Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DESTINS DE STARS : Michael Jackson derrière le masque - Célébrités - Lieux célèbres - Personnages historiques. Actualité.

Michael Jackson a vendu un mythe sur lequel ont été construites des illusions.

Michael Jackson a vendu un mythe sur lequel ont été construites des illusions.Michael Jackson a vendu un mythe sur lequel ont été construites des illusions.

Je me souviens, au plus fort de ma passion,  j'ai vécu avec un Michael Jackson  parfait en tous points ! Je l'idéalisais à outrance,  Je ne me rendais pas compte de la réalité car mon fantasme avait crée une personne parfaite....Et comme j'admirais cette personnalité, je pensais que toutes ses facettes étaient aussi idéales que le talent pour lequel il était reconnu.

Combien ont vécu la même chose que moi ? ...des milliers de personnes !

«Ce qu’il y a de pire chez un fanatique, c’est sa sincérité», disait Oscar Wilde.

Un peu comme l’alcool ou les drogues, l’idéalisation est un mécanisme de défense très répandu qui a pour conséquence la déformation de la réalité. But inconscient du processus? :   éviter de souffrir. En idéalisant une star,  l’idéaliste fuit le réel et évite de subir une peine trop lourde. L’idéalisation procure – à celui qui l’utilise – un sentiment de paix et de bien-être. Elle aveugle l’idéaliste et le maintient dans une existence et dans des jugements irréalistes. Ce processus inconscient agit, en fait, comme un anesthésiant. Il semble calmer les angoisses d’une réalité trop compliquée, mais ce n'est qu'un leurre, les mensonges ne font qu'aggraver les blessures intérieures et empoisonnent des tas de vies.

Sortir du déni, c'est affronter ses propres démons, les désarmer et enfin pouvoir construire sa vie sur une base plus solide, plus réaliste, plus juste pour soi, plus authentique, plus mature, plus adulte...

Quand j'ai regardé Michael Jackson avec méfiance, je veux dire un homme qui passait autant de temps avec les enfants, j'ai trouvé cela très suspicieux ! S'il a été maltraité étant enfant, OK, mais ses frères et soeurs aussi, cependant aucun dans la famille ne s'est comporté comme lui.

Je sais que «certains» articles médiatiques sur Michael Jackson étaient  des  inventions. Mais les informations qui proviennent principalement des documents judiciaires du procès de 2005 (cliquez ici)  ne sont pas des ragots de tabloïds. C'est du réel.

Il a passé des centaines et des centaines de nuits au lit avec des enfants. Que ce soit à Neverland, ou dans les chambres d'hôtel. Oui, vraiment.  Il avait distribué des centaines de millions de dollars en argent liquide pour faire taire les familles. Pour d'autres c'était des cadeaux somptueux, des promenades en jet privé, des voitures, etc...cela suffisait à les rendre heureux.

Dépenser beaucoup d'argent pour pouvoir dormir dans le même lit que des enfants est assez effrayant. Et si vous ajoutez les livres pornographiques, les livres de garçons nus ou semi-nus, qui ont été retrouvés chez lui, voir ici   l'alcool, et la drogue c'est encore plus épouvantable. 

Et cela n'alarme pas les gens ? Même si  plusieurs employés de Neverland ont admis qu'ils l'avaient effectivement vu agresser des enfants ou avaient simplement  signalé son comportement suspect ? 

Essayez de le nier ! Michael Jackson a passé des centaines et des centaines de nuits au lit  avec ses garçons préférés. Il pleurait et mendiait quand il n'avait pas ce qu'il voulait. «Jackson était un adulte avec la libido d'un adulte». 

Les médias étaient obsédés par le fait de le diaboliser ? c'est vrai, cependant ils avaient de bonnes raisons de le faire. Un homme qui passe la majeure partie de son temps avec des enfants doit être dénoncé.  Les journalistes sont là pour informer.  L’Europe et l’Amérique ne sont pas des dictatures qui imposent le silence.  On sait aussi que MJ aimait manipuler la presse, comme personne d'autre ne l'avait auparavant.     Donald Trump a été décrié par la presse lui aussi,  et regardez ce qui s'est passé, cela l'a propulsé à la Présidence des État-Unis. C'est à se demander si, en écrivant des articles négatifs, les journalistes ne  poussent pas les  gens à aimer davantage la personne incriminée. En fait, ce qui aurait du faire réfléchir, a produit l'effet contraire, c'est insensé ! 

Dans une interview diffusée à l'échelle nationale aux Philippines en 2005, Mariano Quindoy, ancien directeur immobilier du Jackson's Neverland Ranch, a déclaré que l'artiste avait souvent attiré les enfants dans sa chambre pour les inciter à participer au «sexe gay», a rapporté le journal Philippin "Inquirer".  Quindoy, originaire de Davao, aux Philippines, indique que la plupart des enfants étaient des garçons âgés de 7 à 12 ans et que certains étaient même des «enfants en bas âge». Il faisait avec les enfants «Tout ce qu'un homosexuel fait à son partenaire pendant les rapports sexuels», a déclaré Quindoy.  Il était prêt à témoigner dans l'affaire portée par Gavin Arvizo. Quand Jackson s'est rendu aux autorités policières du comté de Santa Barbara le 20 novembre à la suite d'une vaste fouille de son ranch Neverland par la police,  le mandat d'arrêt décrivait une violation du Code pénal californien interdisant les actes obscènes ou lascifs avec un enfant de moins de 14 ans. Quindoy avait été interrogé par les procureurs dans l'affaire de molestation de 1993 contre Jackson, qui a été réglée à l'amiable.  L'ancien employé, qui a travaillé pour Jackson de 1987 à 1992, a déclaré qu'il n'était pas surpris par le cas Arvizo. Normalement, ayant travaillé pour lui pendant un certain temps, j'aurais dû être choqué, a-t-il dit, selon le journal de Manille. «Mais quand j'ai entendu les nouvelles à la télévision, j'ai dit à ma femme, Michael l'a fait à nouveau. Je m'attendais à ce que cela se reproduise parce que cette personne est incorrigible». Qindoy a continué: «Il le fera encore et encore». Si cette affaire se termine et qu'il n'atterrit pas en prison, il le refera. Il a dit qu'il avait eu un accès étendu au ranch et qu'il était un «témoin oculaire» des actes de Jackson. Il considère l'arrestation comme une «justification» pour toutes les accusations et révélations passées qui ont été ignorées. Quindoy a démissionné en 1992 après que Jackson ne lui ait pas payé ses heures supplémentaires. L'icône pop serait selon Quindoy «l'une des personnes les plus agréables que vous puissiez rencontrer», mais il a une «maladie», a-t-il conclu.

Si je me souviens bien, peu de personnes  voulaient avoir quelque chose à faire avec MJ avant sa mort,  les gens le méprisaient parce qu'il mentait constamment  et manipulait les enfants. Puis il meurt et devient soudain un Saint !

Penser que les suspicions de pédophilie dirigées contre Michael Jackson sont une forme de persécution, c'est dire aux gens qu'il est faux de parler clairement de ce qui est évident. Aucun adulte ne peut amener des enfants non apparentés dans sa chambre pendant des nuits et des nuits sans que d'autres adultes ne le soupçonnent. Ce serait un monstrueux manquement au devoir envers les enfants impliqués de ne pas avoir le moindre soupçon. Et ce serait Orwellien de ne pas en parler clairement aux autres.

Et, tout bien considéré, il est incroyable qu'il ait gardé une base de fans aussi forte. Michael Jackson a certes été acquitté devant un tribunal de tous les chefs d'accusation et est décédé dans des circonstances tristes et regrettables. Cependant, lorsque je  soupçonne fortement que cet homme ait pu être un pédophilie,  ce n'est en aucun cas un délit.  Après tout, je parle des enfants ici, et s'ils ne méritent pas une attention honnête et vigilante, qui en mérite une? 

Jackson n'était pas naïf pour faire des choix de carrière stratégiques afin d'amasser une grosse fortune, peu importe s'il avait des conseillers astucieux.  il n'était pas naïf non plus pour acheter le catalogue des chansons des Beatles sous le nez de Paul McCartney, il n'était pas naïf pour plagier certaines chansons, pour abuser les journalistes qui finalement lui faisaient de la publicité gratuite.. etc...  Cela démontre  pour le moins son  extrême superficialité. 

Je sais que je ne connaissais pas personnellement MJ, ses fans non plus d'ailleurs,   mais je ne suis pas moins éduquée qu'eux quand il s'agit de Michael Jackson ! Enfin, j'ai autant le droit à mon opinion que les personnes qui m'agressent parce que je ne pense pas comme elles. D'ailleurs je trouve leurs expressions stupéfiantes. Tous auraient sûrement laissé dormir leurs fils avec MJ, apparemment sans aucune appréhension. De ce fait, il n'est pas étonnant qu'il ait pu  éterniser  ce comportement inapproprié, non contrôlé et si peu discret, puisqu'il avait l'absolution de milliers de personnes.

En ce qui concerne le simple fait que les parents aient aussi commis des fautes, ces dernières  n'exonèrent pas MJ de tout acte répréhensible. Je pense que tous les adultes qui ne l'ont pas dénoncé sont coupables (qu'ils soient des menteurs patentés ou des proxénètes) et c'est ce que nous en tant que société devons reconnaître : Les enfants ne sont pas des jouets que l'on peut prêter ou vendre.   Si nous acceptons qu'un homme puisse emprunter les enfants des autres pour son plaisir, alors tout le monde peut le faire, et personne ne sera assez intelligent pour comprendre,  dans ce chaos,  quel homme est un criminel sexuel et quel homme ne l'est pas. J'attire l'attention et j'essaie de souligner qu'il est extrêmement dangereux d'utiliser l'affaire Michael Jackson pour établir un précédent selon lequel il serait normal que «certains» hommes puissent passer autant de temps avec des enfants, que ce soit au lit ou dans n'importe quel endroit. Le coté positif de cette affaire doit nous mener à être plus conscients des techniques des prédateurs, ainsi que du relâchement parental,  de la naïveté et de la cupidité qui  aide et  encourage les pédophiles. Nous ne devons pas tolérer ce qu'il a fait. Dans ce sens il y a encore beaucoup de choses qui peuvent être apprises de  l'histoire de Jackson.

Je ne suis pas quelqu'un qui prend plaisir à faire des déclarations négatives. Comme la plupart des gens, j'aimerais vivre dans un monde où chacun est bien intentionné et où la sécurité des  enfants serait la priorité absolue. Malheureusement, ce n'est pas la réalité. Autrefois, nous n'étions pas conscients, mais au fil du temps, des petites histoires ont commencé à sortir sur Jackson ...Et  à présent,  nous ne pouvons plus dire que nous ne savons pas,  faire comme si cela n'avait pas existé  ou  garder un voile sur les yeux en prétendant que les victimes étaient malhonnêtes.

Est-ce exemplaire ou spirituel de séparer les enfants de leurs parents, de leur faire manquer l'école ou d'autres activités de leur âge pendant des mois,  dans le but de passer beaucoup de temps seul avec eux, sans surveillance ? 

► C'est un fait que Jordan Chandler, avait précisément dessiné les organes génitaux de Jackson, cela a été confirmé dans un document judiciaire, que vous trouverez en cliquant ici.    Ce dernier a été adressé à Thomas Mesereau et Robert Sanger.  Pourquoi diable Tom MEZ a-t-il refusé que ces photos et ce dessin  soient  présentés au tribunal en 2005 ? Tout simplement parce qu'ils étaient une très bonne preuve circonstancielle du fait que la relation entre Jackson  et Jordan Chandler était plus que  décontractée et certainement pas innocente.      Le détective Bill Dworin du LAPD, a également confirmé dans un documentaire télévisé que les photos des organes génitaux de Jackson correspondaient avec les dessins de Jordan Chandler.

Dworin: «Nous avions  un mandat de perquisition pour photographier Michael Jackson, ces photographies corroboraient la description que le garçon nous a donnée des organes génitaux de Michael Jackson.

Mankiewicz: «Le garçon était capable de décrire les décolorations de la peau de Jackson ?»

Dworin: «Oui».

Mankiewicz: «Sur ses parties génitales, avec précision ?».

Dworin: «PARFAITEMENT»   VOIR ICI

► C'est un fait que Jackson a été autorisé à garder ses enfants pendant  le procès de 2005, et cela démontre qu'il n'était pas traité comme tout le monde. Un père célibataire accusé de pédophilie, perd habituellement la garde de ses propres enfants.

► C'est un fait qu'il y a des personnes si puissantes qu'elles ne peuvent pas être atteintes ! et que c'est aussi ce pouvoir qui leur donne l'occasion d'abuser.

► C'est un fait que Tom Sneddon a perdu un procès qui comportait au minimum des centaines de preuves de la culpabilité de Jackson.

Bill Dworin, enquêteur en chef en 1993, a dit qu'il voyait des lacunes évidentes dans la collection des vidéos de Jackson, tout comme le fait qu'un tas de films avaient disparus rapidement. La police a trouvé cela suspect. En fait, il est clair que quelqu'un avait fait le ménage dans les chambres de Jackson avant le passage de la police. La police, par exemple, a passé des heures interminables avant de réussir à  ouvrir un coffre-fort dans la chambre de Jackson, seulement pour y trouver une lettre avec le code de sécurité. Ceux qui avaient fait disparaître le contenu du coffre,  ont probablement pensé que c'était extrêmement drôle, mais en faisant cela, ils ont seulement prouvé que beaucoup de preuves avaient été soustraites.

La plupart du temps, la condamnation morale s’efface derrière la phrase «Il faut séparer l’homme de l’artiste ». Ce à quoi a répondu l’humoriste Blanche Gardin lors des Molières 2017:   « Et c’est bizarre d’ailleurs que cette indulgence ne s’applique qu’aux artistes. Parce qu’on ne dit pas, par exemple, d’un boulanger : «Oui, d’accord, c’est vrai, il viole un peu des gosses dans le fournil, mais bon il fait une baguette extraordinaire ».

L'artiste, la vedette, la star sont placés sur un piédestal qui les marginalise et les distancie mythologiquement du commun des mortels. En même temps, l'impact psychologique de ce mythe sur des milliers de personnes est beaucoup plus fort qu'on le croît.  Par conséquent, critiquer Jackson signifie en l’occurrence critiquer ce qui représente mythiquement la jeunesse même des fans.  Ils ne réalisent pas que c'est leur identification à cette star qui est mise en cause et non eux-mêmes.

In fine c'est le contexte psychosocial qui définit ce qu'est être un artiste et détermine comment ce dernier peut se comporter.  Le comportement de Jackson vu par ses fans est considéré simplement comme excentrique parce qu'il était un artiste. Et c'est pour cette même raison qu'un jury l'a acquitté, malgré les lourdes charges et les preuves accablantes qui pesaient sur lui. C'est un fait irréfutable : La célébrité de MJ l'a toujours protégé. 

Michael Jackson a vendu un mythe sur lequel ont été construites des illusions.

«Ma vérité est l’unique vérité et la tienne ne vaut rien», voici ce que de nombreuses personnes m'écrivent ici :

C'est vrai, je l'ai lu, regardez c'est mentionné  sur tel site de fans.  J'ai fait des recherches (forcément sur des sites de fans!) ou alors c'est un message de l'Estate, la famille Jackson l'a confirmé,  ou Michael  l'a dit, ses collaborateurs l'ont dit, lisez le livre «Redemption» de Geraldine Hughes, ou la conspiration contre Michael Jackson  d'Aprhodite Jones, Michael Jackson a été victime d'un complot d'extorsion,   il aimait trop les enfants pour leur faire du mal,  etc.. ...Voilà le genre de preuve qui me fait bondir intérieurement. Ces personnes rapportent rarement des faits objectifs et je suis gentille quand je dis ça ! 

Rien n'est ni tout  noir ni tout blanc !  qu'est ce que cette expression peut m'exaspérer ... elle sue la pensée qui se sclérose, je ne vois là qu'un moyen de se résigner à la niaiserie en refusant tout débat de conviction.

La symbolique malicieuse des couleurs, utilisée par l’église et ses missionnaires pour imposer une vision du monde montre combien il est dangereux de chercher à représenter ce qui relève du spirituel.

Les «nouveaux terroristes» par exemple,  sont des gens instruits, des ingénieurs, etc.. ; ils savent beaucoup de choses sur le fonctionnement du monde. Avez-vous envie de dire d'eux qu'ils ne sont ni tout noirs ni tout blancs ?  Non, vous pensez sans doute comme moi qu'ils sont  totalement coupables de leurs actes barbares. Quelle couleur prennent-ils alors dans les esprits? 

Croire, c'est à dire, accepter une idée sans preuves, voire sans avoir même cherché des preuves, paraît effectivement être un obstacle à la recherche de la vérité, c'est à dire à la représentation de ce qui est. En effet, celui ou celle qui croit détenir la vérité ne peut la chercher puisqu'il pense qu'il l'a détient déjà.

Je vous propose de lire cet article : LE FAN COMME CROYANT

En public, des personnalités peuvent donner à croire qu'elles sont conscientes de l'éthique, elle  peuvent même être de grand philosophes moraux ! Mais ce n'est en aucun cas une promesse qu'elles ne sont pas mauvaises ou qu'elles ne s'engageront jamais dans des actes répréhensibles à des fins personnelles.

Il existe chez des millions de personnes «objectives»  un fort soupçon que Jackson cachait un cadavre dans le placard,  du genre qui dégoûterait la majeure partie de sa base de fans. Peut-être que dans quelques années une vérité effrayante sortira des eaux troubles du déni lucratif - ou devrais-je dire un parjure commode dans l'intérêt des maisons de disques,  l'Estate, la famille Jackson,   et de tout le système marchand... A ce moment là l'opprobre de Jackson égalera alors celle de Jimmy Savile.

Les gens qui insistent sur le fait que Michael Jackson n'a rien fait de mal ! En Êtes-vous Vraiment,  VRAIMENT,  CERTAINS ?

Franchement,  je préférerais avoir tort que raison. Je préférerais que Michael Jackson n'ait jamais agressé un seul enfant. Car un enfant après avoir été victime d'agression, peut difficilement prendre sa vie d'adulte en main, en raison des conséquences psychologiques.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :