Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DESTINS DE STARS : Michael Jackson derrière le masque - Célébrités - Lieux célèbres - Personnages historiques. Actualité.

Georges Clooney « What else ? » (Quoi d'autre ?)

George Clonney et Amal, lors du mariage de Meghan et Harry, duc et duchesse de Sussex.

George Clonney et Amal, lors du mariage de Meghan et Harry, duc et duchesse de Sussex.

George Clooney est classé vingt-troisième plus importante personnalité du monde par le journal Time en 2008. Il est marié à la célèbre avocate Libano-britannique Amal Alamudin. 

George Clooney devient célèbre grâce à son rôle du docteur «Doug Ross» dans la série télévisée «Urgences»

En août 2018, la police a abattu et tué l'actrice Vanessa Marquez, qui, par coïncidence, avait accusé sur Twitter,  George Clooney de complicité de harcellement sexuel et d'abus sexuels systémiques sur le tournage d'Urgences. Elle avait ajouté, «Clooney a aidé à me faire blacklister quand je me suis plainte de harcèlement sur Urgences. Les femmes qui ne jouent pas le jeu perdent leur carrière. Ça a été mon cas».

source

George Clooney / Vanessa Marquez

Dans une interview accordée à US Weekly, George Clooney a rejeté en bloc toutes ces accusations : «Je ne savais absolument pas que Vanessa était blacklistée. Je la crois lorsqu'elle dit cela. Mais je n'étais pas un scénariste ou un producteur sur la série. Je n'avais aucun pouvoir sur le casting. J'étais un acteur et seulement un acteur. Si on lui a dit que j'avais eu une certaine part dans des décisions concernant sa carrière alors on lui a menti. Le fait que je n'avais pas le pouvoir d'affecter sa carrière est seulement surpassé par le fait que je n'aurais jamais pu faire un chose pareille.»

► Connue pour avoir interprété le rôle de l'infirmière Wendy Goldman durant les trois premières saisons de la série "Urgences", Vanessa Marquez est morte le jeudi 30 août 2018 après avoir été abattue par la police à son domicile à South Pasadena (Banlieue proche de Los Angeles) -  Elle était âgée de 49 ans - Pour mémoire, la police avait été appelée par le propriétaire de l'actrice qui souffrait de problèmes mentaux découlant de troubles de l'alimentation. Lorsque les forces de l'ordre sont arrivées sur les lieux, l'actrice a sorti une arme a feu factice. Les policiers, pensant qu'il s'agissait d'un vrai pistolet, ont sorti leurs armes et lui ont tiré dessus. Son décès a été constaté à l'hôpital. Selon The Hollywood Reporter, sa famille avait alors, déposé une plainte pour «mort injustifiée» contre la ville de South Pasadena. Moins de deux ans après les faits, la justice a estimé que «les deux officiers avaient agi en légitime défense» et aucune charge n'a été retenue contre eux. 

Qui est vraiment Georges Clooney ? 

Clooney est né le 6 mai 1961 à Lexington kentucky. Sa mère, Nina Bruce Warren, était une reine de beauté et une conseillère municipale. Son père, Nick Clooney, est un ancien caporal de l'armée américaine, qui devint journaliste, présentateur, et animateur de jeux télévisés, et qui en 2004 s'est présenté sans succès au Congrès Américain. 

Les liens de la famille Clooney avec Washington et la politique au plus haut niveau ne sont pas nouveaux. Fait amusant, son arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère maternelle, Mary Ann Sparrow, était la demi-soeur de Nancy Lincoln, mère d'Abraham Lincoln, vous l'avez deviné. 

Non seulement Clooney est lié à la royauté de Washington, mais il n'est pas la première personne de sa famille à se démarquer dans le divertissement. La chanteuse et actrice de cabaret Rosemary Clooney, était également une chanteuse célèbre dans les années 1950. Et une autre chanteuse célèbre Debby Boone, qui interprétait «You Light Up My Life»,  était la cousine de George. Et rappelez-vous que son père était animateur de jeux télévisés. Il semble que le fait d'être issu de certaines familles facilite beaucoup l'entrée à Hollywood.

Le tout premier rôle d'acteur de Clooney date de 1978, dans la mini-série télévisée Centennial, qui est basée sur un roman de l'un des romanciers les plus documentés sur la CIA, James A.Michener (LIRE ICI) 

Un article du New-York Time, How the Cia Played Dirty Tricks With Culture, dit que Michener est cité sur la liste des salaires que verse la CIA. C'est drôle pour moi de savoir que Clooney, venant d'un milieu comme le sien, a atterri pour son tout premier rôle d'acteur dans une production sponsorisée par la CIA.

Ensuite, Clooney a appris son rôle de comédien avec l'éminent scientologue Milton katselas  dans son théâtre de Beverly Hills pendant 5 ans, de 1982 à 1987.  (LIRE ICI) 

Dans un livre co-écrit par Andrew Breitbart -  Hollywood, Interrupted : Insanity Chic Babylon, The Case Against Celebrity,  Milton katselas est longuement évoqué ainsi que la Scientologie en général et son lien avec Hollywood.

En voici un extrait : Considérez la présence de la Scientologie à Hollywood comme un filet à renseignements pour identifier ceux qui échangeront des secrets compromettants contre le pouvoir et l'influence. L'un des plus hauts lieutenants de cette opération de renseignements, pendant des décennies, était Milton katselas. (LIRE ICI)  Ce dernier a formé aux rôles d'acteurs :  Alec Baldwin, Michelle Pfeiffer, Tom Selleck, Jeffrey Tambor, entre autres. 

Après ses années passées avec katselas, au cours de la décennie suivante, Clooney est apparu dans des émissions comme The Facts of Life, Golden Girls et Roseanne

Son premier vrai rôle au cinéma dans le film «Une nuit en enfer» a été produit par Harvey Weinstein. Clooney assurera en 2017 n'avoir jamais été au courant des agissements du producteur, il confiera que Weinstein lui «parlait de conquêtes», mais il a affirmé ne pas l'avoir forcément cru car il ne pouvait pas entrevoir ces actrices, dont «certaines faisaient partie de ses amies, avoir des liaisons avec Harvey - et ce n'était pas le cas».

Après le film One Fine Day, avec sa collègue Michelle Pfeiffer, Clooney a décroché le rôle dans le film de Schumacher : Batman et Robin, dans lequel George incarne Batman. le film est un échec commercial, son côté ironique, son esthétique Kitsch  et plusieurs allusions homosexuelles sont décriées par la presse et les fans. Le cinéaste présente des excuses «pour avoir tué Batman». il convient également de noter que le réalisateur de Clooney, Joel-Schumacher, a tout les jours un nouveau partenaire sexuel, et a réalisé d'autres films avec l'aide de la CIA dont bad Company. De même, le premier des films de Schumacher met en vedette Tommy Lee Jones qui est le cousin de Chase Brandon, le premier agent de liaison officiel du divertissement de la CIA. (Lire ICI

Le rôle de Washington DC dans les coulisses d'Hollywood va plus loin que vous ne le pensez, selon le journal «INDEPENDENT»  ►  Cliquez ici pour lire l'article 

Il est mentionné sur cet article : Lorsque nous incluons des épisodes d'émissions de longue durée comme 24, Homeland et NCIS, ainsi que l'influence d'autres grandes organisations comme le FBI et la Maison Blanche, nous pouvons établir sans équivoque que l'État de sécurité nationale a soutenu des milliers d'heures de divertissement.

Cliquez ici pour lire cet autre article qui est la traduction de l'introduction du livre «The CIA in Hollywood» de Tricia Jenkins, professeur à la Texas Christian University. 

«Confessions of a Dangerous Mind» («confessions d'un homme dangereux) , un film américano-britannico allemand réalisé par George Clooney, distribué en 2002 par Miramax (dont le co-fondateur est Weinstein), est une adaptation des mémoires cultes de Chuck Barris, un animateur de jeu télévisé qui faisait partie de la CIA où il officiait en tant que tueur.   (LIRE ICI) 

Sam Rockwell incarne cet animateur vedette de la télé qui aurait tué plus de 30 personnes pour le compte de la CIA. Chuck Barris était-il un mythomane ? Probablement mais...C'était l'époque ou la CIA imaginait les attentats les plus saugrenus contre Fidèle Castro, c'était l'époque où lorsque les américains découvraient un agent ennemi, ils l'expulsaient ou le faisaient disparaître. C'était l'époque où lorsque les américains découvraient un traître ils l'arrêtaient ou l'assassinaient quand d'autres les utilisaient pour influencer leurs adversaires. C'était aussi l'époque où les américains n'avaient rien compris. Ont-ils compris aujourd'hui ? Je ne sais pas. Mais l'histoire de Chuck Barris parait très plausible.

C'est quelque temps après ce film,  que le désormais oscarisé Clooney a été invité à rejoindre le Council On Foreign Relations.

John Prendergast / George Clooney

En même temps qu'il plongeait dans le cloaque du Council On Foreign Relations,  Clooney s'est également impliqué avec John Prendergast,  ancien directeur des affaires africaines à l'ONU. Ensemble, ils développent le Satellite Sentinel Project, un projet qui permet de financer des satellites recueillant les preuves de crimes contre l'humanité.

C'est à ce moment là que l'acteur Hollywoodien George Clooney est devenu «un expert» et s'est profondément impliqué dans la politique et les guerres sur le continent africain. 

L'ONU a nommé George Clooney «Messager de la paix», la plus haute nomination pour un civil, avec pour ordre de mission la promotion des opérations de maintien de la paix. Le 31 janvier 2008, une cérémonie suivie d'une conférence de presse a lieu afin de lui donner officiellement son ordre de mission. À cette fin, il était accompagné d'Elie Wiesel et  Jane Holl Lute, Une assistante Secretary General for Peacekeeping Operations, pendant une quinzaine de jours au Darfour, au Tchad, au Congo, et en Inde......

George Clooney témoigne au procès de Berlusconi !

George Clooney témoigne au procès de Berlusconi !

Ensuite sont arrivées les parties sexuelles avec des mineurs, naturellement. 

C'est en 2010 que George a assisté à des fêtes avec le premier ministre italien Silvio Berlusconi, décrites comme des orgies d'élites où des invités masculins déguisés en nonnes faisaient des strip-teases, et où Berlusconi est accusé d'avoir violé une mineure. George a été appelé comme témoin dans le procès pour viol de Berlusconi à Milan. (LIRE ICI)

Berluconi est accusé d'avoir payé avec de l'argent et des bijoux des filles mineures, très probablement à des fins sexuelles d'après tout ce que nous apprenons maintenant des documents non scellés de l'affaire Epstein, lors des soi-disant soirées "Bunga-Bunga" en 2010. Parties qui ont récemment pris la tête des membres du Council On Foreign Relations concernant Clooney. 

Espoir pour Haïti maintenant. 

Plus vous creusez, plus vous comprenez que 2010 était la pire année de Clooney. Rappelez-vous quand Clooney, aux côtés de Mockingbird Anderson Vanderbilt Cooper, à la suite du tremblement de terre de 2010 en Haïti, a organisé un téléthon appelé «HOPE FOR HAÏTI NOW», la diffusion a lieu sur MTV, plus de cent trente personnalités répondent présent pour l'occasion. Deux jours après la diffusion, il est révélé que le téléthon a récolté la somme record de plus de 60 millions de dollars qui ont été canalisés vers le Clinton Bush HAÏTI FUND, l'ONU, OXFAM et LA CROIX ROUGE sans qu'un sou n'arrive jamais à Haïti. Ceci, est leur langage d'amour ; voler les pauvres pour donner aux riches... 

Pour ses activités philanthropiques en Afrique, Clooney a créé une association, The Sentry, (la sentinelle) qui se donne pour mission de «démanteler les financements des conflits africains les plus meurtriers». L'association se propose même de tracer les flux d'argent dans les conflits africains et d'identifier les personnes qui profitent de la violence. Elle permettrait à des sources anonymes de transmette des informations sur le blanchiment et les transferts d'argent dans les pays africains en guerre. Pourtant des voix s'élèvent pour interroger l'étrange financement de l'association créée par Georges Clooney. Plusieurs points retiennent l'attention des critiques. D'abord, comment dénoncer sérieusement les profiteurs de guerre quand The Sentry reçoit elle-même des fonds de deux compagnies, Lockeed et Boeing, qui profitent elles-mêmes grassement des guerres menées en Afrique.

Les critiques estiment que Clooney et ses associés reçoivent des millions de $ des fabricants d'armes et de matériel militaire comme Lookheed et Boeing.  

Simone Del Rosario interviewe l'un de ces critiques : David Swanson ▼

George Clooney a annoncé qu'il se servait des sommes perçues par les publicités Nespresso pour financer un satellite qui surveille Omar-el-Bechir, le dictateur soudanais. Il a expliqué au Guardian:  «Omar-el-Bechir, a fait un communiqué à ce sujet en déclarant que je l'espionnais et me demandant quelle serait ma réaction si une caméra me suivait partout où j'allais et je lui ai répondu : Eh bien, bienvenue dans mon monde, Mr le criminel de guerre». 

Le magazine d'information Dispatches, diffusé en février 2020 sur la chaîne britannique Channel 4, a révélé des liens entre la marque de capsule de café et des fermes au Guatemala employant de jeunes enfants. Leur reportage montre des enfants travaillant 6 jours par semaine, 8 heures par jour, pour moins de 5 livres. Les fermes qui collaborent avec Nespresso fournissent du café guatémaltèque à la célèbre marque suisse, propriété du groupe Nestlé. 

Mais si la réaction d'une personnalité était attendue au tournant, c'était bien évidemment celle de George Clooney, le plus célèbre ambassadeur de Nespresso. Dans un communiqué, il a fait part de sa stupeur devant ces révélations qui entachent l'image de la marque : «Ayant travaillé dans des fermes de tabac dès me 12 ans, (...) je suis très conscient des enjeux complexes qui concernent les fermes et le travail des enfants. (...) J'ai été surpris et attristé en découvrant ce reportage. (...) Ce conseil et cette entreprise ont de toute évidence encore du travail à faire, mais ce travail sera fait». Clooney ne fait pas que prêter son image lors de publicités cultes de la marque, il fait aussi partie du Conseil chargé de la durabilité chez Nespresso, l'organisme devant s'assurer que l'entreprise s'approvisionne en café dans des exploitations bien gérées et durables. «Ce programme est extrêmement positif pour les producteurs de café. Il a amélioré la vie et les moyens de subsistance de milliers de fermes à travers le monde» a conclu Clooney, heureux d'utiliser sa notoriété, pour vous dire, de sa voix grave et chaude,  toute sa vérité.  Sans détour.  Et le truc marche à tous les coups. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :