Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'affaire Donald Bohana/Jackson

Donald Bohana

Donald Bohana

Delores "Dee Dee" Jackson, née Martes, a été mariée de 1972 à 1993 à Toriano "Tito" Jackson de la célèbre famille Jackson. Michael Jackson était son beau-frère et Janet Jackson sa belle soeur. Tito et Dee Martes se sont rencontrés à l'école de Fairfax High School. Ils se sont mariés peu après avoir obtenu leur diplôme. Ensemble ils ont eu trois fils, Toriano "Taj" Jackson, Taryll Jackson et Tito Joe "TJ" Jackson, qui ont ensuite formé le groupe 3T. 

Delores "Dee Dee" Jackson et ses enfants
Delores "Dee Dee" Jackson et ses enfants

Delores "Dee Dee" Jackson avait 39 ans quand elle a divorcé de Tito après avoir rencontré Donald J. Bohana. Dee Dee et Donald J.Bohana sont sortis ensemble pendant environ huit semaines avant la mort de Dee Dee. 

Après sa mort, son ex-mari, Tito Jackson, et leurs trois fils, Taj, TJ et Taryll Jackson, ont créé la Dee Dee Jackson foundation pour tenter d'utiliser la musique afin d'aider les gens à surmonter leur deuil. Les trois fils ont réalisé environ 100 podcasts, animé un match de softball de célébrités dans le but d'utiliser la musicothérapie pour aider ceux qui ont perdu un être cher. Le site Web de la fondation se concentre sur les carrières de chanteurs des trois fils. 

Donald James Bohana était un homme d'affaire respecté et fortuné lorsqu'il a été accusé, arrêté et reconnu coupable du meurtre de Dolores "Dee Dee" Jackson. Jusqu'à sa condamnation pour meurtre, Bohana n'avait pas de casier judiciaire. Son passé ne comprenait que des services honorables dans l'armée et le succès dans tous les aspects de sa vie, tant professionnelle que personnelle. 

Donald J.Bohana est né le 21 juillet 1936. Il est diplômé du lycée de Los Angeles et, après avoir été enrôlé, a servi dans l'armée américaine principalement en Alaska pendant deux ans avant d'être transféré dans la réserve en 1957. Bohana a obtenu un diplôme d'enseignement en 1959 et a enseigné pendant deux ans à l'école secondaire Compton Union. Intéressé par l'aspect administration des affaires des soins de sante, il est devenu directeur commercial au South Central Multipurpose Health Services Center de l'Université de Californie à Los Angeles. Il a commencé un programme de maîtrise en administration publique (MPA) à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) et a obtenu une maîtrise en administration des affaires (MBA) de l'Université Pepperdine en 1979. Il est devenu président et chef de la direction de la California Life Insurance Company, qui avait des chartes dans 32 États, et a été le directeur fondateur d'une banque qui a atteint plus de 700 millions de dollars d'actifs. Il a également été administrateur/contrôleur de l'hôpital et de la clinique du centre médical Gardena. 

Donald Bohana possédait un avion, un bateau, une flotte de voitures de luxe et une belle maison de 5.000 mètres carrés avec une grande piscine. Il était ami avec des politiciens tels que Jerry Brown, Sr.Yvonne Brathwaite Burke et Kenneth et Janice Hahn. Il a également connu de nombreuses célébrités, dont l'avocat Johnnie Cochran, et a aidé sa communauté. Bohana et sa fille Donna ont ouvert le premier restaurant à Watts depuis les émeutes de 1965 ; Un Denny's. Donald Bohana a été président de la Los Angeles County Aviation Commission et président de la Los Angeles County Adoption Commission. Il a été membre de la Commission du ruban bleu de Los Angeles, a siégé au conseil exécutif des Boy Scouts of America et a fondé la Guardian Bank. 

Les antécédents de Donald ont fait l'objet d'une enquête approfondie par le gouvernement américain pour s'assurer qu'il était honnête et fiable. Il a été approuvé par la Réserve fédérale pour exploiter une banque FDIC après deux jours d'entretiens intensifs à la Réserve fédérale de San Francisco et le contrôleur de la monnaie a donné son feu vert pour qu'il exploite une banque à charte d'État. Le gouvernement lui a fait confiance pour gérer des millions de dollars d'autres personnes. 

Au moment de la mort de Dee Dee Jackson en 1994, Don Bohana était un divorcé de 59 ans. vivant dans le quartier de Ladera Heights à Los Angeles. La nuit de la mort de Dee Dee allait changer sa vie, ainsi que celle de sa famille, pour toujours. 

Pour plus d'informations sur l'affaire, veuillez visiter le site : https://donaldjbohana.com/ ou https://donaldjbohana.com/latest-news-updates/

Brian Oxman radié du barreau pour mensonges, malhonnêteté et fraude.

Brian Oxman radié du barreau pour mensonges, malhonnêteté et fraude.

Même si Donald J.Bohana a purgé plus de 20 ans d'une peine de 15 ans pour le meurtre de Delores "Dee Dee" Jackson, ex femme de Tito Jackson, l'affaire contre lui est entachée de pressions politiques et truffé d'irrégularités et de doutes raisonnables.

L'accident 

«Il faisait très, très chaud, inhabituellement chaud à LA à l'époque», a déclaré Bohana au 20/20 d'ABC News à propos de la nuit du 26 août 1994, qu'il a passée avec Dee Dee, avec qui il sortait depuis huit semaines. «Nous sortions, nous nous asseyions au bord de la piscine, buvions quelques verres, c'était très romantique».

Après avoir passé du temps dans le bain à remous, Bohana a déclaré que Dee Dee avait nagé de long en large dans la piscine. Puis il a remarqué qu'elle semblait avoir des problèmes dans la partie la plus profonde. «J'ai sauté dedans, j'ai mis mes bras autour d'elle, puis je l'ai fait sortir de la piscine» a déclaré Bohana. Vers 3 h 30 du matin, Bohana a appelé le 911. Les ambulanciers sont arrivés et ont trouvé Dee Dee Jackson, morte. 

Une autopsie du 7 novembre 1994 a révélé que le taux d'alcoolémie de Dee Dee était trois fois supérieur à la limite légale pour conduire. Bohana était également ivre cette nuit là. Après avoir enquêté sur l'accident, la police et le procureur de district ont conclu qu'il s'agissait d'une noyade accidentelle. 

Les Jackson veulent une accusation de meurtre

La famille Jackson ne croyait pas que Dee Dee s'était noyée par accident et a fait pression sur le procureur pour qu'il inculpe Bohana de meurtre. Tito Jackson a dit «Se noyer ? Que faisait-elle dans l'eau ? Tu sais, parce que Dee Dee et moi, aucun de nous deux ne sait nager».

Bohana a déclaré qu'il avait appris à nager à Dee Dee et qu'elle gardait plusieurs maillots de bain chez lui. Il a dit ; «J'irai jusque dans ma tombe en disant qu'elle savait nager parce que Delores savait nager».

Le fils de Dee Dee, Taj, a déclaré à la police que sa mère lui avait dit «qu'elle essayait d'apprendre à nager et que M.Bohana lui enseignait la natation».

Malgré cela, la famille Jackson a engagé l'avocat Brian Oxman, qui a ensuite été radié du barreau pour mensonge, malhonnêteté et fraude. Il a intenté une action civile pour mort injustifiée contre Bohana et a fait pression sur le procureur pour qu'il inculpe Bohana de meurtre. Oxman a affirmé que Bohana avait des antécédents de violence domestique, avait des problèmes financiers et, lorsque Dee Dee a refusé de l'aider financièrement, il est devenu furieux et l'a assassinée. La police n'a trouvé aucune preuve que Bohana avait des antécédents de violence domestique, des difficultés financières ou avait demandé de l'argent à Dee Dee. 

Le manque de preuves n'a pas dissuadé les Jackson ou Oxman. Ils ont continué à faire pression sur le bureau du procureur pour qu'il modifie les conclusions de l'affaire. Après que plusieurs autres procureurs eurent transmis l'affaire, en 1996, Lori-Ann Jones, une nouvelle procureure de Los Angeles, a envoyé des experts pour ré-enquêter sur la noyade accidentelle de Dee Dee Jackson en 1994.  Les experts doutaient du récit de Bohana. Jones a déclaré : «Lorsque nous avons reçu tous ces rapports supplémentaires, nous les avons rapportés au coroner du comté de LA, et il a changé d'avis».

En septembre 1996, deux ans après la mort de Dee Dee, le Dr David Posey a changé d'avis sur la façon dont elle était décédée de «Noyade indéterminée» à «Noyade assistée par homicide». En mars 1997, le procureur a inculpé Bohana de meurtre au deuxième degré. Bohana a engagé l'avocat de renom Harland Braun et le célèbre pathologiste Dr Michael Baden en tant qu'expert médico-légal. «Il était clair pour moi qu'il s'agissait d'une noyade accidentelle typique, innocente dans laquelle deux personnes avaient bu et l'une d'elles s'est noyée. Il n'y a aucune preuve d'homicide». a déclaré Baden 

En octobre 1997, lors d'un test polygraphique, Bohana a déclaré que Dee Dee s'était noyée accidentellement et il avait obtenu un score de 99.99 NDI, indiquant qu'il ne mentait pas. 

Le procès 

En Juin 1998, le procès de trois semaines de Bohana a commencé. Braun n'a pas appelé un seul témoin expert. Braun a déclaré plus tard  que le Dr Baden aurait été «un témoin peu plausible», ce qui semble incroyable, compte tenu des décennies d'expériences du Dr Baden en tant que médecin légiste à New-York. Le Dr Baden était également le médecin légiste en chef choisi par le Congrès pour enquêter sur l'assassinat de John F.Kennedy, Martin Luther King et la mort de Madgar Evers. Le jury a reconnu Bohana coupable de meurtre au deuxième degré et l'a condamné à 15 ans de prison. Plus de 20 ans plus tard, Bohana est toujours furieux contre Braun et a déclaré : « Il m'a juste baisé jusqu'au bout» 

Dans un mouvement qui a soulevé de sérieuses questions sur la défense de Braun, après le procès Bohana, la famille Jackson a retenu Braun comme avocat. Le barreau de l'État enquête actuellement sur la conduite de Braun pendant le procès et sur sa sauvegarde ultérieure par la famille Jackson.

La croisade d'une fille 

Donna Bohanna
Donna Bohana

Après le verdict, Donna Bohana a découvert que même si les procureurs comptaient sur le Dr Posey pour aider à condamner son père, un autre procureur de LA l'a qualifié de «Fraudeur». Procureur vétéran très respécté, Stephen Kay a enquêté sur les antécédents de Posey avant de témoigner en tant que consultant privé dans un autre procès pour meurtre. Posey était un pathologiste hospitalier avec une expérience limitée dans les affaires pénales, qui avait travaillé à temps partiel pour le bureau du coroner du comté de LA pendant seulement 29 jours. Kay a déclaré : «Il vient seulement de débuter les autopsies». 

Donna Bohana a découvert que lorsque Posey a déposé son bilan, il s'est parjuré en déclarant de faux horaires. La veille du témoignage de Posey dans l'affaire Bohana, subitement Posey n'était plus en faillite. Sa maison avait été mystérieusement sauvée. Faisant douter davantage de son objectivité, après le procès pénal, la famille Jackson a engagé Posey en tant qu'expert rémunéré dans son procès pour mort injustifiée au civil contre Bohana. Le bureau du procureur a également payé Posey pour son témoignage dans l'affaire Bohana, ce qui a démontré qu'il ne faisait pas partie du personnel du bureau du coroner. 

Depuis 2007, Bohana s'est vu refuser la libération conditionnelle à quatre reprises, car il clame son innocence et refuse d'admettre avoir commis un crime. L'unité d'examen des condamnations du bureau du DA dirigée par Jackie Lacey et Robert Grace, a d'abord déclaré que le DA ne s'opposerait pas à la libération de Bohana, puis s'y est finalement opposé lors de la dernière audience de Bohana, le 28 mars 2019. 

Harland Braun fait maintenant l'objet d'une enquête par le barreau de l'État de Californie, le 20/20 d'ABC News a profilé Bohana le 17 septembre 2017, jetant un doute sérieux sur sa condamnation, et un site Web, donaldjbohana.com, est dédié à sa libération. Même ainsi, le plus récent procureur de district, George Gascon, semble toujours soutenir une affaire aussi discutable et refuse même d'examiner l'affaire par le biais de son unité d'intégrité des condamnations. Donald Bohana croupit toujours en prison dans l'établissement Men's Colony West de San Luis Obispo. À 82 ans et ayant récemment subi un accident vasculaire cérébral et une bataille contre la Covid19, Donna Bohana n'a peut-être plus beaucoup de temps pour obtenir la libération de son père. 

source : https://lasentinel.net/a-jacksons-accidental-drowning-becomes-a-homicide.html 

En Résumé, l'affaire est criblée de doutes raisonnables, d'incompétences et de pressions politiques, notamment : 

  • Le Dr David Posey «était débutante dans le domaine des autopsies», elle n'avait passé que 29 jours ouvrables au bureau du coroner, et lors du procès de Bohana, un autre procureur de LA a fait valoir que Posey était incompétente et que son témoignage ne devait pas être cru. 
  • Posey était au bord de la faillite et sur le point de perdre sa maison lorsque, tout comme elle a changé sa conclusion d'autopsie de «indéterminée» à «noyade assistée par homicide», sa maison a été sauvée et a gagné 300.000 $ en valeur. 
  • L'avocat de Bohana, Harland W.Braun, n'a appelé aucun témoin expert, même si les experts étaient prêts à témoigner que la mort de Dee Dee était un accident et non un homicide. 
  • Peu de temps après le procès, la famille Jackson a embauché Braun.
  • L'avocat de Jackson, Brian Oxman, qui a orchestré la campagne de relations publiques contre Bohana, a depuis été radié du barreau.
  • La procureure dans l'affaire, Lori Jones, a depuis été accusée de corruption.
  • La DA Jackie Lacey est interrogée sur ses tactiques et sa corruption au bureau du procureur du Distric de Los Angeles. Elle a essayé de détruire les preuves relatives au cas de Don Bohana. 
  • Bohana a également réussi un test de détection de mensonges administré par un expert du FBI avec une confiance de 99 % . Le DA a choisi d'ignorer cette conclusion, ainsi que l'offre de passer un autre test de ce type. 

Libération des détenus purgeant des peines plus longues

Le 17 août 2018, le gouverneur Brown a accordé la «clémence» à 31 prisonniers en commuant leurs peines, dont 18, contrairement à Bohana, purgeaient des peines d'emprisonnement à perpétuité sans possibilité de libération conditionnelle. 

Donald Bohana
Donald Bohana

Si Bohana a été condamné à tort et se voit refuser la libération conditionnelle en raison de l'influence indue de la famille Jackson, une telle révélation serait loin d'être bien accueillie par les Jackson et leurs fans supporters. Mais une question légitime subsiste :  pourquoi cet homme a-t-il été condamné sans aucune preuve de culpabilité ? 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :