Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

L'histoire de Michael Jackson à Washington DC.

Michael Jackson et les présidents Américains
Michael Jackson et les présidents Américains
Michael Jackson et les présidents Américains

Michael Jackson et les présidents Américains

La pop star Michael Jackson, n'était pas étrangère à Washington, il a visité la Maison Blanche deux fois pendant sa carrière et il a participé à l'investiture de Bill Clinton. Mais les liens de Jackson avec Washington, ont été beaucoup plus profonds. Dans ses connexions avec deux entreprises de premier plan, il se tourna vers des conseillers pour traiter les charges de pédophilies et les relations publiques au début des années 2000. L'équipe juridique de Jackson avait engagé une firme de Washington bien connue, The Polling Company, un cabinet au penchant républicain qui avait mené des enquêtes pour American Express, Boeing et Microsoft entre autres entreprises clientes, afin de tester les impressions publiques du chanteur accusé. Et une entreprise de grande puissance, qui opère en secret dans les communications de crise.

Dezenhall Ressources, a travaillé avec l'équipe juridique de Jackson dans les mois précédent les allégations d'abus sexuels et après qu'ils aient été rendus publics,  pour l'aider à anticiper les lignes potentielles des stratégies d'enquêtes des médias, et dans le but de détourner les attaques de ces derniers. «L'objectif de gestion de crise était qu'il soit acquitté par le doute raisonnable, et cela a été atteint» a déclaré Eric Dezenhall, qui a co-fondé la firme qui porte son nom depuis 1987. «Rétablir le statut iconique de son nom n'a jamais été sur la table».

Le travail des deux entreprises - qui n'a pas été divulgué avant - illustre la mesure dans laquelle les scandales concernant des célébrités modernes ont toutes les caractéristiques complètes des campagnes politiques.  Les pressions des bureaux de Washington  par leur style et leurs tactiques d'interventions rapides agissent dans les médias. Leur rôle est peu connu ou mal compris, en grande partie parce que leurs opérations sont souvent cachées derrière des tas d'accords de non-divulgation et de confidentialité avocat-client. Mais les analystes sont souvent utilisés pour aider les avocats dans leurs arguments concernant la sélection du jury et les mouvements de changement d'opinion, ainsi que pour tester les lignes d'attaques potentielles contre les accusateurs. Et si la culture de Washington offre des modes de communications et  des réponses rapides pour les campagnes politiques,  ce style se prête bien aux scandales médiatisés des célébrités, qui mènent aussi et souvent une bataille pour contrôler l'opinion publique et pour combattre immédiatement  les médias.

Des années plus tard, Jackson avait deux autres liens avec la région de Washington : La consultante en affaires publiques Raymone Bain  est devenue la porte parole de la pop star, et plus tard la présidente de The Michael Jackson Company LLC. Bain n'a pas répondu a un appel téléphonique  pour commenter cela.

Et à l'été 2007, Jackson fit sursauter les passants sur 7th Street alors qu'il se rendait dans les bureaux du cabinet d'avocats Venable LLP. Fox nouvelles avait signalé à l'époque que Jackson était là pour faire une déposition dans le procès de 30 millions de $ intenté par son ancien manager.

Kellyanne Conway, présidente et chef de la direction des bureaux de l'entreprise, n'a dit-elle jamais été initiée par le camp de Jackson, et n'a jamais rencontré la star elle-même. Mais elle dit que son travail sur l'affaire lui a donné de nouvelles idées sur la façon dont le public a répondu aux portraits contradictoires peints de Jackson l'homme, et Jackson le chanteur.

Conway dit que les résultats du sondage ont prouvé - étonnamment - que les sinistres allégations faites au cours du procès de pédophilie avaient à peine déformé l'impression du public pour cette étoile qui avait été une célébrité nationale alors qu'il n'avait que 5 ans. Dans les esprits,  même après le procès - Il n'était  pas pédophile. Au lieu de cela, quand on leur demandait  de décrire en un mot, ce que Jackson représentait pour eux, ils citaient le nom d'une chanson spécifique,  le nom de son ex-épouse Lisa Marie Presley, ou son célèbre mouvement de danse, le Moonwalk. Les gens étaient très conscients qu'il était constamment entouré par des personnes cupides où des chercheurs d'or, a rappelé Conway. «Ils avaient une certaine sympathie pour un homme  qui ne pourrait jamais avoir la paix ou une vie privée»

Dezenhall Resources, quant à lui, était axé sur la prestation des avocats de Jackson en leur  donnant  des conseils pour  manipuler les médias,  et  parler en coulisses avec les journalistes couvrant l'histoire dès qu'elle éclatait. Dezenhall dit,  le plus grand défi dans  le travail avec Jackson était qu'on ne pouvait jamais prévoir quel média allait réellement parler de la star, et qui allait tout simplement essayer d'attirer l'attention sur eux-mêmes. «Pas moins de cinquante personnes ont été choisies par les médias comme sources crédibles, et pas moins d'une douzaine ont affirmé détenir l'autorité de gestion».

Mais finalement, Dezenhall dit, le succès de Jackson était dans ses propres mains. Il y avait des forces shakespeariennes à l'oeuvre ici.  Mais vous ne pouvez pas protéger ces gens d'eux-mêmes.

A certains moments, le spectacle médiatique entourant Jackson a submergé les efforts de Dezenhall pour limiter les dégâts. « Je ne lui ai pas donné l'idée de faire le Moonwalk sur sa voiture». Dit-il, rappelant l'incident en 2004, quand Jackson a grimpé sur le toit de son SUV et  s'est mis à danser devant une foule de fans excités après avoir plaidé innocent des accusations de molestation.

Frank Sinatra, Bob Dylan, Bruce Springsteen, n'agissent pas de cette façon. Pourquoi ? la réponse est qu'il est bon de savoir si le client a des compétences exécutives. Ce pauvre type, était juste un bébé quand il est devenu une superstar.

Dezenhall Ressources est une entreprise de communication haut de gamme qui gère les  crises d'entreprises, elle est connue pour ses tactiques percutantes,  et se targue de son pouvoir discrétionnaire. Les noms des clients de l'entreprise font rarement surface, mais ils auraient inclus l'entreprise pharmaceutique Eli Lilly & Co, le géant pétrolier ExxonMobil et l'avocat de l'ancien PDG de Enron,  Jeffrey Skilling.

Conway est une figure bien connue dans les milieux politiques de Washington, elle a fondé son entreprise en 1995. En 2005, elle a co-écrit un livre avec l'analyste démocrate Celinda Lac,  appelé «Qu'est-ce que les femmes veulent vraiment : Comment les femmes américaines s'effacent tranquillement en  politique, raciale, de classe, des lignes religieuses, pour changer la façon dont nous vivons» Elle apparaît fréquemment à la télévision en tant que commentatrice et analyste, mais elle n'a pas divulgué son travail pour Michael Jackson avant. Conway dit qu'elle a également été impliquée dans les combats juridiques entourant l'actrice Winona Ryder et l'usurpateur accusé Christian Karl Gerhartsreiter, qui est à présent connu dans le monde des riches sous son alias  «Clark Rockefeller».

Dans son travail pour Jackson, Conway dit, qu'elle a vu que les sentiments jouent un rôle et qu'ils ont été évidents à la suite de la mort subite du chanteur le 25 Juin 2009. «Nous avons découvert  une appréciation réelle pour l'homme et sa musique» a déclaré Conway. «Et une certaine pitié pour sa situation».

Source

Marc Twain disait déjà avec justesse au XIXème siècle : «Si vous ne lisez pas le journal, vous n'êtes pas informé, si vous lisez le journal, vous êtes mal informé» Et il avait bien raison puisque depuis des décennies déjà, des lots de désinformations submergent notre quotidien : manipulation, influence, propagande, monopole de l'information, sources différées, stratégies diverses  etc. 

Mais on peut vraiment parler de manipulation lorsqu'une entité quelconque se sert des croyances collectives fortement ancrées pour manipuler le mental et atteindre l'objectif escompté. Par exemple pour ce qui nous intéresse concernant Michael Jackson : «L'objectif de gestion de crise était qu'il soit acquitté par le doute raisonnable, et cela a été atteint». Tout est dit dans cette phrase !

C'est pourquoi les médias se retrouvent souvent dans une posture à la fois, puissante (4ème pouvoir) et fragile (à la merci du système)

La manipulation mentale s'accoude en général sur le levier émotionnel (peurs, affection et attentes). Elle prône la redondance et la répétition. (Michael Jackson est innocent, Michael Jackson est innocent ...il a été victime d'extorsions de fonds, il a été victime d'extorsions de fonds....il n'a jamais la paix ou de vie privée.. etc ( vous multipliez cela par 2000 bis millies) Et grâce au buzz des biais cognitifs, tels que les fausses informations et propagande, la pression physique, morale et mentale contrôle le zénith social....Les foules sentimentales, attirées par l'étoile ... qui même après le procès et les sinistres allégations faites au cours du procès de pédophilie,  ont vraiment cru  et croient toujours que Michael Jackson était innocent.

L’empire Romain l’avait bien compris à l’époque : il lui suffisait de donner du pain et des jeux à la foule pour pouvoir gouverner le peuple.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article