Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DESTINS DE STARS - Michael Jackson derrière le masque.

La célébrité est un ersatz magnifique créé pour le plaisir du public. La star incarne donc un mythe, une image attrayante, mais simplifiée et illusoire. Ne jamais sous-estimer combien la puissance de la célébrité peut déformer toute situation.

Michael Jackson un champion innocent qui soignait les enfants.

Michael Jackson V de victoire ....

Michael Jackson V de victoire ....

La société condamne mais intègre parfaitement les perversions et les recycle sous la forme de feuilletons américains, à la TV, psychopathes, violeurs d'enfants et vampires dans la crypte font  aussitôt  monter l'audimat.

L'affaire Jackson/Chandler survient dans un siècle de faux-culs et d'hypocrites patentés qui déteignent aussi sur l'idole.

Quand vous êtes riche et célèbre, être gracié d'un crime est apparemment facile. Une superstar accusée de molestation d'enfant peut-être jugée non pas sur la nature de ses actes illégaux, mais sur ce qui tourne autour de  ses actes.

Certains ont essayé de tourner les allégations de pédophilie contre MJ en question raciale, mais ce n'est pas acceptable, personne n'en voulait à Jackson juste parce qu'il était noir. La plupart des gens, quelque que soit leur couleur n'ont pas une équipe de publicistes et d'avocats puissants, qui travaillent pour eux. Un agresseur typique d'enfant ne peut se permettre de payer des millions pour acheter le silence des parents. Et, puis, la plupart des pédophiles, ne se font pas livrer des enfants à la porte de leur chambre. Mais quand vous êtes une superstar les règles sont différentes.

En dépit des allégations et d'un monticule de preuves incriminantes, Jackson a réussi à acheter son innocence lors des procès civils et criminels.

Le 14 septembre 1993, Le cas # SCO26226  a été déposé à la cour supérieure de Los Angeles : Michael Jackson s'est à plusieurs reprises livré à des contacts sexuels dangereux sur Jordan Chandler . Ces contacts nuisibles comprennent, des copulations orales, des masturbations, des caresses et des manipulations.

Après ces accusations, l'image de Jackson a subi un coup majeur. Un certain nombre de marques commerciales lucratives ont mis fin à leur association avec lui, et la carrière de Jackson était en danger. Alors il a du faire quelque chose de spectaculaire pour convaincre le monde qu'il était un homme normal, pas un monstre pervers.

Même si certains flagorneurs fidèles continuent d'insister sur son innocence, Michael Jackson était clairement un individu très perturbé qui semblait incapable d'une relation normale avec des femmes ou des enfants. Voilà pourquoi ses deux mariages ont été tellement ridicules.

Mais Jackson a réussi à se faire passer pour un champion innocent qui soignait les enfants. Dans une certaine mesure, son inquiétude semblait sincère. MJ a donné de l'argent à des organismes de bienfaisance et il a développé des relations étroites avec plusieurs enfants malades en phase terminale. Mais ces actes de bonté ne font pas obstacle au fait qu'il était un pédophile. Son succès couplé avec sa richesse extraordinaire ont rendu facile son accès aux jeunes garçons pour les amener dans son lit. Dans certains cas, les jeunes amants de Michael étaient des stars. Un de ses compagnons constants était le jeune acteur Macaulay Culkin. Avant cela, il avait eu une relation intense avec Emmanuel Lewis, un acteur minuscule de TV que Jackson portait comme un bébé. Après avoir été inscrits dans un hôtel de Beverly Hills, comme père et fils, les vrais parents de Lewis ont mis fin à leur relation.

Jordan Chandler, rencontré quand le garçon avait douze ans, était constamment avec Jackson, pendant les mois qui ont suivi, accompagnés la plupart du temps par la mère de Jordan : Juin.

La mère de Jordan Chandler a admis qu'elle avait été incroyablement stupide, naïve. En dépit de sa voix haut perchée et des manières douces, tout le monde à Hollywood savait que Jackson était capable de jouer ferme à la fois dans ses affaires et à un niveau personnel. La plupart du temps, la superstar n'avait pas besoin de faire preuve de fermeté. offrir de l'argent aux  familles, leur faire faire des voyages excitants, leur offrir des cadeaux coûteux, était généralement tout ce qu'il fallait pour acheter leur silence.

Un certain nombre de garçons qui avaient été en étroite relation avec Jackson. Comme Jordan Chandler, et bien d'autres qui avaient souvent dormi à Neverland et voyagé avec Michael. Aucun de ces enfants ou de leurs parents ne pouvaient dire un mauvais mot à propos de Michael. Beaucoup de ces familles ont été les bénéficiaires de fonds fiduciaires généreux mis en place par Michael Jackson pour ses «amis spéciaux». Quand on regarde les termes de ces fiducies, on apprend que les sommes ont été versées pendant de nombreuses années. En outre, il est apparu que les fiducies peuvent être révoquées à tout moment. Donc, si l'un des garçons ou leurs parents accusaient Michael d'actes répréhensibles, ils ne verraient jamais un sou.

Michael Jackson et ses conseillers évidemment comptaient sur ces largesses cyniques pour veiller à ce qu'aucune de ces familles ne donnent le coup de sifflet fatidique. Mais ils allaient bientôt apprendre que la vengeance peut parfois supplanter l'avidité.

Bien que les parents de Jordan Chandler étaient divorcés depuis des années, leur relation était restée amicale. Les deux parents avaient des sentiments mitigés au sujet de la relation de leur fils avec Michael Jackson. Finalement cela est devenu une question centrale dans une bataille de garde litigieuse. C'est à ce moment là que Jackson a commencé à perdre le contrôle de la situation.

Un journaliste qui avait réussi à repérer Jackson avec Jordan Chandler, dans un hôtel restaurant avant qu'il ne soit ouvert a déclaré «Vous auriez du les voir, ils étaient assis à une table et Michael étreignait et embrassait le garçon, pensant que personne ne le voyait, comme je savais  déjà que Jackson était un pédophile, je fus à peine surpris»

Une fois  les dépositions criminelles déposées, les médias ont traité l'histoire comme si une troisième guerre mondiale venait d'éclater. Et la réputation de Jackson est tombée en morceaux, il avait besoin d'une aide sérieuse. Sur les conseils de son amie Elisabeth Taylor, Michael a embauché Anthony Pellicano qui se vantait de corrompre et extorquer pour faire en sorte que les choses se passent bien. «Je suis un expert avec un couteau» se ventait-il sans aucun scrupule. L'intervention de Pellicano en dit long ...Des personnes innocentes ne recourent généralement pas  à des tactiques dures pour se défendre, et n'embauchent pas des intimidateurs pour faire le sale boulot pour eux. Compte tenu que tous les éléments de preuve montraient la culpabilité de Jackson, il est peu surprenant que son entourage ait eu recours à des menaces et à la corruption.

Michael Jackson un champion innocent qui soignait les enfants.

Pellicano a affirmé que même Chandler cherchait à extorquer de l'argent à Jackson. Lors d'une réunion à laquelle Jackson était présent, Evan Chandler aurait demandé 20 millions de $ pour un contrat afin d'écrire quatre scénarios. Lorsque Pellicano à dit à Chandler qu'il ne recevrait pas 20 millions de $, Chandler aurait pointé du doigt Jackson, et lui aurait dit «vous allez être désolé Michael, ce n'est pas la dernière fois que vous allez entendre parler de moi. Si je n'ai pas ce que je veux, je vais aller tout raconter à la presse , je vais vous ruiner» ! Pellicano a insisté sur le fait qu'il n'y avait pas d'enregistrement de cette réunion ou autres conversations au cours de laquelle Chandler et son avocat auraient exigé cet argent. Dans ces circonstances, je ne peux pas imaginer qu'un enquêteur expérimenté n'ait pas mis en place un enregistrement. Pellicano a affirmé qu'il aurait été illégal de l'avoir fait sans en informer la police à l'avance. Cela ne peut pas être le cas. En vertu de la loi Californienne, il est légal d'enregistrer secrètement une personne à son insu s'il y a une crainte raisonnable d'extorsion.

Pellicano a prétendu être un expert qui surveillait les gens à leur insu, et il l'a dit a de nombreuses reprises. Pourquoi n'aurait-il pas enregistré les menaces d'Evan Chandler s'il soupçonnait une extorsion ? Il semblerait que le camp Jackson a essayé de corrompre Evan Chandler en lui offrant de l'argent afin qu'il ne porte pas plainte aux autorités. Mais le montant qu'exigeait Chandler, était apparemment plus élevé que celui que Jackson était prêt à payer.

Evan Chandler à ensuite présenté les allégations de pédophilie à l'attention des autorités. Mais il a attendu beaucoup trop longtemps. Evan Chandler a révélé certaines de ses vraies priorités dans une série de conversations téléphoniques qui ont été secrètement enregistrées par le beau-père de Jordan. Les motivations du beau-père ne sont pas claires, mais il a remis les bandes grossièrement éditées à Pellicano, qui les a distribuées aux médias.

On entend Chandler menacer de détruire la carrière de Michael pour pédophilie. « Lorsque les faits seront mis ensemble,  tout va le faire tomber à terre...et détruire tous ceux qui  savent...Michael est un gars mauvais, il est pire que cela, et je peux le prouver...Je vais obtenir tout ce que je veux, et la carrière de Jackson sera terminée» Lorsque le beau-père demande comment ces tactiques contribueraient à sauver Jordie, le père répond « la ligne de fond pour moi est ...sa mère qui le blesse, et Michael qui le blesse. Je peux prouver que...s'ils me forcent à aller au tribunal...La garde me sera accordée, et elle n'aura plus aucun droit»

Lorsque Evan Chandler fait ces déclarations enregistrées, il ne sait pas encore comment il va agir. Mais quand il a été informé que l'avocat de son ex-femme allait déposer des documents lui ordonnant de lui rendre la garde du garçon, il a emmené Jordan chez un psychiatre.

Au cours d'une séance de trois heures avec le psychiatre, Jordan a détaillé sa relation avec Michael Jackson. Le psychiatre a été légalement tenu de remettre le dossier au Bureau Californien des services de l'enfance, les allégations de sévices sexuels étaient devenues un dossier public.

Cela a effectivement mis fin à toutes les négociations entre Evan Chandler et le camp Jackson du moins pour un certain temps. Les services de l'enfance ont conclu que les deux parents paraissaient indignes de prendre soin de leur fils. La mère de Jordan l'avait continuellement exposé à un pédophile présumé, tandis que le père semblait soucieux de profiter de l'affaire.

Les autorités ont considéré qu'il fallait placer Jordan dans une famille d'accueil, mais le garçon a finalement été autorisé à rester avec son père. Quant à Michael Jackson, le pire de ses cauchemars était sur le point d'être réalisé. Les autorités et les médias ont commencé une tentative de pleine juridiction dans leur effort de prouver les allégations de pédophilie contre Jackson.

Jackson était hors du pays à l'époque, mais la police à fouillé Neverland pour éléments à charge. Peut-être se sont-ils demandé pourquoi Jackson partageait si souvent son lit avec de jeunes visiteurs masculins, pensant que ce n'était certainement pas par manque d'espace !

Quand Jackson est revenu de l'étranger, il a subi une fouille à nu décrite ici. Et malgré les dénégations véhémentes de Jackson, Jordan avait donné aux autorités une description parfaite des parties intimes de MJ.

Jackson était dans un état de panique. Il avait été découvert et était potentiellement en train de penser qu'il allait passer de longues années en prison. Et si quelque chose est certain, c'est que Michael Jackson n'aurait jamais pu survivre en prison. Mais alors quoi ? Comme on dit : quand on commet un crime, on doit être prêt à purger une peine. Pourtant Michael Jackson n'a jamais été arrêté et je pense que je sais pourquoi.

Les actions civiles ont été déposées par Jordan Chandler et ses deux parents. Le district Attorney Gil Garcetti a apparemment décidé d'attendre et de voir comment ces poursuites civiles allaient tourner. Cela épargnerait à son bureau l'embarras d'une arrestation d'une méga-star pour un crime dont le système de justice n'avait pas encore appris à faire face. Pendant ce temps, les avocats de Chandler feraient tout le travail et absorberaient le coût du développement des éléments à charge, qu'ils avaient accepté de retourner au bureau du procureur.

Jackson avait été reconnu coupable dans les poursuites civiles, Garcetti du District Attorney aurait pu intervenir et utiliser les mêmes preuves pour poursuivre l'affaire pénale. Mais quand la famille a permis à Jackson d'acheter leur silence, il n'y avait plus de victime pour témoigner. Néanmoins je suis convaincue que Jordan Chandler a dit la vérité. Il fut un garçon de 13 ans encadré par tous les services de police, par les services de l'enfance,  les avocats qui ont pris ses dépositions. Mais à travers tout cela, l'histoire du garçon est restée et reste cohérente dans chaque détail nauséabond.

La vérité est, que Jackson n'était pas tout à fait discret sur ses préférences sexuelles. Beaucoup de gens autour de lui savaient ce qui se passait, mais la plupart d'entre eux ont eu peur de parler, sauf cinq anciens employé de Michael qui ont prétendu avoir vu leur patron en train de faire des cabrioles avec de jeunes garçons et ont déposé une plainte contre Jackson, ses avocats et les membres de sa force de sécurité privée.

Des anciens employés ont affirmé avoir été maltraités et menacés physiquement après avoir refusé de coopérer avec les avocats qui se préparaient dans la défense de Michael.

Jérome Johnson, un ancien membre de l'équipe de sécurité de Jackson, avait travaillé avec lui pendant huit ans, et se souvenait qu'il voyait quatre petits garçons qui dormaient dans sa chambre toute la nuit. Jérome Johnson a témoigné au nom des cinq employés qui avaient été intimidés. et il a déposé sa propre poursuite, alléguant que Jackson et un de ses avocats avaient essayé de l'inciter à signer un faux affidavit pro-Jackson.

Dans sa poursuite, Jérome Johnson, déclare :

«Un jour, Bill Bray, (directeur exécutif de la sécurité) et Marcus Johnson ( un autre homme de la sécurité) se sont battus dans un studio d'enregistrement à Sherman Oaks. Marcus Johnson a dit à Mr Bray, d'aller se faire foutre ! Mr Bray, voulait que Michael Jackson renvoie Marcus Johnson ; mais Mr Jackson ne l'a pas congédié. Mr Bray a pris son pistolet en menaçant de tirer sur Marcus Johnson. Mme Bettye Bailey ( exécutif-administrateur de la sécurité) a dialogué avec Mr Bray pour le calmer. Lorsque Mr Bray, a été calmé, Jackson l'a appelé pour lui parler. J'avais pris l'appel et je l'ai transmis à Mr Bray, je me tenais devant la porte et je pouvais entendre la conversation. Mr Bray était bouleversé tandis qu'il parlait à  Jackson, il lui disait comment il avait menti au grand jury au sujet des molestations d'enfants, dans le but de le protéger. Après la conversation, Mr Bray, m'a directement dit qu'il avait menti au grand jury au sujet de Jackson. Bettye Bailey, m'a aussi raconté qu'elle savait que Mr Jackson avait molesté des garçons»

Mais en payant les Chandler, Jackson avait évité la prison, pourtant sa carrière et sa réputation avaient subi des dommages irréparables.

Alors Michael a affirmé qu'il était malade, qu'il se trouvait dans un centre de désintoxication à Londres pour dépendance aux médicaments sur ordonnance. les concerts ont été annulés, et les promoteurs l'ont laissé payé ses millions de dollars. Pepsi ne voulait plus que Michael Jackson promeuve ses produits,  ni tout autre commanditaire. Sony était clairement inquiet concernant son attrait commercial, malgré ses démentis. MJ avait cruellement besoin de quelque chose ou de quelqu'un pour ressusciter son image contaminée, et la mise en scène du mariage avec Lisa-Marie Presley était une stratégie parfaite.  Ce que l'ex femme de Jackson a fait à ses deux jeunes enfants était, à certains égards, pire que ce que les parents de Priscilla Presley lui avaient fait.

Même si les allégations de sévices sexuels contre Michael Jackson n'ont jamais été prouvées devant un tribunal de droit, à ce moment là,  Lisa-Marie a permis à ses enfants de vivre étroitement, avec quelqu'un qui était sur le point d'être arrêté pour pédophilie.

Retour à l'accueil

Partager cet article

À propos

Clara

Derrière le masque de MICHAEL JACKSON et le culte de ses fans.
Voir le profil de Clara sur le portail Overblog

Commenter cet article

Emilie 21/07/2017 14:24

Bonjour, cet article fusille littéralement Michael Jackson mais pourtant le jeune Chandler a avoué avoir menti peu de temps après la mort du chanteur concernant les allégations de pédophilie, d'ailleurs le père de l'enfant s'est suicidé suite à cette déclaration. Cela vient innocenter le présumé coupable (pour cette affaire en tout cas).

Clara 21/07/2017 19:42

Désolée Émilie, renseignez-vous ! Le jeune Chandler n'à jamais dit qu'il avait menti et son père s'est suicidé parce qu'il souffrait d'une maladie invalidante et incurable ! J'ai écrit un article sur ce sujet vous pouvez le trouver facilement en naviguant sur ce blog :)

Valérie 03/07/2017 22:11

Merci pour l'article, juste, je n'ai pas compris la phrase sur Lisa et les parents ? "Ce que l'ex femme de Jackson a fait à ses deux jeunes enfants était, à certains égards, pire que ce que les parents de Priscilla Presley lui avaient fait." De quoi s'agit-il ?

Clara 23/07/2017 15:34

Valérie, tu as bien fait de m'interpeller sur ce sujet, la conclusion de mon article n'était pas très évidente, j'aurais du développer davantage. Ta question était légitime, et je te remercie de l'avoir posée. :)

Valérie 22/07/2017 19:31

Merci de ta réponse, en effet, je n'ai jamais eu assez de curiosité pour chercher sur la vie de Priscilla... Comme quoi, l'histoire familiale se répète souvent ! Merci

Clara 04/07/2017 12:58

Priscilla Beaulieu est née Priscilla Ann Wagner le 24 mai 1945 à New York. Sa mère, Anna Lillian Iversen, est d'origine norvégienne. Son père, James Wagner, pilote dans l'armée américaine. Quelques mois après la naissance de Priscilla, James meurt dans un écrasement d'avion lors d'une permission en Bosnie. En 1948, Anna épouse Joseph Paul Beaulieu, aussi pilote d’avion de l'armée américaine. Originaire d’une famille québécoise établie au Maine, puis au Connecticut, Beaulieu adopte Priscilla, lui léguant son nom.À l'époque, on cachait souvent la chose aux enfants, histoire de les « protéger ». Lorsque Priscilla découvrit le secret familial dans une vieille boîte en bois, sa mère lui demanda de garder le secret afin de ne pas affecter l'union familiale. En 1959, en pleine guerre froide, Beaulieu est transféré sur la base de Weisbaden en Allemagne de l'Ouest, avec sa petite famille, lorsqu'Elvis, 24 ans, en fin de service militaire obligatoire, a le coup de foudre pour la très jeune et jolie Priscilla, 14 ans à peine, lors d'une soirée organisée par des amis communs. (Elvis l'a invitée dans sa chambre lors de leur deuxième rencontre.) Les parents de Priscilla soi-disant outrés que leur fille de 14 ans sorte avec le roi du rock and roll en 1959. Ont en fait accepté la relation... Pas de DPJ à l'époque... et pas de médias sociaux non plus.
Valérie, J'espère avoir correctement répondu à ta question :)