanity Fair.

Michael Jackson confronté à la baisse importante de la vente de ses disques et désormais au bord de la banqueroute, il va mal dit-elle  - Il brûle dans un rituel vaudou une poupée à l'effigie de Steven Spielberg, coupable de ne pas lui avoir confié le rôle de Peter Pan dans Hook, et a même perdu le bout de son nez à force de recourir à la chirurgie esthétique. L'enquête ne s'attache pas seulement au pittoresque du personnage. Attaqué en justice pour pédophilie et viol sur des mineurs, le chanteur s'en est à chaque fois tiré par des actes d'intimidation envers les parents ou avec des dédommagements colossaux, atteignant jusqu'à 25 millions de dollars comme lors d'un procès intenté par les parents du jeune Jordie Chandler, et réglé à l'amiable en 1993.

Victor Guttierez, journaliste chilien, auteur de Michael Jackson était mon amant : le journal secret de Jordie Chandler, une enquête (Alamo Square Press, 1997) sur le cas de cet adolescent qui aurait été séquestré et violé par le chanteur, s'est vu plusieurs fois menacé de mort. Toujours selon Vanity Fair, le chanteur aurait peu à peu acheté puis fait détruire le maximum d'exemplaires du livre. Il est d'ailleurs devenu un objet de collection, disponible d'occasion sur Amazon.com pour 199 $.

Michael Jackson a poussé les limites de la célébrité bien au-delà de la simple immunité juridique dont bénéficient parfois les artistes de sa stature. Alors que la plupart des grands personnages cherchent à attacher leur image à un symbole - la canne et le chapeau de Chaplin, le collier de barbe d’Hemingway, les cheveux en bataille d'Einstein, le hiéroglyphe qui tient lieu de patronyme à Prince, Michael Jackson s'est transformé en image vivante. Ses opérations de chirurgie esthétique, sa peau décolorée font de lui une personnalité comparable à Orlan, l'artiste qui a poussé le body art jusqu'à la transformation permanente de son corps.

Maureen Orth  :

Dans le Guinness Book of Records de 2000, Michael Jackson est cité par la plupart des organismes de bienfaisance soutenus par une pop star qui  vole en permanence à travers le monde pour  ramasser  les récompenses d’une vie d’accomplissement dans l’humanitaire. En fait, ce fut la raison pour laquelle il était en Allemagne quand il a suspendu  Blanket par la fenêtre de son hôtel. Cependant, comme Roger Friedman l’a rapporté dans les colonnes de son Fox 411 en ligne en Février 2002 « la dernière déclaration de revenus disponible pour 1999, montre que Jackson ne donne pas du tout d'argent aux organismes de bienfaisance et ne reçoit pas de dons des autres » Le  site Web de la HEAL  Fondation mondiale ne semble pas avoir été mis à jour depuis 1996, et l'organisme de bienfaisance Earth Care, dont son frère Jermaine a annoncé l’ouverture  en live à Larry King  en Janvier, n'a pas été matérialisé. En 1998, la Charity Commission de la Grande - Bretagne a fermé Heal the World, qui n'a pas reçu de don en trois ans. Selon le Daily Mail de Londres, la commission a conclu, « Le nom a été tellement défiguré par les actions de Michael Jackson qu’il n’était pas la peine de continuer à diriger l'organisation sous toute forme que ce soit » Inside Edition a récemment rapporté que le seul don fait à Heal the World  en 2000 a été un transfert de 100 000 $ à la Heal the Kids, que Jackson avait ouverte avec Rabbi Shmuley Boteach.  Ces 100,000 $ sont à ce jour portés disparus, et le procureur général du bureau de l’État de New York a signalé un non-respect des exigences de dépôt pour  la heal the children fondation. La Dernière prestation  de la chanson de Jackson, "What More Can I Give», enregistrée dans le sillage du 11/9, n'a pas été soutenue  par ses propres conseillers quand les nouvelles sont arrivées  qu'il avait donné les droits de production à un réalisateur et producteur de porno gay. Néanmoins, en Noël dernier, Jackson a annoncé qu'il travaillait  encore et toujours pour  la charité envers l'enfance, et qu'il allait  lancer  un autre concert bénéfique. Jusqu'à présent cette charité n'a même  pas été nommée. (Les représentants de Jackson n’ont pas répondu aux demandes répétées de commentaires.)

Dans la splendide vallée de Santa Ynez, une partie de la côte centrale de la région viticole de Californie, il y a des rumeurs constantes que Neverland, le siège social de 2700 acres de Jackson, est à vendre, mais l'agent immobilier local Joe Olla dit que  dans les personnes qui peuvent se permettre cet achat  aucune ne voudrait du parc d'attractions, avec son chemin de fer et son zoo privé, et toutes les autres installations coûteuses que Jackson a ajoutées. « Ces choses pourraient même lui donner une valeur négative » dit-il, refusant de spéculer sur la valeur du ranch que d'autres estiment à entre 26 $ et 30 $ millions parce qu’ «un étranger pourrait venir et, parce qu'il est à Michael Jackson, en doubler le prix » Jackson est le plus célèbre résident de la vallée et c’est bien connu par tous les membres du jury à Santa Maria. Il embauche des pompiers du comté pour son propre service d'incendie de Neverland et parfois emploie hors-service  des policiers à la retraite pour la sécurité. Neverland, qui coûte 4 millions $ par année à entretenir, est organisé en 13 départements, il est donc une source de revenus potentiels pour tout le monde. (Jackson a un serpent blond  nommé Madonna) Des propriétaires de boutiques d'antiquités, où Jackson dépense des milliers de dollars à la fois à chaque visite de fin de soirée avec ses enfants. Il fait également des visites au Toys 'R' Us à Santa Maria avec des garçons qui dorment  à Neverland.

Quand les voisins millionnaires de Jackson volent au-dessus de sa  propriété dans leurs avions privés dans la soirée, ils signalent, que le parc d'attractions et toujours en activité. «Les employés qui l'ont rencontré disent qu'il est devenu de plus en plus étrange dans les deux dernières années » un résident bien connecté m'a dit. Mais ses employés parlent rarement à l'extérieur. «Ils ont tous peur de la mort,  et d’être poursuivis en justice. Il a une grande équipe juridique ».

La vallée a un circuit de fête animé, et les voisins de Jackson ne sont guère anonymes. Fess Parker,  Davy Crockett  qui est propriétaire d’une cave et d’une élégante auberge à Los Olivos, la ville la plus proche de Neverland, où lui et sa femme divertissent leurs voisins tels que Cheryl Ladd et son mari, Brian Russell, un ancien chanteur d’Elton John, qui  chante pour la  «communauté» dans le hall, le jeudi soir. Bo Derek vit dans un ranch à proximité, une ancienne reine des  commérages Rona Barrett a une ferme et une entreprise de lavande, elle fourni  messieurs les cow – boys.  Divers PDG courent les caves à vin ou vont avec  les chiens, chasser un coyote au lieu d'un renard. Jackson ne participe à aucune de ces choses. «Je le voyais à cheval sur la route dans une vieille camionnette de temps en temps, m’a dit  « Barrett» mais pas ces derniers temps ».

«Quand Michael Jackson a emménagé ici, tout le monde était ravi», dit Pat Murphy, auteur des  Secrets  de la Valley de Santa Ynez.

Les résidents le voyaient autour de la ville,  son visage emballé dans des bandages ou recouvert d'un masque chirurgical. « Ils ont estimé qu'il donnait beaucoup de travail aux  gens locaux, et ils en avaient vraiment besoin». Ensuite, il a voulu des accords de confidentialité que nous n’avions jamais connus dans la vallée. Ils ont prêté serment au secret, et les gens ont commencé à dire : « Pourquoi est-ce donc secret? Que devons-nous taire? Au fil du temps les gens sont devenus plus méfiants ». Jackson, elle se hâte d'ajouter, a toujours été généreux avec les enfants locaux. Alors, dit- elle, les histoires ont commencé à dribbler à propos de Macaulay Culkin et Sean Lennon, le fils de John Lennon, qui écrasaient les voiturettes de golf  les nuits où ils dormaient à Neverland, et aussi  à propos de l’acteur enfant Emmanuel Lewis  quant il se défoulait. Quand Jackson a reçu  Elizabeth Taylor pour son huitième mariage, avec Larry Fortensky, en 1991, Murphy se souvient : «c’était un cirque au - delà d’un cirque». « Bientôt » de plus en plus d’histoires se sont raccontées  sur la façon recluse dans laquelle  Michael vivait. Ensuite, les gens ont commencé à aller plus loin, parce qu'il était si étrange, puis il y a eu  «le scandale sexuel avec les enfants», ce qui a provoqué une série de poursuites de la part de ses ex-employés. Ce qui a amené Jackson à Santa Maria était un autre grand tournant. « Quand Michael Jackson est arrivé  dans la vallée il était un  très bel homme afro-américain avec la peau brune. Maintenant, il est devenu une femme blanche ».conclut Pat Murphy.

Je commencé à écrire sur Michael Jackson dans Vanity Fair en 1993, lorsque des allégations ont été faites qu'il avait agressé sexuellement un garçon de 13 ans nommé Jordan "Jordie" Chandler,  A cette époque , Jackson était l'un des plus riches, en comparaison de la plupart des artistes célèbres et le plus aimé dans le monde, et personne ne voulait croire que cet adulte,  Peter Pan, qui avait  35 ans  connu pour son amour des enfants, utilisait son talent et sa renommée pour séduire les petits garçons et acheter leurs parents avides. Au cours de mon enquête, je me suis rendue compte que beaucoup de gens dans l’application de la loi croyaient fermement que Jackson était coupable, mais ils étaient réticents à aller dans un procès contre une si grande célébrité,  parce que beaucoup de témoins qui ont été interrogés ont refusé de se présenter et ont été généreusement récompensés. Tandis que ceux qui étaient prêts initialement à témoigner plus tard, ont déclaré avoir été intimidés, harcelés et menacés.

En 1995, j’ai écrit que Chandler, dont la famille a intenté un procès au civil contre Jackson  et a reçu des millions.  Le père de Chandler, Evan, a été menacé ; il a reçu un rat mort dans une boîte; et son bureau a été saccagé. L'avocat du garçon, Larry Feldman, a été protégé pendant plusieurs mois par des gardes du ministère de la Justice des États-Unis après avoir reçu de nombreuses menaces de mort,  les murs de son immeuble de bureaux ont été pulvérisés avec des graffitis à caractère pornographique. Pendant ce temps, les gens de la sécurité de Neverland brandissaient des fusils, et les employés présents croyaient  que les téléphones étaient sur écoute. « Ce qui a certainement refroidi  les témoins potentiels »  m'a dit récemment un membre de l'équipe de la poursuite. « Il se passait des choses très effrayantes »

Les Chandlers ne sont pas les seules personnes qui ont été payées. Une ancienne femme de chambre de Jackson, a dit qu'elle avait trouvé MJ et son fils dans un sac de couchage, et avait vu Jackson un certain nombre de fois avec de jeunes garçons nus,  cette femme a  également obtenu une somme de sept chiffres. Au moment où  Chandler a porté des accusations, Jackson faisait sa tournée autour du monde, et il se replia rapidement dans un centre de désintoxication à Londres,  il  est ainsi  resté hors de la portée des autorités qui voulaient l'interroger. Les procureurs ont finalement fait un accord avec Jackson : il ne serait pas mis en état d'arrestation et menotté s'il se soumettait  volontairement à avoir ses organes génitaux photographiés. Jordie Chandler avait dessiné un tableau explicite montrant les marques ​​sur les testicules de Jackson et une tache sombre sur sa fesse gauche. J’ai écrit sur la façon dont Jackson a essayé d'interrompre le processus, au point de frapper l'un de ses médecins et nommant les détectives présents de « trous du cul »  Cependant, les photos correspondaient aux dessins de Jordie. Cela  e été un moment décisif dans l'affaire. J'ai écrit cet article après que  Diane Sawyer ait interviewé Jackson et son épouse  Lisa Marie Presley, sur ABC TV et elle a faussement annoncé qu'il avait été débarrassé de toutes les charges, Jackson  l’a facilement confirmé. En fait, l'affaire était toujours ouverte. Même aujourd'hui, les procureurs disent, qu'en vertu d'une loi en Californie datant de 1993, si une victime précédente se présentait avec des allégations d'abus importants, et qu’il y avait des preuves corroborant cela d’une façon  claire et convaincante, il serait possible de porter des accusations criminelles. En outre, la Californie vient d’instituer un délai de grâce d'un an, allant du 1er Janvier 2003, au 1er Janvier 2004, permettant aux victimes passées de certains types d'abus sexuels à déposer des plaintes civiles.

J'ai un adage, « dit William Hodgman, le chef de l'unité de crimes sexuels du bureau du procureur de district de Los Angeles, qui a enquêté sur les  allégations d’abus sexuels de Jackson en 1993 » Plus le profil, de l'étranger est un phénomène pire c’est. Fame explique. «  C’est l'argent tourbillonnant de différentes façons, en particulier avec les tabloïds. Souvent nous avons trois étapes devant nous. L'information a été achetée et vendue; les documents ont disparu. Tout cela fait partie de la sauvagerie de la célébrité ».

Un membre de l'équipe de l’accusation dit qu'il  se fait encore du mauvais sang parce que Michael Jackson n'a jamais été jugé. « Juste pour commencer, nous avions besoin de victimes prêtes à témoigner, et il nous a semblé qu'il y avait pendant une dizaine d'années des jeunes garçons tendres, appelés par  Michael mes «amis spéciaux».  il m'a dit. «Nous avons identifié un «ami spécial»  chaque année sur 10 ou 12 ans. Ils étaient tous des garçons pré-pubères entre environ 8 et 12 ans, et dès qu'ils  entamaient  leur adolescence, Ils étaient mis  à la porte, a-t- il ajouté» . « Ils étaient généralement des garçons mignons,  comme Macaulay Culkin. Certains ont refusé de nous parler, d’autres ont menti.  « A la fois, nous avions besoin que des gens viennent témoigner, et nous ne pouvions pas forcer un enfant  à  un tête-à-tête.. Contre Michael Jackson ».

Jackson avait dormi dans le même lit avec des enfants de 13 ans pendant 30 nuits dans une chambre à Los Angeles.  Le garçon l’a même admis, et il a allégué que Jackson avait participé à des actes tels que le sexe oral et la masturbation mutuelle, non seulement là, mais aussi à Neverland, ou au « refuge » dans l'appartement de Jackson à Century City, à Monaco et au Walt Disney World. Les deux seuls autres garçons prêts à témoigner n’avaient pas eu des relations aussi intenses que Jordie avait eue avec le Roi de la Pop. L'un était le fils de la femme de chambre  mentionné plus tôt ; l'autre, du comté de Santa Barbara.  Michael l’avait caressé, mais avec ses vêtements. Les parents de ce garçon ont refusé de laisser leur fils témoigner. «Leur  Silence a été acheté du moins pour l'un de ces autres garçons», dit le procureur. « La richesse achète énormément de faveurs »  Jackson a organisé des visas de résidence permanente aux États-Unis pour un garçon australien et ses parents. La nuit même où Jackson a rencontré ce garçon, la star a demandé aux parents s'il pouvait rester seul avec lui, et il n’est pas revenu avant le lendemain matin. « Si ces mêmes circonstances s’étaient produites avec une personne moyenne, les parents auraient probablement appelé la police», dit une source autrefois proche de Jackson. « Mais parce qu'il était Michael Jackson, ils ont agit  comme s’ils avaient été honorés ».

Les avocats de Jackson ont constamment retardé la déposition de leur client. À un moment donné, l'un des avocats de l’affaire civile a déclaré dans une audience que Jackson pourrait prendre le cinquième amendement si des accusations criminelles pressaient. A l'époque, son avocat Bert Fields m'a dit : «Les enjeux sont la prison et la ruine  de sa vie, et sa vie est essentiellement plus entachée s'il est accusé et reconnu coupable »  En fait, l'affaire civile a été réglée la nuit même avant  que l'accusation ne soit déposé. L'affaire civile n’exigeait seulement que la «prépondérance de la preuve» et démontre qu'il avait abusé sexuellement de Jordie Chandler, alors que dans un procès criminel sa culpabilité devrait être prouvée hors de tout doute raisonnable. Sachant cela, la tactique de Feldman consistait à continuer de faire pression pour un dépôt, surtout après que les photographies des organes génitaux de Jackson aient été prises. « Larry Feldman savait qu'il était condamnable avec les photos et qu'il pouvait demander une assignation » m'a dit un autre membre de l'équipe de la  poursuite. « Les photos étaient  notre meilleure preuve, mais la pire chose possible pour notre cas » J'ai demandé pourquoi. « Elles ont permis à [Jordie] de régler la poursuite  en dehors de l'affaire. Avait-il besoin d'aller en justice ensuite ? Il avait tous ses millions »

Des sources proches du côté de Chandler m’avaient déjà dit qu'il y avait eu une période où le garçon était prêt à témoigner contre Jackson, mais que l'enquête de l'accusation traînait  trop longtemps. Pas vrai, dit un membre de l'équipe de poursuite. «Nous avons eu une réunion, et le garçon a tenu toute la conversation. Il a dit :« Pouvez-vous assurer à ma famille et moi que nous serons protégés et que rien ne nous arrivera ? Il a soulevé le fait que son père était menacé tant, que  la police  enquêtait, et c’est vrai. Nous avons répondu: «Non, nous ne pouvons pas, alors il a dit, « Nous ne pouvons pas passer par là »

A l'époque, Jackson avait Anthony Pellicano qui travaillait pour lui, il était  connu comme étant «le détective privé des étoiles ». Les grands avocats renomés d'Hollywood qui ne voulaient pas se salir les mains embauchent souvent Pellicano, il  a été intimement impliqué dans son  essai  pour  négocier avec le père de Jordie Chandler, qu’il  a accusé d'extorsion pour discréditer les accusateurs. « Bert  me donne le champ libre absolu quand je suis impliqué » m’a dit Pellicano en 1993. « Voilà pourquoi j'ai la réputation que j'ai, parce que je résous des problèmes » (Il aura été plus tard retiré de l'affaire.) Lorsque la police a interrogé la femme de chambre de Jackson,  Blanca Francia, dont le fils était un des garçons impliqués dans l'enquête, selon quelqu'un de l'équipe de l'accusation, ils ont entendu Pellicano le supplier de ne pas aller à la police avec ses informations. D'autres anciens employés ont signalé des menaces et des harcèlements de la part de Pellicano, et certains se recroquevillaient encore quand ils parlaient de lui.

En novembre, Pellicano a été arrêté par des agents du FBI, qui ont trouvé des explosifs dans son coffre - fort « assez puissants pour faire tomber un avion».

Diane Dimond, qui a agressivement poursuivi l'histoire de Michael Jackson pour l'émission de télévision Hard Copy à partir de 1993, m'a dit : «Ma maison a été vandalisée, ma voiture a été cambriolée, et nos documents de la défense ont été volés. Paramount [qui possédait Hard Copy] m’a attribué des gardes du corps ».

Victor M. Gutierrez un journaliste Chilien qui en 1996 a fait sortir un livre étonnant sur ​​le cas des enfants molestés intitulé « Michael Jackson était mon amant »  : Le Journal Secret de Jordie Chandler, allègue que, au cours de son enquête, Pellicano, qui est un personnage important dans le livre, lui a rendu visite et lui a dit: «Considérez- vous mort! »  Gutierrez, dit-il a été attaqué à l’extérieur de son appartement à Westwood, Los Angeles. « Après je me suis battu dans la rue avec trois gars, Pellicano à bord d'une Lexus noire, s'est arrêté me regarda, et se mit à rire. Il était avec une fille, qui riait aussi» Gutierrez ajoute: «Il a rendu ma vie misérable en proférant  des  menaces à ma famille, et à moi. Il s’était toujours vanté de ses contacts dans le FBI et la CIA »  (Les appels répétés à l'avocat de Pellicano pour des commentaires sont restés sans réponse.)

J'ai suivi Gutierrez  au Chili, où il avait déménagé après avoir perdu une affaire de diffamation intentée par Michael Jackson et se déclarer en  faillite avant que son livre ne puisse être publié. Gutierrez était allé à Hard Copy  pour dire qu'il avait vu une cassette vidéo de Michael Jackson ayant des rapports sexuels avec un mineur. Il ne pouvait pas produire  la bande, et il a en vain invoqué la loi de protection de Californie pour protéger les journalistes qui ne peuvent révéler leurs sources. Le jury à Los Angeles lui a ordonné de payer 2,7 millions $ en dommages - intérêts, selon un avocat de Jackson, « pour avoir envoyé un message à la presse à sensation » Gutierrez m'a dit qu'il avait d'abord été informé sur la bande présumée par quelqu'un dans la famille élargie de Michael Jackson.

Jackson a été poursuivi à plusieurs reprises dans des plaintes relatives à l'affaire Chandler. Plusieurs anciens gardes du corps à Neverland ont allégué qu'ils avaient été licenciés pour  le fait d'en savoir trop sur les activités de Jackson avec des garçons mineurs. (Dans sa déposition pour ce cas, Jackson a pris la cinquième amendement.) Le père et l'oncle de Jordie Chandler  l’ont poursuivi après l'entrevue de Diane Sawyer, alléguant que Jackson avait enfreint les termes de l'accord en déclarant son innocence. Le beau-père de Jordie l’a également poursuivi, alléguant que Jackson avait détruit sa famille. Les avocats de Jackson ont réussi à gagner tous les procès.

Jackson n'intente pas beaucoup  de procès,  il n'a jamais poursuivi  Gutierrez pour son livre minutieusement détaillé, qui lui a demandé quatre ans de recherches et contient des détails  choquants, des détails tout à fait scatologiques sur Michael Jackson, y compris son utilisation bizarre de tampons et de lavements. Il nomme également un certain nombre de jeunes garçons avec lesquels il aurait eu des contacts sexuels. Les sources proches de la poursuite, que j'ai interviewés pour cet article étaient tous familiers avec le livre et croient que c’est  une représentation essentiellement précise de la relation de Jackson avec Jordie Chandler. Le livre, a été publié en privé au Chili, et toutes les copies ont bientôt disparu, bien qu'il soit encore un objet de collection sur Amazon.com. Deux sources de  la poursuite m'ont dit que des employés de Michael Jackson avaient acheté tous les exemplaires disponibles.

Gutierrez décrit une liaison passionnée d'amour et de nombreuses relations sexuelles de Jackson avec le garçon, jour par jour, semaine par semaine. Le livre cite d'anciens employés qui corroborent les détails du comportement prétendument illicite de Jackson, et qui en ont également parlé aux autorités. Il est fortement illustré avec des fragments de documents officiels de l'affaire, ainsi que des photos de Jordie, la chambre où lui et Jackson dormaient ensemble .... Il y a aussi la description des parties génitales de Jackson et des signes distinctifs, et mentionne en plus de Jordie des relations sexuelles avec un deuxième garçon. Selon le livre, quand Jordie a vu les testicules tachetées de Jackson, il lui a dit : «Vous ressemblez à une vache! »

Gutierrez dresse un tableau accablant de la famille de Jordie Chandler, en racontant comment ses parents ont divorcé et ont en permanence fermé les yeux sur la nature de toute évidence sexuelle de la relation de Jackson avec leur fils. Sa mère a reçu des cadeaux somptueux de Jackson, y compris un bracelet Cartier de  12,000 $. Son père a commencé à négocier pour l'argent avec  Jackson, même après qu’un psychiatre lui ait dit qu'il avait « déjà perdu » son fils. Gutierrez conclu : «le comportement sexuel de Jackson avec Jordie n'est pas l'erreur qui a amené Jackson vers le  bas. Son erreur a été de sous-estimer Evan [le père de Jordie], qui se révéla être un négociateur agressif, en contraste avec les autres parents, qui y ont consenti, l'échange du silence contre des maisons, des véhicules de luxe et quelques centaines de milliers de dollars ».

Les détails graphiques de ce qui  s’était passé sexuellement entre Jackson et Jordie Chandler sont également décrits dans un affidavit que j'ai trouvé dans les dossiers du complexe du palais de justice de Santa Maria, donné par le sergent Deborah Linden, un shérif adjoint du Comté de Santa Barbara, maintenant  chef de la police de San Luis Obispo, en Californie. Il est spécialisé dans les crimes sexuels et a cité des entretiens avec  Jordie et son père.  «Jordie a déclaré que Jackson lui disait que s'il racontait, il serait placé dans un institut pour enfants et que Jordan et lui seraient en difficulté.  Jordan dit également que Jackson lui a raconté qu'il l'avait fait avec d'autres garçons; mais que cependant il n'est  pas allé aussi loin avec eux ».

L'affidavit fournit également de nombreux détails sur l'état de la peau de Michael Jackson et confirme ce que Gutierrez et la femme de chambre Blanca Francia ont dit. Selon l'affidavit « Mme Francia a déclaré que Michael Jackson blanchissait sa peau parce qu'il n'aimait pas être noir et il sent que les Noirs ne sont pas aimé autant que les gens d'autres races. « D'autres m’ont dit que Jackson avait des noms spéciaux pour désigner les Noirs, y compris "spabooks." »

Selon l'affidavit, Jackson a utilisé une crème décolorante puissante, le monobenzone. Se référant à Francia, elle poursuit: «  Jackson a également utilisé du ruban adhésif pour peler la peau lâche sur son visage et il applique de l’huile pour bébé sur sa peau ... Mme Francia n'a pas connaissance de la maladie de peau  de Jackson » Les autorités étaient à la recherche de preuves qui correspondraient à la description de Jordie Chandler concernant les organes génitaux de Jackson. Le Sergent Linden a suivi les mandats de perquisition concernant le dermatologue de Jackson, le Dr Arnold Klein, et son chirurgien controversé en chirurgie plastique, le Dr Steven Hoefflin, afin de sécuriser les dossiers médicaux de Michael Jackson. Linden a constaté, cependant, que les documents avaient été récemment retirés, et ni les médecins, ni l'avocat de Klein ne révéleraient où ils étaient. En conséquence, Klein a été assigné à comparaître devant un grand jury dans le comté de Santa Barbara. Par la suite il s’est rendu  disponible lui - même ainsi que son assistant pour les dépôts. L’Assistante de Klein, était Debbie Rowe, la future épouse de Jackson et la femme qui a porté ses deux enfants les plus âgés. A l'époque, selon des sources autrefois proches de Jackson, Rowe était surtout connue  comme une «babe motard ».

Rowe a déclaré aux autorités qu'elle et Klein avaient volé dans le monde pour aider Jackson. Elle lui a fait des massages et était familière avec son corps,  elle pouvait  identifier les marques sur ses fesses (les descriptions qui ont été supprimées dans la copie de l'affidavit). Le cuir chevelu de Jackson avait été grièvement brûlé lorsque ses cheveux ont pris feu lors du tournage d'une publicité pour Pepsi en 1984. Selon l'affidavit, « Une biopsie du cuir chevelu de Jackson a révélé que Jackson avait le Lupus, une maladie auto-immune qui provoque une hyperpigmentation ou hypopigmentation (un assombrissement ou un éclaircissement) de la peau ».

A l'époque quand les cheveux de Jackson ont pris feu, il a commencé à utiliser des analgésiques, qui l’ont conduit à passer par la désintoxication plus d'une fois. «Je l'avais toujours dit qu'il était sur-médicamenté » m’a dit un ancien employé de Sony. « La moitié du temps vous ne saviez pas ce qu'il disait est où il voulait en venir ».

Le Dr Klein a également diagnostiqué chez Jackson un vitiligo et de l'acné. À partir de 1990, il prescrit des « crèmes éclaircissantes pour la peau, du Solaquin Fort, Retin A et monobenzone » La déposition de Klein décrit également le lupus de Jackson comme provoquant l'assombrissement de la peau et des taches sombres sur la peau» Le Dr Klein a diagnostiqué Michael Jackson comme ayant le Lupus sur son visage et le cuir chevelu et, par conséquent, Jackson doit éviter toute exposition au soleil. »

Toujours selon l'affidavit, en Avril ou Mai 1993 (au début de la relation de Jackson avec Jordie Chandler)  a déclaré le Dr Klein «Michael  avait mis du monobenzone sur ses parties génitales et cela l’avait brûlé. Le Dr Klein a dit à Jackson de ne pas mettre du monobenzone sur ses organes génitaux»  Jackson portait déjà une prothèse sur le nez, en raison d'un manque de cartilage causé par la chirurgie plastique extensive. Selon les professionnels médicaux, quand  trop de vaisseaux sanguins sont cautérisées dans le visage, le sang  ne peut pas circuler sous la peau, elle peut devenir noire et finalement sécher ou tomber.

La dysmorphophobie est le nom de la perturbation psychologique des personnes qui deviennent obsédés par leur apparence, ils perdent la perception de la façon dont ils sont perçus par les autres. « Si Michael Jackson était venu vers moi, je ne l'aurais pas traité», dit le Dr Tina Alster, une dermatologue reconnue au niveau national à Washington, DC « Il n'a pas une vision réaliste de la façon dont il se regarde.  Quand j’ai ces personnes en consultation,  je les envoie à quelqu'un pour une évaluation psychologique. Michael Jackson est un exemple extrême et très public ». Elle ajoute: «Il souffre d'un certain nombre de problèmes ».

Michael Jackson veut être vu comme «Walt Disney, Mozart, Elvis Presley, et peut-être Fred Astaire  aussi, « un homme très familier avec le monde de la pop star a raconté  qu’il  disait : «Les règles qui s’appliquent aux gens ordinaires ne sont pas applicables pour moi. Je peux sortir comme je veux et avec qui je veux parce que je suis Michael Jackson. Non seulement je marche en avant, mais je peux aussi marcher à reculons. » Michael, dit l'homme, est hanté par le fantôme d'Elvis Presley,  qu'il considère comme le roi seulement «parce qu'il est une personne blanche avec la voix d'une personne noire »  Elvis a joué dans des films, Jackson veut désespérément faire des films, aussi, mais il ne jouera pas Vegas, un autre terrain de prédilection d'Elvis, peu importe combien de millions lui sont offerts. « Il pense, je suis plus grand que Elvis, donc je suis trop  grand pour chanter à Las Vegas. »  Jackson a même épousé la fille du roi, mais ils ont divorcé 20 mois plus tard. La source informée dit que Jackson pense: «Ils ne comprennent pas le génie. Ils ne me donnent pas raison, parce que je suis noir, alors  je vais essayer de devenir blanc ». Ce sentiment de mérite blessé se cramponne à Jackson partout où il va faire des annonces grandioses sur ses projets.

Par exemple, il y avait le communiqué de presse au printemps dernier qu'il allait crée Neverland Pictures, et que son partenaire serait le producteur de film indien Raju Patel. Il y avait eu deux affaires  de film avant cela, mais pas un film n’a été produit. En 1999, il a été annoncé que Jackson serait l’étoile comme dans Le Cauchemar d'Edgar Allan Poe, mais jusqu'à présent il n'y a pas de plan pour la production. Jackson a également proposé des plans pour construire une station géante près de Victoria Falls au Zimbabwe et un immense parc à thème « Majestic Kingdom » avec un jardin botanique et une boîte de nuit à Detroit. Ensuite, il y avait ces plans pour aider à la commercialisation d'une boisson gazeuse nommée mystère et  acheter le yacht de la famille royale britannique, Britannia. Uni Divertissement, et le prince saoudien al-Waleed bin Talal de Jackson ont annoncé  la création d'un empire global de divertissement, y compris une maison dans un  parc à thème pour tous les bovins britanniques atteints de la maladie de la vache folle. En 1998, Jackson a annoncé des plans pour construire  un parc d'attraction de 500 millions de $ en Pologne, l’un de ses pays préférés, et ainsi «créer quelque 12.000 nouveaux emplois et la transformation de Varsovie en une attraction pop», comme The Guardian de Londres l’a rapporté. À seulement 20 miles de distance ce serait une sorte de Polonais Graceland, sur une île au milieu d’un lac, où le nouveau roi résiderait dans un château baroque, qui aurait été supervisé par le directeur de Royal Gardens de Varsovie, qui, selon The Guardian,  est prêt à croire les aides de Jackson, et que les allégations de maltraitance d'enfants ont été l'œuvre d'une secte religieuse américaine promulguant sa vengeance pour son refus de signer. « Les fabricants allemands et danois produisant les haut - parleurs stéréo avec des images de Michael Jackson en déco  pour un maximum de 619 $ ont  récemment cessé de les produire, en raison d'un manque de demande.

Certains journalistes ont ouvertement ridiculisé la chaîne sans fin  avec des communiqués de presse. En mai 2000, Tim Nelson, du St. Paul Pioneer Press, apprenaient que Jackson prenait « la barre d'un fonds de 100 millions de $ de venture basée en Corée qui allait investir dans des sociétés Internet axées sur le divertissement, il a été demandé aux lecteurs de deviner  la liste des  neuf autres projets de Jackson « en fait dans le pipeline »  leurs réponses : «Chacun d'entre eux a répondu qu'il y aurait bientôt  un terrain vague près de chez lui  »

Puis il y a les amitiés stratégiques que Jackson a si soigneusement cultivées, en commençant par le paranormaliste Uri Geller, qui a enseigné à  Jackson les subtilités de la télékinésie. Ils se sont rencontrés grâce à cet autre compagnon fidèle des organismes de bienfaisance pour enfants Mohamed Fayed, le président de Harrods à Londres, qui croit que la CIA et le prince Philip ont tué la princesse Diana et son fils, Dodi. Jackson a  fait venir Marlon Brando, qu'il aurait payé 1 million $ en 2001  pour venir à son concert du  30e anniversaire au Madison Square Garden, où l’incohérent Brando a aliéné le public perplexe. Rabbi Shmuley Boteach  est intervenu pour que Jackson soit  invité à l'Université d'Oxford pour discuter de la parentalité appropriée et de son Heal the Initiative Kids. Boteach, actuellement basé à New York n’est plus le bienvenu à Oxford et il  aurait pu rendre des services dans les synagogues britanniques,  mais il a récemment défendu Jackson dans le scandale du bébé ballant. Le dernier mari de Liza Minnelli, David Gest, a connu Jackson depuis l’enfance, et Jackson et son plus grand ami.  Elizabeth Taylor, et Michael étaient  au mariage  de Minnelli-Gest en Mars 2002 en tant que fille d'honneur et témoin, les mariés avaient 13 demoiselles d'honneur habillées de noir. Au fil des ans, Jackson a couvert Taylor de diamants et de 10.000 $ en  flacons de parfum. Gutierrez rapporte dans son livre une anecdote racontée par le père de Jordie, sur la façon dont Taylor a grimpé sur un lit d'hôpital à côté de Jackson, elle était en crise afin d'obtenir les analgésiques qu'elle réclamait.

Dans divers documents judiciaires, il y a des références à des frais médicaux exorbitants de Jackson. Au cours du procès Avram, un document flashé sur l'écran a montré qu’il devait à  deux médecins de Munich 480.000 marks allemands (264.000 $)  ils avaient menacé d'aller raconter à la presse ce non-paiement jusqu'à ce qu’Avram ramasse le projet de loi.

Outre le cas Avram, Jackson est actuellement poursuivi par deux anciens employés, Myung-Ho Lee, qui a une société appelée Union Finance Investissement, et qui a géré les finances de Jackson de 1998 à 2001, et Kathleen A. Kelly, un banquier d'investissement qui en 2000 est allé travailler pour Jackson international, la société formée pour faire des affaires et des investissements pour la pop star. Les deux avancent que Jackson les a spoliés.

Le mandat de Kelly pour Magic Venture Partners était d'amasser une réserve d'argent à investir dans les entreprises et ainsi «fournir à Michael une trésorerie pour d’autres entreprises qu'il voulait créer »  m’a dit Kelly. Elle a fait venir en tant que cadre consultatif,  Kathleen Kennedy, co-producteur de la plupart des films de Steven Spielberg, y compris la Liste de Schindler et Jurassic Park, et Casey, l'ancien président de Universal Pictures. Jackson était censé contribuer pour 5 millions de $ à cette création, mais Kelly dit que ce n'est jamais arrivé. Elle a obtenu le salaire qu'il  lui avait promis, 20,000 $ par mois, seulement «quatre ou cinq fois » Il y avait toujours des excuses et des situations d’urgence, dit- elle. « En Avril 2001, la  principale situation d’urgence et la  principale préoccupation de Michael était qu'il avait loué l'équipement du parc d’attraction pour Neverland, et que les loueurs étaient sur ​​le point de reprendre les manèges, et ça ne le dérangeait  pas que je ne sois pas  payée» - Kelly m'a dit aussi. «Je suis restée fidèle, parce que Michael m'a demandé, « Kathy, faites ceci pour moi !  Je croyais en lui, je le fais toujours »  Ses dernieres demandes de  dollars sont allés à Alan «Ace» Greenberg, président du comité exécutif de Bear Stearns, en 2000 il  avait emprunté  des dollars pour  voir  un  tour de magie lors d’un déjeuner à New York. («Nous  aidons  Michael Jackson de temps à autre dans une relation de conseil» m'a dit le directeur général principal Bear Stearns Lisbeth Barron, ce n'est pas  une relation d'affaires, mais quelque chose que nous faisons pour des amis»)

Jackson utilise l'argent des demandeurs pour soutenir ses habitudes extravagantes et bizarres. Jackson n'a jamais voulu mettre ses affaires d'entreprises et ses affaires personnelles dans l'ordre, mais au lieu de cela il a souhaité poursuivre ses dépenses bien  au-delà de ses moyens et  conserver l'habitude  de prendre conseils auprès de charlatans. «Les avocats de Jackson rétorquent que Lee a dupé Jackson et lui a «volé des millions de dollars». En  autorisant les virements de Jackson International  aux comptes coréens de l'Union. «Robert Silverman, l'avocat de Lee, se moque de ces charges. «Pouvez-vous croire ce mec? Mon client lui sauve la vie et lui obtient tout ce nouveau financement. Michael lui donne même une voiture de 400.000 $. Mais quand vient le temps de le payer, il nie pratiquement même le connaître».

Le 31 Janvier, Sotheby a déposé plainte contre Jackson pour 1,6 million de $ pour des  peintures françaises  d'un cupidon et l'autre d'une femme tenant un garçon,  et deux du 19e siècle,  qu'il avait achetés en Octobre dernier. Ne pouvant pas payer,  Jackson a essayé de revenir sur la vente, parce que, selon son peuple, l'achat «ne correspondait plus à la collection de Michael Jackson» Sotheby a exigé qu'il paie. Cette saga est semblable à celle impliquant une montre de 1,9 M $ chez Vacheron Constantin  en Décembre 1999, le bijoutier de Beverly Hills David Orgell,  a été contraint de poursuivre la pop star pour non-paiement en Juillet 2000. Jackson a essayé de retourner la montre, qui, selon ce que le bijoutier a dit,  a été retournée portant des rayures et des particules de nourriture. Orgell a refusé de l'accepter. Un an plus tard, en Juin 2001, les avocats d’Orgell ont annoncé que l'affaire avait été réglée. Un autre jour Jackson a utilisé la montre comme garantie pour un autre prêt à la Bank of America.

Mais ce ne sont que la pointe de l'iceberg. Financièrement, Michael Jackson est en état de siège.

En 1998, selon les documents de la cour, Jackson avait fait des dépenses de 1,2 million $ par mois. Depuis 1995, il avait brûlé à 90 millions de $ en prêts avancés par NationsBank, qui plus tard a acquis la Bank of America, et il était sur le point de signer une «titrisation» de lui-même à travers la musique de l'éditeur Charles Koppelman pour vendre à des investisseurs des obligations sur la base de ses bénéfices futurs. Il a laissé tomber cette idée, cependant, quand Myung-Ho Lee l'a persuadé de rester une entité privée et l'a aidé en Décembre 1998 à obtenir un nouveau prêt de 140 millions de $  à la nouvelle Bank of America . Au milieu de 1999, selon des documents judiciaires, Jackson avait «épuisé» le prêt de 140 millions $ ... et avait besoin de fonds supplémentaires pour son règlement de divorce. (Debbie Rowe, sa seconde épouse, devait  obtenir 10 millions de $ sur plusieurs années.) Lee a ensuite obtenu un autre prêt, de 30 millions de  $, pour Jackson. Qui ont également disparu en un éclair, Lee a dû obtenir un nouveau prêt de 60 millions de $ en Décembre 2000, avec la stipulation que Jackson devait  immédiatement rembourser le précédent, 30 millions de $  de prêt.

La raison pour laquelle la banque n'a pas hésité à  avancer ces sommes colossales était que Jackson avait la garantie précieuse pour emprunter contre : sa moitié de la part du catalogue Sony / Musique de ATV, qui détient les droits d'édition de 251 chansons des Beatles, ainsi que plus de 400.000 autres chanson, de "Tutti Frutti" et "Heartbreak Hôtel" à "Like a Virgin", tous administrés par Sony. (Les chansons des Beatles sont immensément rentables, mais on me dit que les autres le sont moins, en grande partie en raison des coûts d'administration élevés de Sony.) Sony garanti le prêt bancaire, mais la société a le droit exclusif d'acheter la part de Jackson si Jackson fait  défaut sur le prêt, qui venait  à échéance dans environ trois ans. Cela signifie que Jackson ne peut pas faire le tour des plus offrants, et qu'il doit se soumettre à une comptabilité avec Sony à une date convenue par lui et la société d'enregistrement. Les comptabilités des maisons de disques ont été un sujet particulièrement volatile avec des artistes, puisque quand l'industrie a débuté,  Sony a régulièrement fait l'acquisition d'autres catalogues de chansons, dont Jackson possède la moitié. Ainsi, même si Jackson a astucieusement acquis le catalogue des Beatles  en 1985 après avoir entendu qu'il était sur le marché par Paul McCartney pour un montant de 47,5 millions de $,  la moitié de celui-ci a ensuite été vendu  à Sony en 1995 pour 90 millions de $, Sony tient tous les ficelles.

Dans la norme,  des succès peuvent facilement atteindre 200.000 $ en redevances chaque année, et Sony a garanti à Jackson une redevance de pas moins de 6,5 millions $ par année pour sa part pour les sept premières années de leur contrat. Les estimations pour  le catalogue Sony / ATV est une valeur comprise entre environ 700 millions $ à 1 milliard $. ces chiffres semblent  énormes, cependant, si Jackson n'a jamais été forcé de vendre sa moitié, il aurait probablement eu à payer d'énormes  impôts sur les gains.

Mais la valeur du  catalogue  est seulement une partie de l'histoire financière de Michael Jackson et Sony. Jackson a mis trois ans pour produire son dernier album, Invincible, qui a été publié en Octobre 2001 et a vendu deux millions de copies au pays, selon SoundScan, et quatre millions à l'étranger, un nombre très respectable, mais loin de la rentabilité espérée, en raison des coûts énormes impliqués dans sa production. Invincible est l'album le plus cher jamais réalisé : selon les initiés, Sony a avancé à Jackson environ 40 millions de $ pour le faire. En outre, Sony a dépensé 25 millions $ pour le commercialiser, et les deux parties sont en train de négocier la musique du dernier enregistrement en raison de son contrat actuel. Tout semble indiquer que Sony veut le quitter «Il est un drain, une fosse d'argent» ,  m'a dit un ancien officiel de Sony.

Les difficultés financières de Jackson avec Sony peuvent aider à expliquer sa protestation étonnante l' été dernier devant le siège de Sony à New York avec le révérend Al Sharpton, quand il a accusé alors  le président de Sony,  Tommy Mottola,   d'être raciste. «Il est très, très, très diabolique»  avait dit Jackson à Harlem  ce jour - là, dans un geste évident pour embraser la fraternité noire. Jackson a affirmé que Sony n'avait pas  assez  fait pour promouvoir Invincible et lui a donné  peu d'importance parce qu'il était noir. Sony soupçonne que ce que Jackson voulait vraiment, c'était  d'être laissé hors des coûts de production de l'enregistrement, entre autres choses, et la société a été en mesure de frapper fort, parce Mottola non seulement avait la réputation d'être proche d'un certain nombre d'artistes de hip-hop  , mais aussi qu'il avait été marié à Mariah Carey, qui fait partie de la défense de la cause noire. Un cadre de Sony cité dans le New York Daily Nouvelles a suggéré que la carrière de Jackson avait  déraillé en raison des   charges d'abus sexuels et qu'il était incapable de prendre la responsabilité de ses propres insuffisances. «Quand vous êtes un artiste, vous blâmez tout le monde , sauf vous-même» m'a affirmé  Charles Koppelman. «Il ne  passait plus.  Si vous devez blâmer quelqu'un? Vous blâmez votre compagnie de disques».

En Janvier, cependant, Tommy Mottola n'était plus le président de  Sony. Mais ironiquement, son remplaçant est Andrew Lack, l'ancien président de NBC, qui, peu de temps avant d' accepter l'offre de Sony, avait donné le feu vert à Dateline NBC pour faire un spectacle en  février sur les  notes de frais,   l'effondrement de la notoriété  de Michael Jackson et l'affaissement de sa carrière. Cette action  a été évoquée par Jermaine Jackson, le frère de Michael, pendant  un talk - show télévisé sur lequel il exaltait la proximité de la famille Jackson tout en  disant  que Michael n'avait jamais rencontré Jermajesty, le fils de Jermaine.

Le 6 Février, ABC a diffusé deux heures  du  documentaire produit par Granada Television en Grande - Bretagne, avec  Martin Bashir, qui a affirmé avoir eu huit mois d'accès illimité au King of Pop, qui s'était paré de broches de diamants et de crêtes royales pour son interview. Le lendemain de la diffusion, Jackson a déclaré qu'il avait été trahi, et il a déposé des plaintes auprès de Independent Television Commission de la Grande - Bretagne et la Commission des normes de radiodiffusion, en disant qu'il avait été «traité injustement» dans le documentaire. Mais en fait , Bashir lui avait permis de sortir incontesté sur un certain nombre de points graves. Par exemple, Jackson a librement admis qu'il dormait encore avec de jeunes garçons dans son lit, mais il a laissé clairement l'impression que les petites filles étaient également incluses et que les relations n'ont jamais été de nature sexuelle. Dans les centaines d’interviews, que j'ai menées, je n'ai jamais entendu  parler de tout enfant de sexe féminin ayant  partagé son lit. En outre, il a affirmé que Debbie Rowe, qui a donné naissance à ses deux enfants les plus âgés, l'a fait en  cadeau pour lui. «Vous devez être un papa» lui aurait-elle dit. En fait, les deux n'ont jamais vécu ensemble comme mari et femme, et il était prévu que Rowe reçoive  des millions dans le cadre de son règlement de divorce.  Lors d'une virée shopping de 6 millions $ Jackson est allé dans un seul magasin à  Las Vegas, mais le magasin a refusé de dire s'il avait effectivement livré  la marchandise criarde. Jackson a horrifié les téléspectateurs en racontant comment il avait enveloppé dans une serviette le placenta du  nouveau-né  et  comment il avait  emmené cela  chez lui. Lorsque Bashir,  a abordé le sujet de la chirurgie plastique, Jackson a déclaré qu'il n'a eu que deux opérations sur son nez, afin de mieux respirer et lui permettre de chanter des notes plus élevées. À la suite de ce documentaire, qui a montré des images troublantes de Jackson qui forçait ses enfants à porter des masques d'animaux en public et le spectacle du donné de biberon à son bébé qui pleurait, qu'il appelle Blanket, tout en laissant le voile sur le  visage de l'enfant. Le procureur de district Tom Sneddon de Santa Barbara a été inondé de demandes des médias. Pour couronner les questions, Jackson a annoncé  qu'il espérait avoir  deux autres enfants de chaque continent.

Juste après Jackson a déclaré qu'il avait été trahi, m'a dit  Kathleen Kelly : «Les gens qui ont été les plus blessés sont les personnes qui l'ont le plus protégé, Myung-Ho Lee et certainement moi. Ceux qui ont vraiment pris soin de lui, ce sont ceux qui ont été le plus trahis.»

L'émission ABC, vue par 27 millions, et la déclaration de Jackson disant qu'il avait été abusé lors  de l'interview de Bashir, et qui prouveraient l'hypocrisie de Bashir envers lui a déclenché une frénésie à la TV. Fox aurait payé Jackson 5 millions $ pour les chutes, qui ont été présentées avec des images de Debbie Rowe indiquant qu'elle aurait cinq autres enfants pour Jackson «dans un battement de coeur».  L'accord a été négocié en partie par nul autre que F. Marc Schaffel, le producteur responsable de sa mise à l'écart de la gay-porn "What More Can I Give". La semaine suivante, entre Fox, NBC et ABC, qui retransmettent le programme avec un commentaire ajouté, sept heures de grande écoute ont été consacrées à Michael Jackson. Pendant ce temps, Granada TV a vendu le spectacle original dans le monde entier pour des millions et a déclaré que pas un sou n'irait à Jackson personnellement, mais qu'une partie des bénéfices irait à la charité britannique des enfants. Un rapport publié a suggéré que Jackson avait été payé pour l'interview originale. Sur NBC Dateline, un chirurgien plastique a affirmé que Jackson avait eu jusqu'à 50 opérations sur son visage.

Pendant ce temps, le procès Avram s'est étiré en Février, Jackson en  avait un autre, avec Myung-Ho Lee, son ancien conseiller financier, dont les représentants juridiques, O'Donnell Shaeffer, de Los Angeles, avaient présenté des dossiers volumineux des dépenses de Jackson et budgets dans le cadre de leur plainte à la Cour supérieure de Californie dans le comté de Los Angeles. Parmi les encours dits être dus pendant la période d'Octobre à Décembre 2000 il y avait  114.847 $ à l'Hôtel d'Angleterre, 99.831 de $ à  "Costumes Celebrity" et 845.000 $ désigné «paie» au  dermatologue Arnold Klein ; à Mickey fine pharmacie à Beverly Hills il était  dû 62,645 $; et John Branca, l'un des avocats de Jackson, qui prenait une commission de 5 pour cent sur la plupart des contrats de la pop star,  il était dû plus de 250.000 $. Le tirage au sort total du prêt pour la période était 4.435.000 $.

Les dépenses de Jackson pour la période du 1er Janvier 2000, au 3 Mars 2001, ont été détaillés, y compris 75,62 $ pour l'entretien d'une machine à Neverland ;  3,216.23 $ pour le gaz et pour les véhicules de ranch, et 1,919.83 $ pour des bonbons et les gourmandises  pour le théâtre et l'amusement du parc. Les documents révèlent même des nouvelles de Bubbles, le chimpanzé très médiatisé de Jackson. l'entraîneur de l'animal recevait 9.900 $, et les frais annuels de vétérinaire  était de 6000 $. Jackson  pendant les vols sur Swiss Air avait  des dépenses  pour des montres et divers produits achetés  pour 10,681.36 $. L'événement à l'Université d'Oxford a coûté 90 563 $ pour le seul  Voyage de Jackson. Des milliers et des milliers de dollars ont été détaillés pour les services de limousine, les achats vidéo et la location  des services d'équipement. La facture pour trois mois à l'Hôtel Four Seasons à New York, présentée sous le nom de Frank Tyson, le gestionnaire de Jackson, qui est né Frank Cascio et qui a fait le tour du monde avec lui quand il était  petit garçon lorsque les accusations d'abus sexuels ont fait surface, était 43,117.20 $.

Nous sommes tous les produits de notre enfance. Mais je suis le produit d'un manque d'une enfance, une absence de cet âge précieux et merveilleux,  a déclaré Michael Jackson au public à Oxford en Mars 2001 dans la conférence où il à annoncé l'initiative du  lancement de la guérison de la colère et du ressentiment de l'enfant.

Jackson s'adressait à  son triste père qui l'a entrainé  et le père adultère qui sont bien connus. «J'ai commencé à me produire à l'âge tendre de cinq ans  ... [et] il n'y avait pas de répit dans ma vie professionnelle»  Sa parole est en partie une critique de la génération des parents «qui ont été témoins d'une abrogation de l'alliance parent-enfant» et en partie un plaidoyer pour «les parents attirés par la soif de luxe et de statut» «Si vous n'avez pas en mémoire le fait  d'être aimé, vous êtes condamné à chercher dans le monde quelque chose pour vous remplir» Il a énoncé cela dans  le but principal de guérir les enfants :« Notre objectif est simple il faut recréer le lien parent-enfant , renouveler sa promesse, et éclairer la voie à suivre pour tous les beaux enfants qui sont destinés un jour à marcher sur cette terre ».

En Décembre 2002, dans son message de Noël aux enfants en Allemagne, Jackson a dirigé une partie des adultes: «Parfois, nous pensons que nous sommes importants,  mais nous ne le sommes pas. Rien est plus important que nos enfants,  Ils sont l'avenir ! . Ils peuvent guérir le monde. Il est de notre devoir d'être là pour eux .... Laissez-nous les encourager à aller au devant de leurs rêves. et laissez-nous en tant que parents, amis et amis les aider à avoir de bons rêves.»

A la lecture de ces mots passionnés, on ne peut que se poser des questions  au sujet du  matérialisme débridé de Jackson et  rappeler son comportement tout au long de sa relation avec Jordan Chandler, 13 ans, quand il a constamment cherché à rompre les liens parentaux et à tourner les parents du garçon l'un contre l'autre. Les mots sont très différents de ceux utilisés dans les six «souhaits» que Jackson demandait à Jordie de répéter trois fois par jour pour qu'ils se réalisent.

Aucune donzelle, biche, génisse, ou grue.

Ne  jamais donner son  «bonheur»

Vivre avec moi à Neverland pour toujours.

Sans aucune condition.

Ne jamais grandir.

Etre mieux que des meilleurs amis pour toujours.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article

claire 10/10/2016 14:41

"Aucune donzelle, biche, génisse, ou grue."

humm..; il s'agit bien là de la gente féminine ? décrire en ces termes la femme à un enfant c'est déjà inculquer à l'enfant une vision négative et dédaigneuse de la femme :o

Clara 13/10/2016 16:15

J'ai connu MJ en même temps que vous, à l'époque du phénomène Thriller, j'ai tiré un trait après History, (sa grande période mégalo).. Quand sa vie privée a pris le dessus la magie s'en est allée... surtout en 2001, lorsqu'il est apparu complètement défiguré par la chirurgie esthétique, drogué, et la braguette ouverte au Madison Square Garden ! En 2003 le documentaire de Bashir m'a complètement écœurée. En 2005 j'ai suivi son procès comme beaucoup en le considérant "coupable" puis il a été acquitté et je l'ai complètement oublié. C'est le cirque après sa mort qui m'a interpelée...Puis dernièrement ces nouvelles accusations ! Je me suis lancée dans des recherches pour savoir si j'avais eu tort de le croire coupable en 2005 Eh bien non ! En lisant ce qu'écrivent les fans, j'ai pensé.. c’est notre monde d’aujourd’hui, un monde où tout mal peut être rationalisé ou justifié par quelques contorsions psychologiques foireuses, transformées en n’importe quoi, matraquées et vendues comme « acceptables » à un public largement abêti. D'autre part, je n’ai aucune compassion pour ces dangereux prédateurs qui détruisent la vie des enfants et des adolescents...Mon blog est né de ma colère si je puis dire. Mais j'apprends beaucoup de choses, et il m'est très agréable de vous lire :) Merci Claire.

claire 13/10/2016 13:32

Lol. Oui j'ai redécouvert ce personnage il n'y a que quelques mois, redécouvert sa carrière musicale aussi. Je l'ai connu à l'époque du phénomène Thriller puis Bad, et ensuite n'étant pas non plus une fan groupie de 1er ordre je ne me suis plus intéressée à lui, comme à d'autres qui ont fait partie de mon adolescence à cette époque. On grandit, on s'éloigne.. puis récemment j'ai voulu redécouvrir sa musique avec plein de titres inconnus pour moi, et le personnage et son étrangeté m'ont intriguée...

Clara 12/10/2016 19:05

Vous me faites rire Claire ; votre commentaire est désopilant ! MJ avait un problème d'identité et comme Guillaume il ne maîtrisait pas le cheval :)

claire 12/10/2016 17:52

Détester les femmes, et pourtant on a l'impression qu'il cherchait à leur ressembler avec tout ce maquillage (qui n'a rien à voir avec du maquillage camouflage de vitiligo) : faux cils, rouge à lèvre ultra rouge, coiffure à une époque ultra féminine (péruquée) ... Comme dirait le médecin du film "les garçons et G. à table" dans la scène du médecin militaire qui voit la dose de médoc du candidat : " ah bah mon gars, au moins t'es pas tout seul" ... il est plusieurs dans sa tête :)

Clara 10/10/2016 20:47

Effectivement Claire, Diana Ross est peut-être la seule femme que Michael ait aimée, il l'a mangeait des yeux, je le sentais amoureux et heureux lorsqu'il était en sa compagnie...Puis ensuite ...Elle s'est sauvée elle aussi ..lol..

claire 10/10/2016 16:30

Et pourtant quand on le voit à tout age aux cotés de Diana Ross (et uniquement elle) il semble affectueux et vraiment sincère, spontané et naturel dans son attitude envers elle. Il ne semblait pas qu'elle le rebutait. Peut être la seule lol.

Clara 10/10/2016 15:49

Vous avez raison Claire, Jackson avait une vision négative et dédaigneuse de la femme, alors il faisait répéter à ses petits mignons "Aucune donzelle, génisse, ou grue" ...Ce bon MJ était un "gourou" en fait, un peu comme on en trouve dans les sectes ...

http://mobile-marketing-trends.iscom-rouen.com/marketingmobiletrendsfrontsiders/ 20/09/2016 18:03

complet et précis, bravo

Clara 21/09/2016 09:23

Je m'attendais à des insultes, et vous me dites bravo ! Je vous remercie :)