Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Leaving Neverland, mensonger et choquant ? Vraiment ?

Leaving Neverland a fait l'effet d'une bombe, mais ce qui est plus surprenant que les témoignages qu'il présente, c'est le fait qu'il a été accueilli par les fans de Jackson comme mensonger et choquant ! 

Michael Jackson - James Safechuck
Leaving Neverland

Mais qu'est-ce qui les a choqués ? Les allégations contre Jackson n'étaient pas nouvelles. 

À la mort de Jackson en 2009, l'air du temps l'a pratiquement laissé s'en tirer. Il appartient en particulier aux fans de se demander pourquoi ils n'associent pas Michael Jackson à la pédophilie? Pourquoi quelqu'un peut-il prétendre que quelque chose de dramatique, nouveau et faux s'est produit avec Leaving Neverland ? 

Si le documentaire nous a appris quelque chose, ce n'est pas que Jackson était un criminel, nous le savions déjà.  C'est que la compartimentation et  la manipulation,  mettent les enfants en danger. 

C'est clair : Michael Jackson a eu des relations sexuelles avec des mineurs pendant des décennies, et il a utilisé son pouvoir pour le dissimuler. Nous ne le savons pas seulement parce que Robson et Safechuck ont parlé dans un documentaire. Nous le savons parce que beaucoup de gens ont pris la parole à différents moments. C'était un secret de polichinelle, et même une vérité ouverte. 

Comme un empereur romain fou, Michael Jackson est probablement la seule figure pop à exercer un tel pouvoir,  puisque que tout le monde a entendu parler non pas d'une, mais de deux affaires judiciaires le concernant  pour maltraitance d'enfants ! Et les fans ont haussé les épaules. Chris Tucker haussa les épaules, lui qui figure dans le carnet noir d'Epstein  ; Spike Lee haussa les épaules ainsi que Travis Payne et tant d'autres ....

Si Michael Jackson avait vécu et avait pu se produire lors de sa tournée This is It, tout ce qui se passe actuellement se serait passé beaucoup plus rapidement. Une enquête aurait été ouverte, comme pour R.Kelly après la diffusion du documentaire le concernant : Surviving R.Kelly.  

Lorsque vous replongez dans votre machine à remonter le temps, vous constatez qu'au début des années 2000, Michael Jackson avait perdu de son aura. Sa mort a fait remonter à la surface sa musique et a fait passer son comportement au second plan. 

Au début du 21e siècle, la musique de Michael Jackson était terrible et son apparence était horrible. L'affaire Chandler de 1993, qui s'est terminée par un règlement de 22 millions de dollars à ses accusateurs et plus de 3 millions de $ en frais d'avocats, s'était un peu effacée de la conscience publique. En 2005, il fait presque un retour en étant reconnu «non coupable» d'un procès pour abus sexuels. Donc, la seule chose qui a sauvé l'héritage de Jackson et a donné aux gens une excuse pour célébrer sa musique était...sa mort.  Ironiquement, être décédé l'a rendu à nouveau plus grand que nature. Et c'est bien sûr le problème. Quand Michael Jackson était plus grand que nature, il a abusé de ses privilèges. On peut dire qu'il continue à le faire même dans la mort. 

En 1996,  rappelez vous, Jarvis Cocker, le chanteur de Pulp, a saccagé la performance de Michael Jackson pendant  «Earth Song» lors de la remise des prix de la musique britannique. Se précipitant sur scène, Cocker a baissé son pantalon pour montrer ses fesses à Jackson. Cocker a déclaré qu'il était personnellement dégoûté du fait que Michael Jackson ait été autorisé à «assouvir ses fantasmes en raison de sa richesse et de son pouvoir». La plupart des gens se sont rangés du côté de Cocker. Ensuite, tout le monde l'a oublié. Pourquoi ? Parce que Michael Jackson était le «Roi de la Pop». Et les gens étaient émerveillés...Il est difficile d'être à la fois rationnel et émerveillé. Demandez aux anciens paroissiens des prêtres catholiques accusés d'abus sexuels, combien ils étaient émerveillés par leurs prêtres ! 

Ce qui est triste, c'est qu'en terme de baromètre de l'honnêteté envers soi-même à propos de l'indignation de la culture pop, il semble que Leaving Neverland prouve que les fans Hardcore de Jackson n'ont toujours pas compris qui était Michael Jackson.  Ils écoutent sa musique en mettant de côté les accusations. Les fans ne réussissent pas à reconnaître que toute cette douleur et cette joie ont été créées par le même homme, qui a exercé son pouvoir de manière égoïste et a aveuglé avec ses projecteurs ses plus fanatiques. Il ne sera pas le dernier. 

Pour le Michael Jackson Estate 🤑🤑, il s'agit d'un «lynchage public», d'un «assassinat médiatique de Michael Jackson, qu'il a déjà dû endurer de son vivant, et maintenant dans la mort». (Mais bien sûr !) Auparavant, la défense de la famille et des fans a suffi à protéger l'héritage du roi de la pop. Entre temps, le documentaire sur les agressions sexuelles de R.Kelly a mis en lumière l'intérêt des témoignages de victimes. (R.Kelly, en 2008,  avait lui aussi été reconnu «non coupable» des abus sexuels dont il était accusé)

Michael Jackson - Wade Robson
Leaving Neverland

Mais il n'est pas besoin d'être agrégé en psychologie pour comprendre que le profil de Jackson pour le moins atypique et ce goût avéré pour les enfants des autres allaient de pair avec une sexualité pédophile. C'est pourquoi la diffusion, par M6, du documentaire Leaving Neverland, avérant la franche pédophilie du personnage n'étonna pas beaucoup de Français, en dehors des adorateurs de Jackson bien entendu.

Les héritiers, quant à eux, ne désirent pas que les capitaux s'esbignent... Est-ce pour cela que quelques uns, dans le monde du show-biz, ont tenté maladroitement de relativiser les reproches posthumes ? -  Barbara Streisand : «Ses besoins sexuels étaient ce qu'il étaient, que ce soit à cause de son enfance ou de son ADN»...Ben oui, ceux des violeurs de parking aussi, mais tout ceux qui ont eu une enfance difficile ne cèdent pas aux pires pulsions. «Vous pouvez utiliser le terme d'«agression sexuelle», mais ces enfants, comme ils le disent dans le documentaire, étaient ravis d'être avec lui»...N'est-ce pas, précisément, le summum de la perversité des «séducteurs» d'enfants ? Le violeur de parking a au moins la décence de ne pas demander à sa victime de l'aimer...Et puis, cette perle : «Aujourd'hui, les deux accusateurs sont mariés et ont des enfants, donc ça ne les a pas tués»...Bon sang, mais c'est bien sûr ! D'ailleurs plein de filles violées se sont mariées et ont eu des enfants.... 

Et puis ces autres perles de fans : 

  • «il n'y a eu que 5 accusateurs.  Depuis la sortie de Leaving Neverland, aucun autre n'a accusé Jackson, c'est bien la preuve qu'ils mentent». 
  • «Juste pour que vous le sachiez, je ne pense pas que MJ était un pédophile, j'ai fait beaucoup de recherches et mené ma propre enquête. Je suis allé au-delà de ce que disent les médias, et je ne peux pas préjuger en fonction de ce que je vois à la télévision».
Les fans de Jackson, en général, cautionnent cette image violente contre Dan Reed  !
Les fans de Jackson, en général, cautionnent cette image violente contre Dan Reed !

Ce sont ceux qui peuvent s'asseoir pendant des heures devant des témoignages accablants et repartir aussi résolus de l'innocence de l'accusé, qu'à leur arrivée. Ils croient que leur héros est la vraie victime de cibles d'attaques calculées de la part d'amers acharnés en quête de gloire et d'argent ; comme ceux, qui, dans le cas du séjour derrière les barreaux de R.Kelly pour non-paiement de pension alimentaire, ont fait don de leur propre argent durement gagné pour payer la pension alimentaire des enfants de Kelly. 

Mais qu'est-ce qui nourrit une telle foi chez les plus dévoués ? 

Pour comprendre ce phénomène, E! News a demandé conseil à Joanne Broder, rédactrice en chef de Psychology of Popular Media Culture, qui explique que l'essentiel ici est que, pour le fan fidèle et inébranlable, il s'agit de ne pas croire un étranger. En résumé, pour les fans, la célébrité qu'ils n'ont jamais rencontrée n'est pas du tout étrangère pour eux. «Les relations avec les célébrités sont unilatérales, mais, ils trouvent quelque chose de pertinent à propos du personnage médiatique et ressentent une connexion interpersonnelle. Ils ont l'impression de connaître intimement leur célébrité et sont farouchement protecteurs. Plus la connexion perçue est profonde, plus le fandom est intransigeant». Joanne Broder explique aussi que ces «fans extrêmes» utilisent leur célébrité préférée pour combler un vide, même si la relation est vraiment unilatérale. La relation créée dans l'esprit d'un tel fan est utilisée comme remède à tous les problèmes de santé mentale qui peuvent l'affliger, alors que le fan devrait faire un véritable inventaire de sa propre vie. En outre, il ressent des émotions associées, telles que la tristesse, la déception, la colère, l'envie de protection et de loyauté,  au lieu d'assumer la responsabilité de sa propre vie». 

C'est une théorie qui a été avancée par de nombreux autres experts qui ont étudié le domaine du culte des célébrités. Ceux qui sont en proie au «culte des célébrités à la limite pathologique» voient le monde de la même manière que les personnes déprimées, attribuant la plupart des événements de leur vie à quelque chose hors de leur contrôle, et croyant que les célébrités font partie de ceux qui peuvent résoudre leurs problèmes. Pour ces fidèles, leur relation interpersonnelle perçue avec la célébrité est tout simplement trop puissante. Ils croient qu'ils sont ou étaient de vrais amis. Ils restent fidèles à leur ami comme ils voudraient qu'un ami reste à leurs côtés. 

Ces gens qui le voient comme un demi-dieu et l'ont incorporé d'une manière ou d'une autre dans leur identité, sont terriblement offensés lorsque vous dites quoi que ce soit qui remet cela en question. Je ne vois pas comment ils peuvent changer parce que leur dévotion est plutôt religieuse. Et ils croient que parce qu'il était un si grand musicien, il devait forcément être un homme merveilleux ! 

La conclusion que Wade et James mentent depuis qu'ils ont porté plainte et travaillant de concert avec un cinéaste pour secouer un domaine contre de l'argent tout en calomniant un homme qui n'est plus là pour se défendre, est un argument très facile à avancer. C'est le genre de réponse de ceux qui ne veulent même pas considérer que leur héros pourrait ne pas être ce qu'ils pensaient qu'il était. Peu importe  le fait que cela va à l'encontre d'études bien documentées expliquant pourquoi les survivants d'agressions sexuelles ne se manifestent pas tout de suite, pourquoi leurs histoires peuvent changer et pourquoi les fausses accusations d'agressions sexuelles sont très rares. 

Une page sur le site du domaine Jackson a été crée pour fournir des réponses aux questions fréquemment posées par les fans. 

Les Fans : Pourquoi la succession ne fait-elle pas plus pour arrêter les programmes télévisés et les films sur Michael ? 

Réponse de L'Estate : Beaucoup d'entre eux nous dérangent autant qu'ils dérangent les fans. Cependant, nous effectuons une analyse sérieuse avec l'aide de nos avocats plaidants pour déterminer si nous avons ou non les motifs légaux d'arrêter un projet particulier. Quand cela est possible, nous agissons. Mais dans de nombreux cas, nous ne le faisons pas. Faire un effort infructueux pour arrêter des projets ne ferait qu'attirer davantage l'attention sur ces horribles et ignobles projets. La seule chose que l'on puisse dire, c'est qu'aucune musique sous notre contrôle ne sera entendue dans ces projets.  

Les Fans : Pourquoi la succession n'a-t-elle pas fait un documentaire proclamant l'innocence de Michael ? 

Réponse de l'Estate : La Succession engage l'action judiciaire pour laquelle elle a une base légale, avec sa demande d'arbitrage public dans le litige avec HBO. Le but de ceci est d'exposer les personnes impliquées, sous peine de parjure, pour les menteurs qu'ils sont. Au-delà de cela, les fans ne peuvent pas - et ne sauront jamais - ce que le domaine a fait dans les coulisses. Le domaine ne veut pas toujours être publiquement reconnu ou crédité pour ce qu'il fait ; tout ce qui compte, c'est que la succession soutienne la diffusion d'informations précises sur Michael. 

Source :  https://www.michaeljackson.com/fr/michael-jackson-faq/

Qu'apporte le contenu de cette page aux fans ? La réponse est ....rien !  C'est un alignement de mots creux qui n'a pas de sens profond, qui est figé, délivrant un message coupé de la réalité,  intentionnellement truqué voire manipulatoire. 

Exemple : L'arbitrage, par nature, se fait à huis clos. Alors qu'un procès est rendu public, l'arbitrage non !  Lorsque l'Estate emploie les mots "arbitrage public", il trompe les fans. 

Taj Jackson 🤑🤑 qui promettait de faire un documentaire dans le but d'expliquer l'impossible  innocence de son oncle, a reçu des fans plus de 200.000 $ en publiant des déclarations fausses sur sa page GoFundMe, sans jamais faire de documentaire ! 

Quant à l'affirmation selon laquelle aucune personne de la famille Jackson n'a été contactée pour défendre le défunt chanteur, faisant ainsi de Leaving Neverland une affaire à sens unique, il est utile de se souvenir que les 30 dernières années ont été dominées par la défense de Jackson, et son déni véhément des allégations formulées contre lui, etc...

Thomas Mesereau a rejoint l'Équipe Jackson, pour contrecarrer les  accusations de James Safechuck et Wade Robson. Les fans ont salué cette nouvelle association, considérant Mesereau comme une personne droite et fiable. 

Je partage cette info juteuse de Radaronline.com

Le journal écrit : Tom Mesereau Jr. est peut-être un pitbull dans une salle d'audience, mais en privé, c'est un chiot soumis avec un goût pour le cuir, les soirées lingerie et les colliers pour chiens ! 

En termes de clients célèbres en dehors de Michael Jackson et de quelques autres, Mesereau a défendu Bill Cosby pour des accusations d'agressions sexuelles mais aussi les scientologues violeurs et a travaillé aux côtés de l'ami d'Epstein : L'avocat Alan Dershowitz accusé d'abus sexuels sur mineurs. Alan Dershowitz, a défendu Jeffrey Epstein en 2008 ainsi que l'amie d'Epstein : Ghislaine Maxwell qui  depuis la libération inouïe de Cosby,  veut elle aussi sortir de prison !!! 

Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir ! - (Jean de La Fontaine)

Dan Reed, spécialisé dans la production de documentaires sur des affaires criminelles,  a récemment révélé, qu'il travaillait maintenant sur un film de suivi,  concernant la bataille de longue date de James Safechuck et Wade Robson devant les tribunaux américains, et que les querelles juridiques continueraient de faire rage. 

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :