Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les fans de Michael Jackson n'ont pas compris le dénouement du procès intenté par Wade Robson !

Souvent je reçois des messages de personnes avenantes, des personnes qui ont compris que Michael Jackson était un pédophile, et qui veulent me faire savoir que les articles de mon blog les ont beaucoup aidées à y voir plus clair.  Je les remercie de tout coeur de m'en faire part. 

Puis il y a ceux qui se trompent de cible ou de colère ...et pour cela usent toujours de techniques bien peu reluisantes ....

Ce message de «Salut toi»  date du 1er mai ▼

j'ai ainsi pu constater combien «Salut toi» était resté fidèle à lui-même. Il pourrait bien lire 2000 fois l'histoire de Jackson, il ne comprendrait jamais mieux, car il garde la même stratégie de lecture, ou la même passivité face aux faits.  

Il y aura toujours des fans  s'accrochant à toute nouvelle qui, selon eux, justifie que MJ était innocent, mais ce n'est pas le cas ! 

La décision du tribunal, du 26 avril 2021, n'était qu'un autre rebondissement dans une bataille juridique qui fait rage depuis des années et ne signifie certainement pas que Jackson était innocent. 

Le procès intenté par Wade Robson déclarait qu'en tant qu'employé de Jackson, ses sociétés de divertissement - MJJ Productions et MJJ Ventures - avaient l'obligation légale de veiller à son bien-être, de la même manière qu'une école est responsable de protéger ses élèves du personnel. 

Le fondement des affirmations de Robson et de Safechuck étaient que, du fait qu'ils travaillaient tous les deux avec Jackson lorsqu'ils étaient mineurs, les sociétés - qui avaient été créés par MJ pour sa carrière - avaient le devoir de les protéger. 

«Le tribunal devait décider si les sociétés appartenant à Michael Jackson pouvaient être tenues responsables d'avoir fermé les yeux sur les abus sexuels de Jackson». La décision n'était pas de savoir si Wade Robson avait été agressé ou non ! 

Mais le juge Young a conclu que les sociétés étaient contrôlées par Jackson - et qu'elles n'avaient pas la capacité d'exercer un contrôle sur lui. 

La décision annoncée fait écho à celle de Safechuck, qui a lancé une poursuite similaire, et qui a été rejetée en octobre dernier pour les mêmes motifs par le juge Young

 A lire  ► Rejet de la poursuite intentée par James Safechuck contre les sociétés de Michael Jackson 

Sur le plan juridique, la partie opposante a donc affirmé que la plainte ne constituait pas une réclamation juridiquement valable, et les accusations factuelles contenues dans la plainte n'ont pas été évoquées. 

Wade Robson et son équipe juridique ont déposés de nouveaux documents auprès de la Cour Supérieure de Californie, dont un recueil de 2943 pages de preuves.

L'affaire sera portée devant la cour d'appel et au-delà si nécessaire. Cette décision ne signifie pas que le combat juridique est terminé. Wade Robson et James Safechuck sont plus qu'habitués aux revers juridiques, ils ont régulièrement vu leurs affaires rejetées des tribunaux. 

Le domaine Jackson continuera de faire barrière pour que les procès n'aient pas lieu. Si Jackson avait été innocent, ils seraient moins préoccupés par les répercutions sur la carrière posthume de Jackson.   Acheter le silence des gens n'est pas discrédité. Mais quel innocent débourse 25 millions de dollars pour faire taire un accusateur d'allégations de maltraitance ? Jackson est mort en 2009, mais il s'est littéralement suicidé des années auparavant lorsqu'il a volé l'enfance d'enfants qui l'idolâtraient. 

Les plaintes de maltraitance ont débuté en 1985....deux enfants mexicains ont alors accusé Jackson d'avoir abusé d'eux, ces plaintes sont restées sans suite...

Cependant, il semblerait que la loi américaine devient de plus en plus souple pour les victimes de maltraitance sexuelles, de nombreuses affaires de pédo-criminalité ont été dévoilées ces deux dernières années,  et les gens se rendent désormais compte que ces histoires peuvent prendre des décennies avant d'être révélées. 

Lorsqu'un homme entraîne des enfants dans sa chambre  et ferme la porte derrière lui, il est de notre devoir de croire l'enfant, pas l'homme, quel que soit le temps que met l'enfant abusé pour s'exprimer. Il y aura toujours des gens qui diront que les accusateurs veulent de l'argent, ce qui excuse les riches et les puissants de continuer à maltraiter les enfants. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :